Led Zeppelin

Un forum sur le grand groupe qu'est Led Zeppelin.
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Festival de Vouziers

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 41073
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Festival de Vouziers    Mar 8 Nov - 10:07



LIVE REPORT DU FESTIVAL DE VOUZIERS 2016

Chose promise, chose due ! Après la superbe édition 2015 du festival de Vouziers, me voilà de retour en terres ardennaises pour prendre de nouveau une bonne lampée de hard & heavy...
L'affiche est un peu moins attrayante que l'année dernière mais il y a quand même mes chouchous de Bonfire, le retour de Rock Goddess qui semble bien se plaire à Vouziers, mon 1er rendez-vous live avec Dirty Action et les rares Grave Digger...
A mon arrivée à la Salle des Fêtes locale The Bymz vient de finir son set. D'après les échos, le chanteur était excellent, c'est tout ce que je pourrai malheureusement en dire !
Le second groupe, venu de Grenoble, est visiblement très attendu par ses afficionados qui sont venus pour certains d'assez loin. Il s'agit de Lonewolf que je ne connaissais pas et qui je dois dire m'a laissé totalement de marbre. Un heavy metal un peu daté à la Hammerfall ou Powerwolf chanté de façon plus qu'approximative qui semble néanmoins plaire au plus grand nombre... Il faut croire que ce n'est pas ma came donc passons vite au groupe suivant : Manigance !
Ben en fait non, pas de Manigance car le groupe a déclaré forfait au tout début du festival pour cause de chanteur aphone. Inutile de dire que cette désaffection tardive causera beaucoup d'insatisfaction chez certains qui étaient venus presque exclusivement pour le groupe de power métal mélodique. Difficile de les remplacer au pied levé mais un bruit court que de ce fait les prestations des deux groupes suivants à savoir Dirty Action et Bonfire en seront rallongées ! Il n'en sera malheureusement rien...
C'est donc plus d'une heure après la fin de Lonewolf que Dirty Action monte enfin sur scène. Ayant bien aimé leur premier opus intitulé malicieusement "Best Of - Vol. 1" sorti il y a peu, j'avais hâte de les découvrir en live. On y retrouve 3 membres de Attentat Rock/Pink Rose : Fabrice Fourgeaud à la guitare, Pierre Bremond à la basse et Thierry Gaulme à la batterie. Ils se sont adjoints les services d'un chanteur charismatique en la personne de Tommy Karlson. Optant pour un hard rock mélodique teinté de glam, le groupe a visiblement décidé de frapper un grand coup avec une communication plutôt flashy et très réussie de notre ami Fabrice Trovato ! En une heure les membres de Dirty Action vont tenter de convaincre un public qui les connait surtout via Attentat Rock puisqu'ils foulaient encore la scène de Vouziers sous ce nom l'année dernière et ce avec un succès incontesté. Pari à moitié réussi dans la mesure où l'assemblée restera incroyablement calme tout au long du set même si Tommy fera tout pour secouer ce beau monde... Les compos sont efficaces à l'image du single "Bad Boys #1", de "Welcome To The Electric Circus", de "Hell Is Without You", de "Porn Revenge" ou encore de "Rock This Place" ! On aura même droit à une reprise de Pink Rose "Longing For Love", petit clin d'oeil au passé de Fabrice, Pierre et Thierry mais pas d'Attentat Rock pour bien montrer que les deux groupes vivent leur vie en parallèle... Au final on peut dire que Dirty Action doit encore faire ses preuves scéniquement mais cela ne devrait pas poser trop de problèmes avec des artistes au passé bien rempli et un chanteur au look et à la voix très adaptés à ce style de musique !
On enchaîne avec les très attendus, du moins par moi, Bonfire en provenance d'Allemagne. Un seul membre original de la formation mais pas des moindres puisqu'il s'agit de Hans Ziller qui a fondé le groupe en 1972, à l'époque il l'avait baptisé Cacumen avant de le transformer judicieusement en Bonfire en 1986 ! J'avais eu la chance de les voir en 1989 à l'Elysée Montmartre, sans Hans Ziller provisoirement parti, mais avec le chanteur d'origine Claus Lessmann. Je les ai revus il y a 4 ans presque jour pour jour au festival Rockalies près de Caen (R.I.P. !) pour une soirée mémorable avec les non moins excellents Reckless Love. A cette occasion j'avais pu revoir la formation avec Claus et Hans, seuls rescapés d'origine. Depuis 2012, Hans a changé de chanteur maintes fois, hésitant entre David Reece (ex-Accept) qui chante sur les deux derniers excellents opus du groupe et Michael Bormann (ex-Jaded Heart et actuel Silent Force) pour finalement porter son choix sur Alexx Stahl, un habitué des Tribute bands comme Purple Rising ou Beyond The Rainbow, qui assure très bien le job ! Les autres musiciens sont également arrivés tout récemment que ce soit le génial lead guitariste Frank Pané que j'ai pu apprécier à deux reprises avec Purpendicular featuring Ian Paice, l'Américain Ronnie Parkes à la basse et le cogneur en chef Tim Breideband. Bonfire nous joue la carte du Best Of ce soir, et c'est tant mieux, avec des incontournables comme "Sweet Obsession", "American Nights", "S.D.I." sans négliger leur dernier album studio en date "Glörious" avec "Nothin' At All", "Can't Break Away" ou "Remember" ... On a même droit à une petite pépite à savoir "Sword And Stone" du 3ème album de Bonfire "Point Blank", une chanson écrite par Paul Stanley et Bruce Kulick (de Kiss) avec le talentueux Desmond Child et qui avait été utilisée dans la bande originale du film Shocker de Wes Craven (c'était la minute culturelle de ce live Report, merci de l'avoir suivie !). Hans Ziller n'a plus le look de ses 20 ans mais il assure encore bien à la seconde guitare et on sent bien que le chef, c'est lui et lui seul ! Accueil très chaleureux pour le groupe germanique qui viendra longuement signer les disques et papoter avec les fans à l'exception notable du vétéran Ziller qui laisse à ses jeunes collègues le soin de gérer ces activités post-concert, un peu dommage !
On retrouve ensuite nos copines de Rock Goddess un an après leur prestation remarquée au Vouziers 2015 ! Elles semblent plus détendues ce soir que l'année dernière et ce sentiment ne fera que s'accentuer tout au long de leur concert... Jody ira même jusqu'à plaisanter à plusieurs reprises avec le public notamment au sujet des accrocs à la bière qui, il est vrai, sont nombreux à Vouziers ! On aura droit à un inédit "Back Off" à paraître sur le prochain album qui on l'espère ne tardera pas trop ! Julie est toujours aussi mignonne et ne lésine pas pour frapper sur ses fûts. Tracey assure à la basse comme jamais et a l'air d'être très heureuse de revenir à Vouziers. Pendant plus d'une heure nos 3 Anglaises nous ont concocté une setlist très énergique : "Satisfied Then Crucified", "God Be With You", "Take Your Love Away", "You've Got Fire", "Heartache", "Make My Night", "To Be Betrayed", "My Angel", "Flying To See You", "Back To You", "Bite You To Death" etc. pour finir sur un "Heavy Metal Rock'n'Roll" d'anthologie ! Les filles quitteront la scène d'une façon un peu abrupte mais reviendront longuement au contact de leurs fans à la fin du festival pour dédicacer et se livrer aux incontournables photos-souvenirs... Ah si seulement Rock Goddess pouvait revenir tous les ans à Vouziers, quel bonheur !
On termine avec ma gigantesque claque du jour tout à fait inattendue pour ce qui me concerne : Grave Digger.  Je possède 3 albums d'eux : "Excalibur", Knights Of The Cross", "Tunes of War" que j'ai dû écouter une ou deux fois à l'époque mais qui ne m'ont pas laissé un souvenir impérissable. Je ne les ai jamais vus en concert, il faut dire que leurs venues en France sont plutôt rares si on excepte le Plan en 2002, l'Elysée Montmartre en 2007 et le Divan du Monde en 2011 ! La venue des Allemands à Vouziers était donc un évènement en soi et de nombreux fans avaient franchi le Rhin pour ne pas rater ça... Autant le groupe n'est guère convaincant sur disque à mon humble avis, autant leur prestation scénique est une véritable tuerie ! Seul membre d'origine, le chanteur Chris Boltendahl a toujours autant de voix depuis le début des années 80 et même s'il dit souvent se sentir "trop vieux" pour rester longtemps devant nous, personne ne le croit car il pète la forme le Chris ! Un autre qui assure grave c'est le guitariste Axel Ritt qui se lance dans des riffs ravageurs et des soli qui paraissent d'une facilité déconcertante mais qui au final montrent bien l'étendue de son talent... Ce musicien a vraiment tout pour lui et me rappelle Zakk Wylde ou Eddie Van Halen. La section rythmique du bassiste Jens Becker (ex-Running Wild, ex-Kingdom Come, excusez du peu !) et du batteur Stefan Arnold est d'une efficacité redoutable. Quant au clavier Marcus Kniep, on ne verra jamais son visage car il est affublé du masque du squelette qui orne la plupart des pochettes du groupe... La setlist est là encore un véritable Best Of : "Hammer Of The Scots", "Witch Hunter", "Excalibur", "Season Of The Witch", "Rebellion (The Clans Are Marching)", "Highland Farewell" etc. et le très attendu "Heavy Metal Breakdown" pour une version de près de 10 minutes qui déclenchera l'hystérie dans la foule ! Un superbe concert qui est passé à toute vitesse et qui clôt de la meilleure des manières ce Vouziers 2016 qui restera dans les annales !
Merci encore à William Voluer pour ce merveilleux festival !

Merci à Olivier Carle qui m'a accordé la publication de cette excellente review. cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
 
Festival de Vouziers
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 1/11/2014 24° FESTIVAL de VOUZIERS
» FESTIVAL DE VOUZIERS 2015
» festival de Vouziers - 31 octobre 2015
» festival de vouziers 2017
» 5 Novembre 2011 - Festival Vouziers - Vouziers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Led Zeppelin :: Musique hors LZ :: Musique Non-Led Zep-
Sauter vers:  
Les forums partenaires