Led Zeppelin

Un forum sur le grand groupe qu'est Led Zeppelin.
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Actualité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 16  Suivant
AuteurMessage
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40439
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Actualité   Mer 4 Mai - 20:43

« Donald Trump est le candidat présumé du parti républicain, nous devons nous unir et nous concentrer sur la défaite d’Hillary Clinton ».Ce tweet plein « d’enthousiasme » est signé Reince Priebus, président du parti républicain américain, posté au lendemain de la 28e victoire de Donald Trump dans la course à l’investiture présidentielle. Avec ses 1047 délégués, le magnat de l’immobilier s’impose désormais comme ultime recours pour les conservateurs. Les ténors du parti vont-ils mettre de côté leurs divisions pour soutenir un candidat fustigé pour ses outrances et ses attaques récurrentes à l’égard de ses adversaires ?

Pas d’autre alternative

Si la course à la primaire républicaine n’est pas terminée,l’abandon de Ted Cruz, seul rival capable de concurrencer Donald Trump, la voie semble dégagée pour l’homme d’affaires new-yorkais. Pour Marie-Cécile Naves, docteure en science politique de l’université Paris-Dauphine, spécialiste de la droite américaine, le parti républicain vit en ce moment une étape cruciale : « On voit mal qui pourrait émerger avant la convention de Cleveland, prévue le 18 juillet prochain. Personne ne peut faire consensus, le parti est trop divisé sur les questions d’immigration, d’économie, de politique étrangère. Le parti n’a pas pris Donald Trump suffisamment au sérieux. Lui qui n’a sa carte chez les républicains que depuis 4 ans et qui répète qu’il peut se passer de l’establishment, est finalement parvenu à séduire l’électorat républicain ».

ême constat pour Jean-Eric Branaa, maître de conférences à l’université Paris-Assas, et auteur de Qui veut la peau du parti républicain - l’incroyable Donald Trump (Ed.de Passy) : « Le processus électoral américain est long, complexe et demande des fonds phénoménaux. Et il ne faut pas oublier que près de 10 millions de personnes ont voté pour lui. Politiquement, les républicains ne peuvent pas ne pas continuer avec le scénario souhaité par ces électeurs ». Quant à John Kasich, gouverneur de l’Ohio et candidat encore en lice face à Trump, ses chances semblaient bien minces : « Personne n’y croit », tranche Marie-Cécile Naves. Avec seulement 153 délégués ralliés à sa candidature, Kasich doit annoncer ce mercredi soir son retrait de la primaire républicaine.

>> A lire aussi : Primaire républicaine: Le barrage anti-Trump arrive-t-il trop tard?
Un parti en ordre de bataille

Divisé, le parti va pourtant devoir faire front derrière son candidat. Principale raison évoquée par Jean-Eric Branaa et Marie-Cécile Naves, l’élection de certains sénateurs et gouverneurs en parallèle du scrutin présidentiel : « C’est le parti qui va s’unifier autour de Trump et non l’inverse, les leaders qui s’opposent à lui seront probablement mis sur la touche. Il faut imaginer le système politique américain comme pyramidale, Trump étant le haut de l’édifice. Avec l’élection de sénateurs, de certains juges et de gouverneurs, on entre dans une logique gagnant-gagnant ou perdant-perdant. Si Trump est fragilisé, c’est tout le parti qui l’est », avance le maître de conférences.

🇺🇸 Même si, mathématiquement, ce n’est pas encore fait, #Trump est le candidat républicain. Incroyable pour @nypost pic.twitter.com/Chrzt5W1UX
— B3zero (@B3zero) May 4, 2016

« Le parti ne peut pas se permettre de renvoyer une image divisée s’il veut mobiliser son électorat pour les autres scrutins », ajoute Marie-Cécile Naves. Si la victoire de Trump dans l’Indiana dans la nuit de mardi à mercredi a suscité de vives réactions parmi les républicains les plus modérés, l’exaspération sera de courte durée avance Jean-Eric Branaa : « Le parti va s’unir à une vitesse qui va sidérer tout le monde. Désormais, chacun joue sa place ».

Source : 20 Minutes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40439
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Actualité   Ven 6 Mai - 11:03

Après Adèle, Aerosmith et Neil Young maintenant Les Stones
Donald Trump utilise 'You Can't Always Get What You Want' ou 'Start Me Up' lors de ses meetings, mais sans l'autorisation du groupe.
Dans un communiqué publié le 4 mai, les Rolling Stones expliquent qu'ils n'ont pas autorisé l'utilisation de leur musique et demandent à Trump de 'cesser immédiatement' ces diffusions lors de ses meetings.
Cependant The Hollywood Reporter rapporte que les politiciens n'ont pas besoin de la permission des artistes pour diffuser leur musique à partir du moment où leur parti à une licence globale.
Trump avait malgré tout cessé d'utiliser les titres d'Aerosmith, Adèle ou Neil Young, après leur contestation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40439
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Actualité   Sam 7 Mai - 6:59

Grande-Bretagne : le travailliste Sadiq Khan nouveau maire de Londres
Il devance de plus 300 000 voix le conservateur Zac Goldsmith. Khan est le premier maire musulman d'une grande capitale occidentale.
Source AFP
Publié le 07/05/2016 à 08:39 | Le Point.fr

"Yes, he Khan". Le député Sadiq Khan, membre de l'opposition travailliste, a été élu maire de Londres. Les résultats définitifs sont tombés dans la nuit de vendredi à samedi. Il devient le premier maire musulman d'une grande capitale occidentale.

Fils d'un immigré pakistanais conducteur d'autobus, Khan a obtenu 1,31 million de voix contre près 994 000 voix pour son principal rival, le conservateur Zac Goldsmith, fils du milliardaire Jimmy Goldsmith.
L'espoir plutôt que la peur

Au terme d'une campagne âpre, voire calomnieuse, où il s'est vu accusé par son principal adversaire de liens avec des extrémistes islamistes, Sadiq Khan, ancien avocat des droits de l'Homme âgé de 45 ans, a promis, lors de son premier discours après l'annonce officielle de son élection, d'être "le maire de tous les Londoniens". "Cette élection ne s'est pas passée sans polémiques, et je suis fier de voir que Londres a choisi aujourd'hui l'espoir plutôt que la peur, l'unité plutôt que la division", a-t-il déclaré après l'annonce des résultats au City Hall, l'hôtel de ville de la capitale, sous les applaudissements et les acclamations de ses sympathisants.

"J'espère que nous ne serons plus confrontés à un choix si difficile. La peur ne nous apporte pas plus de sécurité, elle ne nous rend que plus faibles, et la politique de la peur n'est tout simplement pas la bienvenue dans notre ville", a-t-il ajouté. Au moment où Sadiq Khan exprimait, le candidat du parti d'extrême droite Britain First, Paul Golding, qui était aligné derrière lui avec les autres candidats, lui a tourné le dos.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40439
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Actualité   Sam 7 Mai - 7:53

Canada : les flammes de l'exode à Fort McMurray
Le gigantesque incendie qui a obligé cent mille habitants de Fort McMurray à fuir et ravagé des quartiers entiers de cette ville pétrolière du Canada restait encore hier incontrôlable. A moins que la pluie...

Des murs de flammes, des arbres torches, un ciel rougi ou grisé de lourds nuages de fumée... Après quatre jours, ce feu de l'enfer, qui a réduit en cendres des quartiers entiers de la ville canadienne de Fort McMurray (ouest) et jeté quelque 100 000 personnes sur les routes, n'est toujours pas apaisé.

Sur le front des incendies, où luttent plus de 1 100 pompiers aidés de 22 bombardiers d'eau et de 145 hélicoptères, la situation restait critique, indiquaient hier les services d'urgence de l'Alberta. « Je vais être très directe [...]. Ce n'est tout simplement pas possible, ni responsable, de spéculer sur le moment où les habitants pourront rentrer chez eux », a prévenu jeudi la Première ministre de la province, Rachel Notley. « Tout a basculé quand les vents ont tourné. On a vu le feu monter dans les arbres. On savait qu'on n'y remettrait plus jamais les pieds », a décrit, résigné, un rescapé.

Face à la « bête », ou au « monstre », ainsi que beaucoup l'ont baptisé, la priorité reste la mise en sécurité des habitants encore menacés, soit celle des 21 000 personnes toujours réfugiées au nord de la ville, dans les camps d'hébergement des compagnies pétrolières (lire ci-dessous). La progression de feux de forêts risquait de les prendre en tenaille et leur ravitaillement devenait difficile. Dès jeudi, l'organisation d'un pont aérien a permis d'en évacuer près de 4 000. A l'aube, hier, c'est par convois de 50 véhicules, escortés par la gendarmerie royale, que ce sauvetage à haut risque s'est poursuivi. Ce trajet vers le sud traverse une portion de vingt dangereux kilomètres, que 1 500 voitures devaient emprunter hier. « Il y avait tellement de fumée partout, partout. On ne voyait pas », a raconté l'un des automobilistes du premier convoi, effaré par les paysages de ruines.

«Nous avions accumulé tant de souvenirs dans notre maison»

L'opération, qui pourrait prendre quatre jours et nécessite le déploiement de camions-citernes d'essence, vise à ce que ces sinistrés puissent rallier Edmonton, la capitale provinciale, à 400 km au sud par l'autoroute 63, ou Caligary, à 550 km. Les autorités encouragent les rescapés à se rendrent dans les grandes villes. C'est là que des centres d'accueil ont été ouverts et que la prise en charge des rescapés va se mettre en place. Une aide financière, notamment pour permettre aux exilés de se vêtir et de se nourrir, et des solutions de logement, sont d'ores et déjà envisagées. Les gouvernements provincial et fédéral ont promis d'abonder d'un dollar supplémentaire chaque dollar versé par les Canadiens à la Croix-Rouge. Hier, celle-ci avait déjà reçu 30 M$ de dons (environ 20 M€).

Le long de l'autoroute 63, désormais désertée par les flots de véhicules qui l'ont empruntée après le déclenchement de l'état d'urgence, quelques « naufragés », restés en rade faute de carburant, ont trouvé refuge où ils pouvaient. A Wandering River, à 200 km au sud de Fort McMurray, Andrew Stannix et sa femme ont atterri dans des baraquements de chantiers. Leur seule certitude : « Nous irons là où il n'y aura pas d'incendie. » Nombre des évacués sont partis dans la panique, avec juste ce qu'ils avaient sur le dos. Beaucoup ignorent ce qu'il reste de leur maison. Comme Tatiana Wolfe, du quartier Beacon Hill : « J'ai le cœur brisé. Je suis dévastée. Nous avions accumulé quarante ans de choses et tant de souvenirs dans notre maison », confiait-elle à Ici Radio Canada. D'autres s'inquiétaient, sur les réseaux sociaux, du sort de leurs animaux de compagnie, qu'ils ont été contraints de laisser. Un peu plus, au sud, à Lac La Biche, d'autres encore, comme Chris Burrows, sauvé de l'incendie par son voisin alors qu'il dormait à poings fermés, savourent le fait d'être en vie.

Seule la pluie pourrait arrêter la progression des feux

Selon les services d'urgence, seule la pluie pourrait arrêter la progression des feux, qui ont d'ores et déjà détruit quelque 100 000 ha, dont 85 000 de forêts et, selon un premier décompte, plus de 2 000 habitations. Or la météo des prochains jours ne présage rien de bon.

Dans cette catastrophe, l'un des pires incendies de l'histoire du Canada, dont l'origine reste indéterminée, il y a un quasi-miracle : le brasier n'a jusqu'ici causé la mort d'aucun habitant piégé par les flammes. Mercredi, une adolescente de 15 ans et le neveu de sa belle-mère sont décédés lors d'un accident en prenant la route pour échapper à « la bête ».



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40439
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Actualité   Dim 15 Mai - 18:14

Stade d’Old Trafford évacué : Le colis suspect «ressemblait énormément à un engin explosif» http://bit.ly/1TfEdRw
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40439
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Actualité   Dim 15 Mai - 21:38



Le colis trouvé à Old Trafford était une bombe factice oubliée dans les toilettes lors d'un exercice. (Daily Mail)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40439
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Actualité   Lun 16 Mai - 6:43



Semaine cruciale pour le Venezuela et son président Nicolás Maduro. Le pays sombre peu à peu dans le chaos. La tension est montée d'un cran ces 48 dernières heures. Les coupures d'électricité sont quotidiennes, les services publics ne sont opérationnels que deux jours par semaine. S'ajoutent à cela le pillage de commerces ou des lynchages. Face à cette situation, le chef de l'État doit préciser les contours de l'état d'exception décrété ce week-end. L'opposition, elle, appelle à manifester mercredi pour réclamer un référendum révocatoire avant des exercices militaires prévus samedi.

Nicolás Maduro a décrété dans la nuit de vendredi à samedi l'état d'exception, faisant état de « menaces extérieures », avant d'ordonner samedi la saisie des usines « paralysées par la bourgeoisie » et l'emprisonnement des entrepreneurs accusés de « saboter le pays ». Il n'a pas détaillé le contenu du décret qui devrait être publié lundi et qui prolonge « pendant l'année 2016 et certainement pendant l'année 2017 » un « décret d'urgence économique » en vigueur depuis la mi-janvier et qui expirait samedi.
Les États-Unis sur le banc des accusés

Lors d'un meeting samedi, Nicolás Maduro en a profité pour accuser une nouvelle fois les États-Unis de vouloir « en finir avec les courants progressistes en Amérique latine ». Pour se « préparer à n'importe quel scénario », il a donc ordonné pour samedi « des exercices militaires nationaux des Forces armées, du peuple et de la milice ». Des responsables des services de renseignements américains cités par le Washington Post estiment que le gouvernement vénézuélien pourrait être renversé par une insurrection populaire cette année. « Vous pouvez entendre la glace craquer », résument ces membres des renseignements.

Depuis la victoire d'une coalition d'opposition aux élections législatives, fin 2015, ce pays pétrolier est confronté à une crise politique, économique et sociale qui attise les tensions. Le bras de fer entre chavistes (du nom du président défunt Hugo Chávez, au pouvoir de 1999 à 2013 et mentor de Nicolás Maduro) et anti-chavistes s'est intensifié depuis que l'opposition a rassemblé, début mai, 1,8 million de signatures pour lancer le processus du référendum pour révoquer le président, qu'elle espère organiser d'ici à la fin 2016.
L'inflation en hausse de plus de 180 % !

Mais le vice-président Aristobulo Isturiz a douché les espoirs de la coalition d'opposition de la Table pour l'unité démocratique (MUD), majoritaire au Parlement, en rejetant dimanche toute possibilité de référendum. « (Nicolás) Maduro ne va pas quitter le pouvoir suite au référendum parce qu'il n'y aura pas de référendum. (...) Ils (les responsables de l'opposition) savent qu'il ne va pas y avoir de référendum parce qu'ils s'y sont pris trop tard, trop mal et en commettant des fraudes », a-t-il déclaré lors d'un rassemblement de soutien à la présidente brésilienne Dilma Rousseff. Le gouvernement chaviste fait le parallèle entre le Venezuela et le Brésil, où la présidente de gauche a été écartée du pouvoir par le Parlement. Il accuse également l'opposition de préparer un « coup d'État » pour faire chuter Nicolás Maduro. « Ils devront tous nous tuer avant de nous faire un coup d'État parlementaire », a ajouté Aristobulo Isturiz.

Les autorités électorales doivent encore se prononcer officiellement sur la recevabilité d'un référendum alors qu'un des chefs de l'opposition, Henrique Capriles, a appelé dimanche à de nouvelles manifestations dans tout le pays, mercredi devant les instances électorales. Mercredi dernier, lors de mobilisations avec le même mot d'ordre, les forces de l'ordre avaient bloqué des rues pour empêcher le passage des manifestants, à Caracas et dans d'autres régions. À l'image de l'opposition, les experts pointent le risque « d'explosion » du pays alors que sept Vénézuéliens sur dix réprouvent la gestion de leur président, selon un sondage de Venebarometro. Le pays a subi en 2015 une inflation de 180,9 %, une des plus élevées au monde, et un recul du PIB de 5,7 %, pour la deuxième année consécutive.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40439
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Actualité   Mar 17 Mai - 8:14

Publié le 17.05.2016 à 09:17
Mis à jour le 17.05.2016 à 10:09

L’affaire Baupin continue de secouer le monde politique. Après l’appel de 17 anciennes ministres qui ont dit stop au harcèlement sexuel dans une tribune publiée ce dimanche, l’ancienne ministre Christine Boutin crée la polémique sur les réseaux sociaux. La présidente d’honneur du Parti Chrétien-Démocrate s’est totalement désolidarisée de ses consœurs, déclarant même en avoir « marre, vraiment marre » de ces femmes politiques.

« Honte de ces anciennes ministres qui laissent entendre que les hommes sont des obsédés ! », a déclaré l’ancienne ministre sur Twitter.

#Sexisme: Honte de ces anciennes anciennes ministres qui laissent entendre que les hommes sont des obsédés ! Marre vraiment marre
— christine Boutinن (@christineboutin) May 15, 2016

Christine Boutin a récidivé ce lundi matin sur RMC : « La gauloiserie fait partie de l’identité française. Je refuse ce puritanisme. » « Je refuse que 17 ex-ministres laissent entendre que toute la classe politique est composée d’obsédés », a-t-elle ajouté.

>> A lire aussi : Près d'un Français sur cinq victime de harcèlement sexuel

Pour elle, « il y a des femmes avec lesquelles on peut aller plus loin et d’autres femmes avec lesquelles on ne peut pas aller plus loin ». Sur les réseaux sociaux, les réactions ne se sont pas fait attendre.

@christineboutin Pourquoi faites vous semblant de confondre « les hommes » et « des hommes » ?
Malhonnêteté Intellectuelle.
— Comme une image (@cmmnmg) May 15, 2016

.@christineboutin pic.twitter.com/WM1WoftVwT
— tennant (@TheWhiteCrystal) May 15, 2016

Christine Boutin n’est pas la seule à s’être désolidarisée de l’initiative des 17 ministres. La porte-parole de Lutte ouvrière, Nathalie Arthaud, a également pris ses distances avec les signataires en leur reprochant sur BFMTV d’avoir pratiqué « l’omerta » alors qu’elles avaient « bien des moyens de se faire entendre et de se faire respecter », contrairement aux « ouvrières » et aux « employées ».

Elle a tout compris......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40439
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Actualité   Mer 18 Mai - 22:05

NUIT DEBOUT - "Sous le pont d'Avignon, on y pend tous les patrons". Le slogan de ces deux jeunes manifestantes du mouvement "Nuit debout" à Avignon n'est pas passé inaperçu.

Lorsque Sonia, elle-même patronne, voit passer la photo des deux jeunes filles souriantes derrière leur message - qui fait référence à la célèbre comptine pour enfants Sur le pont d'Avignon- elle décide de leur répondre dans un long billet publié sur Facebook, le 15 mai.

Ici, il n'est pas question de manifestation, de 49-3 ni de Loi Travail. Le message, acide et ironique a pour but de dénoncer la banalisation de la violence physique et de la violence verbale. Dans ce texte, elle dénonce par ailleurs l'amalgame courant autour du mot patron. Elle explique que la vie d'un dirigeant de TPE ou de PME, les "patrons" les plus nombreux en France, est très loin de ressembler à celle que peut mener un patron du CAC40. Un coup de gueule qui a été partagé près de 40.000 fois en deux jours.

"Avant de partir pour Avignon rejoindre mes copains je voulais juste te dire une petite chose. Tu es jeune (chanceuse)... et tu n'as pas encore choisi ta voie. Vu que tu ne sembles pas porter la hiérarchie dans ton coeur, peut être vas-tu choisir d'être indépendante. Et là BIM! Tu seras ton propre patron. Je sais ça fait un choc hein mais... tu seras patron. A toi la corde, le goudron et les plumes. Youpi! Et alors imagine, cauchemar des cauchemars... tu réussis à bien mener ta barque. Tu as un concept innovant (pourquoi pas dans la pub tiens, slogans à gogo), des idées, des gens adhérent et tu as besoin de recruter. Oui je vois poindre l'angoisse. Tu devras recruter... devenir un VRAI salaud de patron (...)"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40439
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Actualité   Sam 21 Mai - 7:31



Chargée de couvrir pour Russia Today (RT), le mouvement social contre la loi travail à Paris, la journaliste russe Anna Baranova s'est retrouvée, mardi, en plein cœur des échauffourées. Armée d'un casque pour se protéger des projectiles, la jeune femme était en plein direct lorsqu'un manifestant cagoulé lui a, très lâchement, envoyé une grosse claque par l'arrière en plein visage.

Visiblement très surprise et forcément sous le choc d'un tel geste, la journaliste de RT a malgré tout tenté de continuer sa présentation. RT France a par ailleurs précisé qu'un autre journaliste du même groupe avait, lui aussi, été poursuivi et jeté à terre par des manifestants sur le boulevard Montparnasse à Paris.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
RJDio
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 5354
Age : 50
Localisation : Les Yvelines
Emploi/loisirs : Oui pour les deux
Groupe préféré : Ca dépend
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: L'Actualité   Sam 21 Mai - 12:10

Ouais. Encore un mec qui s'assume. Frapper une femme en la prenant par surprise.
Un passe montagne et il se sauve avant une quelconque réaction. J'espère qu'il peut se regarder dans un miroir depuis. Suspect

Il devrait s'acheter une paire de cojones et en faire autant dans un groupe de CRS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40439
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Actualité   Dim 22 Mai - 17:08

Des casseurs avaient mis le feu à la voiture de police dans laquelle il se trouvait, mercredi à Paris. Kevin Philippy, adjoint de sécurité de 29 ans, va devenir gardien de la paix, a annoncé samedi le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, qui a loué « l'extrême maîtrise » dont cet homme a fait preuve. Le jeune homme a été décoré de la médaille d'or de la sécurité intérieure Place Beauvau, en présence de François Hollande. Ont également été décorés quatre autres membres des forces de police et de gendarmerie, dont Alison Barthélemy, qui se trouvait avec Kevin Philippy dans la voiture incendiée mercredi près de la place de la République.

Cérémonie en l'honneur des policiers et gendarmes blessés au maintien de l'ordre, en présence de @fhollande pic.twitter.com/Hrwl3wbBfl
— Bernard Cazeneuve (@BCazeneuve) 21 mai 2016


« J'ai demandé au directeur général de la police nationale, en raison de l'image qu'il a donnée de l'institution, de bien vouloir prendre toutes dispositions pour que Kevin puisse être intégré comme gardien de la paix dans la police nationale », a déclaré le ministre de l'Intérieur. « Les images de la violence dont ils ont été victimes resteront longtemps gravées dans l'esprit des Français », a-t-il ajouté. Ce qui « m'a rendu très fier de vous, c'est l'extrême maîtrise qui a été la vôtre. Parce qu'après que le temps des manifestations et des tensions aura passé (...), on retiendra une image : celle d'un policier sortant du véhicule avec un seul et unique objectif, celui de protéger sa collègue. »
Attaqués par une quinzaine d'individus

« Je me souviens » qu'après les attentats de janvier 2015 et de novembre dernier, « tous les Français étaient à côté de la police. Il en est encore aujourd'hui de même, je vous l'assure », a affirmé le président François Hollande. Mercredi, alors que des policiers manifestaient place de la République contre la « haine anti-flics », une contre-manifestation interdite s'est tenue au même endroit contre les « violences policières ». Non loin de là, une quinzaine d'entre eux avaient alors attaqué et incendié une voiture de police, alors qu'une femme gardien de la paix et un adjoint de sécurité étaient à l'intérieur.

Les quatre hommes et une femme (quatre membres de la police et un de la gendarmerie) ont été décorés sous les yeux de leurs familles, venues en nombre. « On a essayé de ne pas trop regarder les vidéos », a déclaré Marie, la compagne de Kevin Philippy. Mais sa réaction lors de l'agression « a rendu fière toute sa famille ».
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40439
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Actualité   Lun 23 Mai - 14:58

Cet après-midi, lors d’une manifestation qui a à nouveau débordé contre la loi travail et l’utilisation du 49.3 pour faire passer celle-ci, un manifestant-casseur a jeté un cocktail molotov vers une voiture. Il s’est avéré par la suite qu’il s’agissait de sa propre voiture qu’il avait garée le matin même sur place pour se rendre à la manifestation.

Le jeune a ensuite essayé d’éteindre sa voiture à l’aide de l’extincteur présent dans le coffre, mais celle-ci avait déjà bien trop brûlé. En effet, il a d’abord hurlé de joie pendant 30 secondes avant de réaliser que c’était de sa propriété qu’il s’agissait.

L’homme a été brûlé au 3ème degré au visage en tentant d’éteindre l’incendie et est actuellement aux urgences.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Killsark
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 7410
Age : 49
Localisation : Nice
Emploi/loisirs : adjoint administratif/musique, concerts, animaux, amour, cinéma, football
Groupe préféré : MOTÖRHEAD
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: L'Actualité   Lun 23 Mai - 14:59

Bravo!!! Laughing Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40439
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Actualité   Lun 23 Mai - 16:03

Hallucinant !!!!

Les visiteurs d'un zoo de Santiago ont assisté à une scène horrifiante, samedi. Déterminé à mettre fin à ses jours, un jeune homme s'est introduit dans l'enclos des lions. Franco Luis Ferrada Roman, 20 ans, s'est ensuite entièrement déshabillé avant de se jeter en pâture aux fauves. Dans un premier temps, les animaux se sont précipités sur l'intrus pour «jouer» avec lui. Un mâle et une femelle s'en sont ensuite violemment pris au jeune homme, explique le «Daily Mail».

Les gardiens sont intervenus et ont été contraints d'abattre le lion ainsi qu'une lionne pour sauver la vie du désespéré. «Il est entré dans une zone qui est normalement interdite au public et nous pensons qu'il a forcé le toit de l'enclos des lions. C'est de là qu'il a sauté», a expliqué Alejandra Montalva, directrice du zoo. Celle-ci se dit «profondément affectée» par le décès des deux fauves. Elle a ajouté que le zoo n'était pas en possession de tranquillisants agissant assez rapidement dans ce genre de situations extrêmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Killsark
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 7410
Age : 49
Localisation : Nice
Emploi/loisirs : adjoint administratif/musique, concerts, animaux, amour, cinéma, football
Groupe préféré : MOTÖRHEAD
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: L'Actualité   Mar 24 Mai - 7:26

Connard! Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40439
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Actualité   Jeu 26 Mai - 15:41

INTERVIEW L’économiste Eric Heyer commente les derniers chiffres du chômage…

Et si elle était enfin là, la fameuse inversion de la courbe du chômage que François Hollande nous promet depuis si longtemps ? En avril, et pour le deuxième mois consécutif, le nombre d’inscrits à Pôle emploi en catégorie A est en baisse. Une période au cours de laquelle cette catégorie des demandeurs d’emploi sans aucune activité s’est allégée de 80.000 personnes. Depuis le début de l’année, la France compte au total près de 70.000 chômeurs de moins. Une baisse qui profite à toutes les tranches d’âge, en particulier celle des jeunes de moins de 25 ans.

Est-ce pour autant le début de la fin des soucis ? Eric Heyer, directeur du département Analyse et Prévision de l’Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), décrypte tous ces chiffres pour 20 Minutes.
Peut-on enfin parler d’inversion de la courbe du chômage après ces deux mois consécutifs de baisse ?

Selon l’INSEE, le chômage avait déjà commencé à baisser depuis 2015. Là, on enregistre deux mois de baisse consécutifs, mais la reprise du marché du travail ne s’analyse pas sur une période aussi courte, le mois prochain les chiffres seront peut-être en hausse. Mais le fait est qu’aujourd’hui,la croissance redémarre, qu’il y a bien une reprise de l’activité et que le chômage baisse : on peut donc bien parler d’inversion de la courbe du chômage. Mais le taux de chômage reste très élevé et la baisse, elle, est légère.
Cette baisse du mois d’avril coïncide avec une « hausse inhabituellement forte » des sorties pour défaut d’actualisation, les chiffres annoncés sont-ils fiables ?

Oui, ils le sont. Des défauts d’actualisation, il y en a à chaque fois qu’il y a des reprises d’emploi. Quand il y a des créations d’emplois dans l’économie, les chômeurs qui ont trouvé un emploi oublient fréquemment de réactualiser leur dossier, tout simplement parce qu’ils ont autre chose à faire. C’est différent des radiations. Mais même en prenant en compte tout ça, les chiffres lissés sur la dernière année montrent qu’il y a bien une baisse du chômage.
Est-ce le fruit de la politique du gouvernement ?

Une baisse du chômage, c’est forcément multifactoriel. La reprise de l’activité est due en partie à des phénomènes exogènes : la baisse du prix du pétrole, le maintien du cours de l’euro ou encore les taux d’intérêt qui restent bas. Mais elle est aussi pour partie le résultat de l’action du gouvernement, du pacte de responsabilité, du CICE. Dans un premier temps, ces mesures ont pesé sur l’économie parce qu’il a fallu les financer, mais on commence aujourd’hui à en voir les effets.
Selon le FMI, 9 chômeurs français sur 10 ne retrouveront pas d’emploi, la faute à un chômage structurel et non conjoncturel. Que faut-il en penser ?

Avant la crise de 2008, le taux de chômage était de 6,8 % en France, pour atteindre les 10 % quelques années plus tard. Et que s’est-il passé dans ce temps-là : a-t-on durci le Code du travail ou est-ce l’activité qui a complètement chuté ? La tendance a plutôt été à la flexibilisation du marché du travail en France et globalement, à une politique budgétaire plus dure et à des mesures d’austérité fiscale. Donc si le chômage était de nature structurelle, comme l’estime le FMI, tout cela aurait permis de le faire baisser, et on aurait dû observer des tensions inflationnistes. Or l’inflation est nulle voire négative, le chômage n’a pas drastiquement baissé et la croissance est restée au point mort un bon moment. Quand on écoute les chefs d’entreprise, le problème, c’est que les carnets de commandes sont vides, preuve que le chômage est surtout conjoncturel, et qu’il suffit qu’il y ait plus de croissance pour que le chômage baisse.
Avec la reprise de la croissance, peut-on alors considérer, comme le dit François Hollande, que « ça va mieux » ?

Oui, « ça va mieux », mais cela ne veut pas dire que ça va bien. On avait l’an dernier un chômage à 10 %, un déficit budgétaire colossal et un déficit commercial assez important. Aujourd’hui, le chômage reste massif mais il s’inscrit dans une tendance à la baisse, même si elle est faible. Le déficit budgétaire est moins élevé et le déficit commercial s’est réduit. Tout ne va pas pour le mieux, mais c’est un bon début.

Toutefois, c’est un équilibre fragile. On est aujourd’hui à un niveau de croissance de 1,5 %, soit juste au-dessus du niveau qui permet de recréer des emplois [1,3 %]. Mais des blocages qui durent ou encore la possibilité d’un Brexit sont des événements qui pourraient vite nous faire perdre quelques dixièmes de points de croissance. On ne peut pas crier victoire, d’autant qu’il faudrait de nombreux mois de baisses consécutives du nombre de demandeurs d’emploi pour enfin pouvoir dire que « ça va bien ».

Source : 20 Minutes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40439
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Actualité   Jeu 26 Mai - 18:20

http://www.bfmtv.com/international/aux-toilettes-il-se-fait-mordre-le-sexe-par-un-python-de-3-metres-977504.html

What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40439
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Actualité   Sam 28 Mai - 10:52

Julien Leclercq est chef d'entreprise. Il est l'auteur de Journal d'un salaud de patron (Ed. Fayard).

Cher Philippe Martinez,

Je me permettrais presque de vous tutoyer tant ces derniers jours j'ai l'impression de vivre avec vous. Je me couche en entendant votre nom, me lève en le lisant, déjeune en vous regardant… Impossible d'allumer ma télé, ma radio ou d'ouvrir un journal sans apercevoir votre drapeau rouge flotter fièrement à côté de pneus brûlés ou de pancartes anti-patrons, votre moustache désormais célèbre jamais bien loin non plus. Il faut dire que les mois qui viennent de passer ont été riches pour vous! Vous avez retrouvé toute cette hargne et cette violence qui sont votre marque de fabrique pour vilipender les chefs d'entreprise, que vos ouailles ont tour à tour proposé de «virer» ou de «pendre», pour reprendre les termes d'images largement partagées sur la toile. Tout ça autour d'une loi Travail qui au final ne changera grand-chose pour personne, et n'est - soyons francs - qu'une mesurette sans intérêt (que l'on soit pour ou contre).

Il est loin le temps où vous deviez faire face au scandale de travaux exorbitants réalisés dans l'appartement de fonction de votre ex-secrétaire général (viré, soit dit en passant, le 7 janvier 2015, jour de Charlie Hebdo, bien vu!), ou celui où vous faisiez fermer des magasins contre l'avis unanime des salariés et des dirigeants qui y travaillaient. On oublie même le CDD renouvelé 184 fois à l'une de vos employées, affaire pourtant bien plus récente. Oui, bien loin tout ça! Désormais vous bloquez des raffineries, des centrales, et même des journaux, le tout dans un climat délétère ultra violent, sur fond de policiers tabassés.

Jamais le gouvernement n'aurait dû attendre aussi tard dans le quinquennat pour s'attaquer à l'épineux sujet du Code du travail, et il est évident qu'il peut revoir sa copie niveau approche pédagogique.

Un peu facile, j'en conviens. Mais sincère. Je pousse la sincérité jusqu'à admettre que je vous rejoins sur certains points, principalement celui que cette loi a été amenée n'importe comment. Jamais le gouvernement n'aurait dû attendre aussi tard dans le quinquennat pour s'attaquer à l'épineux sujet du Code du travail, et il est évident qu'il peut revoir sa copie niveau approche pédagogique. La liste des points discutables est d'ailleurs bien trop longue pour être exposée de manière exhaustive ici. J'y inclurais en tout cas le fait qu'un syndicat qui représente à peine 3% des salariés puisse occuper et bloquer une zone seveso en plein état d'urgence et en toute quiétude.

Cher M. Martinez, on me dit souvent d'un optimisme frôlant dangereusement la naïveté. Malgré tout, optimiste je ne le suis pas assez pour espérer vous convaincre que vous faîtes fausse route. Et pourtant… Combien j'aimerais vous démontrer que les positions caricaturales qui sont souvent les vôtres sont d'un autre temps. Le patronat n'est plus celui que vous racontez, les entrepreneurs sont si loin de ce portrait détestable que vous montrez aux jeunes pour leur faire peur. Le salariat non plus, d'ailleurs, les collaborateurs des entreprises me paraissant bien intelligents que ce que vous laissez entendre généralement (mais si, ils sont capables de discuter des accords d'entreprise, ce sont des adultes responsables!). Au quotidien, tous ensemble, nous tentons de joindre les deux bouts, de gagner un peu en visibilité, de répondre à l'attente de quête de sens qui ne cesse de gagner la société, de trouver des astuces pour développer le bonheur au travail malgré une perte évidente de pouvoir d'achat pour tous, d'inventer des pistes de développement... Cette réalité, c'est celle des PME. Celle de 99,9% des entreprises françaises, ces petites boites qui ont la clé de la relance de l'emploi, puisqu'elles ont créé 80% des jobs ces vingt dernières années.

J'aimerais vous rappeler, aussi, une énorme évidence que vous semblez nier : précariser les entreprises revient à précariser tous ceux qui y travaillent, salariés y compris.

Je ne cherche pas à vous faire pleurer sur mon sort de chef d'entreprise. J'ai choisi de l'être, et, malgré toutes les aberrations de mon quotidien, j'en suis heureux. Je cherche à vous montrer que le dialogue social n'est plus celui que vous croyez connaître. Et qu'il mérite un autre traitement que celui que vous lui réservez depuis plusieurs jours. J'aimerais vous rappeler, aussi, une énorme évidence que vous semblez nier: précariser les entreprises revient à précariser tous ceux qui y travaillent, salariés y compris. Croyez-moi, j'ai repris une agence au bord du dépôt de bilan il y a six ans: tout le monde est beaucoup plus heureux dans une entreprise en bonne santé. J'aimerais enfin que vous ayez conscience du mal que vous faites quand vous laissez entendre à notre jeunesse que la France c'est le Bangladesh et que nos entreprises ne veulent pas d'eux.

Cher M. Martinez, vous ne serez évidemment pas d'accord avec tout ce que je viens de vous écrire et vous enfermerez dans ce déni d'un monde qui change, restant désespérément fidèle à un mode de pensée totalement archaïque et dépassé. Et puis, soyons honnêtes l'un envers l'autre, tout ce qui se passe vous donne tellement d'importance que vous n'avez pas tellement envie ni intérêt que les choses s'arrangent. Il se trouve que je suis un «communicant», pour employer une expression à la mode, alors je vais vous donner un conseil. Si vous ne devez retenir qu'une seule chose de ce courrier, j'aimerais que ce soit celle-ci: nous sommes en 2016, M. Martinez. Et en 2016, époque formidable, il existe une multitude d'autres moyens pour faire entendre sa voix que celui que vous avez choisi: emmerder le monde, absolument tout le monde.

M. Martinez, personne ne sortira ni gagnant ni grandi du climat social catastrophique dans lequel vous plongez le pays. Personne, même pas vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40439
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Actualité   Sam 28 Mai - 10:55

http://www.bfmtv.com/international/pakistan-un-projet-de-loi-religieux-pour-autoriser-les-hommes-a-battre-legerement-leurs-femmes-977911.html

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
RJDio
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 5354
Age : 50
Localisation : Les Yvelines
Emploi/loisirs : Oui pour les deux
Groupe préféré : Ca dépend
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: L'Actualité   Jeu 2 Juin - 12:13

Beaucoup de choses à apprendre sur les coulisses de la Loi du travail dit El Khomri par Gérard Filoche, ex-inspecteur du travail.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40439
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Actualité   Sam 4 Juin - 11:34

http://nordpresse.be/inondations-requin-devore-sauveteur-a-paris-photos-non-censurees-larticle/

Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40439
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Actualité   Sam 4 Juin - 12:15

Un homme âgé d’une vingtaine d’années a été mortellement blessé par balle dans la nuit de vendredi à samedi à Bonnefamille en Isère, alors qu’il participait au cambriolage d’une maison.

Le tireur est un membre de la famille propriétaire de la maison, selon les premiers éléments livrés par les enquêteurs, qui ont confirmé une information du Dauphiné Libéré.
Tir en direction des cambrioleurs

C’est peu après minuit, dans la nuit du 3 au 4 juin, que l’homme aurait surpris quatre cambrioleurs qui avaient pénétré par effraction dans la maison. Il se serait alors muni d’une arme avant de faire feu en direction des quatre malfaiteurs, en blessant grièvement l’un d’eux. Âgé de vingt ans, le cambrioleur touché était en arrêt cardiaque à l’arrivée des secours, qui n’ont pu le ranimer.

Bonnefamille est une petite commune rurale d’environ 1.000 habitants, située entre Bourgoin-Jallieu et Lyon.

L’enquête a été confiée à la Section de Recherches de la gendarmerie, à Grenoble, par le parquet de Vienne, pour faire la lumière sur les circonstances du drame. Selon France 3, le tireur était toujours en cours d'audition samedi midi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Ericm
Misty mountain hop
Misty mountain hop
avatar

Nombre de messages : 1330
Age : 56
Localisation : Lyon
Groupe préféré : led zeppelin
Date d'inscription : 22/12/2008

MessageSujet: Re: L'Actualité   Sam 4 Juin - 17:41

La foudre fait 15 blessés graves au Rock am Ring Crying or Very sad


Plus d'infos ICI http://www.lessentiel.lu/fr/news/grande_region/story/13131500
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40439
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: L'Actualité   Dim 5 Juin - 7:00

Sur le chemin de la décrue. Le secteur aval de la Seine, dans les départements de l'Eure et de la Seine-Maritime, qui avait été placé en alerte rouge samedi, est repassé dimanche matin en vigilance orange, a annoncé la préfecture de Seine-maritime, qui appelle toutefois encore «à la prudence».

«Plusieurs débordements de la Seine ont été observés cette nuit dans la boucle d'Elbeuf et à Rouen mais ils ont été limités et localisés. Aucun dégât majeur n'est à signaler. La vigilance rouge a été levée», a indiqué la préfecture dans un communiqué.
17 départements en vigilance orange

Au total, 17 départements étaient en vigilance orange inondations dimanche matin, selon Vigicrues: le Cher, l'Eure, l'Indre, l'Indre-et-Loire, le Loir-et-Cher, la Meurthe-et-Moselle, la Meuse, la Moselle, Paris, la Seine-Maritime, la Seine-et-Marne, les Yvelines, l'Essonne, les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis, le Val-de-Marne et le Val-d'Oise.

La tendance générale dimanche matin était à la stabilisation voir même à la décrue comme pour la Seine, qui est descendue à 5,85m à 3h, puis à 5,77m à 8h du matin à Paris. Le pire semble passé dans la capitale, alors que la montée continue des eaux brunâtres jusqu'à 6,10 m avait suscité l'inquiétude. Et attisé la curiosité des badauds, nombreux à se presser pour observer le fleuve.

Depuis son pic, la Seine est régulièrement redescendue. Il s'agit de la plus forte crue depuis 1982 (6,18 m cette année-là), très loin cependant de la fameuse crue de 1910 (8,62 m).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Actualité   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Actualité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 16Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 9 ... 16  Suivant
 Sujets similaires
-
» l'actualité de Neil Young
» Slide Guitars: un nouveau blog sur les actualités slide
» Actualités sur Abc Blues & Soul
» Actualités insolites & planète web
» Actualité ciné

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Led Zeppelin :: LZF :: Autres Discussions-
Sauter vers:  
Les forums partenaires