Led Zeppelin

Un forum sur le grand groupe qu'est Led Zeppelin.
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vos concerts (reviews)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 17 ... 29  Suivant
AuteurMessage
RJDio
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 5273
Age : 50
Localisation : Les Yvelines
Emploi/loisirs : Oui pour les deux
Groupe préféré : Ca dépend
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Ven 13 Fév - 20:18

http://i66.servimg.com/u/f66/13/36/50/85/road12.jpg

Bon, apparement l'image n'appparait pas. Je m'en va donc vous en parler de vive clavier.

Une bien bonne initiative que cette initiative la. Mathieu, jeune manager du groupe ALCOHSONIC, a monter cette opération pour promouvoir son groupe et se faire plaisir par la meme.

Le ROADROCKIN'09 a débuter hier soir, avec
SIX SHOOTER / ALCOHSONIC / GL-BAND / NATCHEZ

Il se reproduira un soir par mois jusqu'en juin et accueillera 4 groupes par soirée. Seul ALCOHSONIC participera à toutes. Devinez pourquoi?
Le 19/03
The INSPECTOR CLUZO / DRY CAN / 7 WEEKS
Le 16/04
MUDWEISER / RBO / RESCUE RANGERS /
Le 14/05
MEDICIN BALL CARAVAN / GLOWSUN / NO REST 4 THE BRAVE
Le 23/06
Yann ARMELLINO / JESUS VOLT / The CROW and The DEADLY NIGHTSHADE

Et quatre groupes sur scène pour 10€ et une boisson offerte, c'est bien pour le pouvoir d'achat (c'est à la mode de dire cela ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RJDio
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 5273
Age : 50
Localisation : Les Yvelines
Emploi/loisirs : Oui pour les deux
Groupe préféré : Ca dépend
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Ven 13 Fév - 20:51

Mon petit report d'hier soir.

SIX SHOOTER: groupe de quatre jeunes qui débutent. Ils ont fait leur truc avec passion et sérieux.
ALCOHSONIC: http://www.myspace.com/alcohsonic
Quatre jeune, mais un peu moins, qui assurent sacrement bien. Je pense qu'en juin, ils joueront comme des pros. A noter, le lead guitare qui n'était pas né dans les 70', mais qui a piqué le look d'Uli Jon ROTH et joue façon Seventies.
GL-BAND: six moins jeunes, mais qui dés les 1eres notes, font la démonstration de leurs talents et du fait qu'ils vivent de leurs zics avec des experiences très diverses.
GL pour Guillemet-Llaberia (qui absent hier, était remplacé par Lou Ben au chant) excusez du peu. Fred Guillemet (basse), Gilles fergeant et Phil Agram (guitares), Bruno Mieusset (claviers) et Philippe (batterie).
NATCHEZ: des jeunes, moins jeunes encore car ce groupe a 20 ans de vie et quelques albums à leur actif. Première fois qu'ils venaient jouer à Paris, avant de les voir, on ne se demande pas pourquoi. Mais pendant et après, la on se pose la question. Comment n'ont-ils pas eu d'opportunités pour venir sur Paname. Ces quatres mecs mettent le feu avec leur Southern Rock. Des textes en anglais et en français et des reprises de Linyrd Skynird, Point Blank, Blackfoot, etc....
Et une banane en permanence.

J'ai vraiment passé une bonne soirée. J'ai pu discuter avec pas mal de ces musicos et ils sont très sympas. Pas de prise de tete, que du bonheur.
Je souhaite à Mathieu de s'en sortir correctement de cette manifestation. Car il faut une sacrée dose d'optimisme pour monter ce genre de chose. Surtout quand le public ne suis pas forcement. Peut-etre avec le bouche à oreille. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gibsonboy
Heartbreaker
Heartbreaker
avatar

Nombre de messages : 280
Age : 38
Localisation : Strasbourg....
Emploi/loisirs : Aide Soignant
Groupe préféré : AC/DC
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Lun 16 Fév - 9:39

Alors avec un peu de retard (je me prends pour Minidou ), voici une petite review de Marillion à la laiterie de Strasbourg le 5 février dernier!

Apres avoir rejoinds Mme Gibs sur Stras et mangé un morceau avec elle, on reprend la voiture et direction la Laiterie.
Sur les coups de 19h45, on entre dans la rue du Hohwald (là ou se trouve cette salle) et on apperçoit le couple infernal (So Dog Mad Deep) qui arrive à pied.
On se dit ok, on se dépeche (le parking est au bout de la rue) et on va les rejoindre.
Et bien une fois arrivé sur le dit parking, on se rend compte qu'il est complet. Arrgghhhh, enfer et damnation (rock'n'roll?)
Donc Marillion va bien jouer à guichets fermés.
On continue dans les rues adjacentes et rien, plus une place de libre...
So Deep m'appelle pour me demander ou nous sommes et je lui explique qu'on cherche toujours une place.
Bref le temps passe So Deep et son adjudant de mari sont dejà dans la salle quand apres avoir ENFIN trouvé une place, nous rentrons aussi dans la salle.
Cette meme salle qui est bondée, on se dit qu'il va pas etre facile de les retrouver.
Mais heureusement, le couple est là dans les premiers rangs, et on se retrouve.
Et on assiste impuissant à la fin de la premiere partie assurée par DEMIANS (combo français de Metal Progressif) qui fait son job.
Perso, cela ne m'a guere passionné.
J'ai baillé plusieurs fois en regardant ma montre (trop fort le gars )
Petit entracte vers 20h50 et attente (longue)
Les roadies s'affairent et vers 21h15, le groupe apparait sur scene :

Dreamy street
This train...
The other half
Essence
Fantastic place
Thunder fly
Out of this world
Mad
Great escape
Real tears for sale
Asylium satelite
Invisible man

What ever is wrong...
Neverland

Three minutes boy
Hapiness is...

Deux titres du nouvel album en opener qui passent superbement bien.
Et ensuite un titre de Somewhere Else (2007) que cette fois je connais (eh oui j'ai pas encore le nouvel album)
A leur arrivée sur scene, je fais un commentaire à Mad Dog sur le look des zicos et en particulier sur Steve Rothery (Oh Ian Paice est guitariste ce soir) Petite blague pas marrante mais qui a le don de faire sourire le chein fou.


Ensuite, s'enchaine des titres du dernier album entrecalés avec des titres de Brave (94) leur chef d'oeuvre pour moi.
Et apres ils déroulent le show, avec des titres de Marbles (2004) et retour assez régulier sur Happiness is the Road (mention spéciale entre autres à Real Tears for Sale)
Passons au groupe :
Ian Mosley fait son job simplement et assure comme d'hab.
On ne le verra pas de tout le concert, caché qu'il était par son kit de batterie.
A sa droite, juché sur une estrade, Mark Kelly fait lui aussi son job, et comme d'hab, ne sourie jamais.
Devant à gauche, se trouve Pete Trewavas le bassiste (seul contrepoids scénique à H) qui bouge comme un beau diable et assure les choeurs.
A droite de la scene, Steve Rothery (encore plus enveloppé que la derniere fois) qui semble ne pas être à l'aise (probleme de santé? )
et au milieu Steve "H" Hogarth véritable magnétiseur du groupe.
Il arrive sur scene pieds nus et dans une improbable tenue d'un prince des 1000 et 1 nuits (tout de blanc vétu)
Si sur le premier morceau, j'ai crains le pire, H avait semble t il des difficultés à vocaliser, en faitil s'agissait d'un échauffement.
A partir du 2ème morceau, on retrouve ce timbre chaud et magique qui me files des frissons à chaque fois.
Sur les morceaux de Brave, il était totalement dedans, avec un niveau de theatralité ENORME.
Ce n'est certes pas Fish, mais il fait passer des émotions et il vit vraiment sa musique (ce n'est pas Mad Dog conquis qui me dira le contraire)
Il trinquera avec le public à plusieurs reprises, déclenchant le "il est des notres......" par ce dernier!
Effectivement pas sur que Steve est compris sur ce coup là
Pour le premier rappel, il reviendra affublé d'une paire de lunettes et d'un vieux costard pour nous interpréter le titre Fleuve et Phare de Marbles (2004) The Invisible Man
H se risquant à plaisanter avec un public tres chaud et participatif quand avant le morceau "Essence" je crois, il nous apprendra que c'est un titre du nouvel album "HITR" et qu'on peut le trouver en bacs au Megastore de Strasbourg.
Comme il n'en a pas acheté, il en reste et on se doit de l'acheter (ENORME)
Voilà donc, un concert génial, et à cause de la fatigue de Mme, nous sommes parti au moment du 2ème rappel.
Mais apres tout, elle m'avait fait plaisir en venant assister au concert avec moi, alors je n'ai rien dit.
En plus elle a apprécié, donc c'était déjà ca.
Et donc sur les coups de 23h30 on a regagné notre voiture direction notre home sweet home (Mme travaillant le lendemain matin)

Deux photos prises avec mon portable :



Demians la premiere partie.

et Marillion, photos assez pourraves!


Pour les vrais photos, demander à So Deep
:clin:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killsark
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 7300
Age : 49
Localisation : Nice
Emploi/loisirs : adjoint administratif/musique, concerts, animaux, amour, cinéma, football
Groupe préféré : MOTÖRHEAD
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Lun 16 Fév - 9:45

Merci Gibson boy, bon boulot
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mad Dog
Moby Dick
Moby Dick
avatar

Nombre de messages : 513
Age : 60
Localisation : STRASBOURG
Emploi/loisirs : Conseiller en recrutement
Groupe préféré : Deep Purple
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Jeu 23 Avr - 9:18

PURPENDICULAR à WELS (AUSTRIA)


Nous avons arrangé notre voyage à VIENNE pour que la fin de celui-ci coïncide avec le concert que PURPENDICULAR donne à WELS (2 heures de routes de VIENNE, et de plus sur la route du retour)..
Arrivés de bonne heure, nous faisons un petit repérage. Avec mon esprit cartésien de pacotille, je n’avais emmené ni le nom du lieu de concert (ni son adresse) mais comme j’avais vu sur un plan que ça se trouvait à 5 minutes de notre hôtel (Bayerische Höf), et que ça s'appelait "Theatre quelquechose" je ne m’inquiétais pas.
On a demandé, dans une boutique de location de DVD, d’où le gars nous renseigne bien mais, il a mal indiqué les distances, et j’ai fait confusion entre deux théâtres (le stadt Theatre et le sound Theatre) ce qui a pour conséquence de nous faire tourner longtemps tout autour de la place centrale. On passe finalement presque par hasard au bon endroit, où le son d’une batterie (soundsheck) et une affiche nous avisent qu’on est bien au bon endroit.
On entre… Le groupe est là, le batteur sur scène, les autres assis autour de boissons. Robby et Joe nous voient, nous reconnaissent et se lèvent pour nous saluer. Nous leur annonçons que nous faisons juste un repérage, que nous allons retourner à l’hôtel nous débarbouiller et revenir pour 19H30. Et on se donne rendez-vous pour l’after, en se disant mutuellement « We have somme surprises for You » (eux ne savent pas ce que nous leur réservons, moi, entre autres, j‘ai mon idée sur une de celles qui nous attendent) ….
En sortant nous croisons devant le Sound Theatre le patron de la boîte, qui se montre surpris et ravi que nous soyons venu spécialement de France pour voir ce groupe sur scène….
Retour à l’hôtel, grignotage, et nous voici de retour. On s’acquitte de nos entrées, puis on s’installe face à la scène, dans un profond canapé en skaï…. Une charmante hôtesse nous demande ce que nous voulons boire, et après un quiproquo (dû à ma délicieuse épouse) on finira par se retrouver avec trois boissons au lieu des deux commandées (une bière, un jus d’orange et un café avec lait). Avant que les boissons nous soient amenées, le patron de la boîte nous rejoint et on parle un peu. Ce qui fait qu’au moment où je veux payer les boissons, il dit à sa serveuse « Es ist fur Mich »… Nous le remercions chaleureusement et continuons à causer. Nous apprenons ainsi que le show sera filmé, projeté sur un écran à notre gauche en direct, puis hébergé sur le site de sa page web ultérieurement (voici la page où cela sera mis en ligne : http://www.thesoundtheatre.com/pages/14/show_page?layout=soundtheatre ). Il nous remets des cartes du sound Theatre et nous lui promettons d’en faire la pub (entre autre à Andréas, vu à hagen en février 2008, qui habite à LINZ)…
Le show était annoncé à 20 heures mais débutera avec une heure de retard. Nous sommes toujours dans notre fauteuil, à cinq mètres environ de la scène, personne devant nous. Personne devant la scène en fait. C’est assez curieux comme situation (Joe, le guitariste, nous confiera que c’est toujours ainsi en Autriche)…. Ben c’est bien la première fois que j’assiste à un concert de hard-rock installé très confortablement dans un fauteuil.. Pour l’instant ni moi ni Fanny n’avons l’envie ni l’intention de bouger. On verra bien….
Joe traîne beaucoup dans la salle, entouré d’amis, de fans et de sa famille !!! J’en profite pour lui causer un peu et lui exhiber le beau tee-shirt réalisé spécialement pour eux…

Le show débute enfin, avec près d’une heure de retard. Les boys montent sur scène (toujours personne devant) et c’est parti pour la première partie.
Sans attendre, le groupe nous assène Fireball… Ca envoie du bois d’entrée, je trouve Robby est très en voix (pourtant…)… Et, ô surprise, je constate que, par rapport à ASCHAFFENBURG, Stoffi est maintenant équipé d’une bonne vieille vraie Hammond B3.…..
La différence se fait sentir, nom d’une Strato…..Bon, le titre finit avec Into the Fire. Robby fait des commentaires entre les titres, pour annoncer l’album dont vient le morceau, et asséner quelques anecdotes… Strange kind of woman, très bon, sera suivi de Ted the mécanique Je n’apprécie pas particulièrement ce titre mais avec la bonne humeur des boys, et leur pèche d’enfer, les titres prennent un coup de frais. Child in time suit, toujours aussi péchu, puis Bad attitude (oui, oui, je suis aux anges).. Dans la salle, ça remue un peu. Quatre nanas dansent devant la scène...
Almost human (de l’album Abandon) est ensuite annoncé. Je connais peu ce titre. J’avoue qu’ils le mènent joliment…

Suivent Sometimes I feel like screaming et Cascades / I’m not youri lover. Les musico quittent ensuite la scène, et Robby plaisante un peu en laissant croire qu’ils le laissent seul, mais très vite il annonce que c’est la pause, pour boire des bières ……
Durant la pause (une bonne demi-heure), on revoit Joe traîner dans la salle. Il redira à So Deep qu’une surprise nous attend durant la reprise… Mmmmm? Me d’mande bien ce que ça peut être…..
Les gars remontent sur scène et c’est parti avec Speed king. Ca déménage, ça déménage vraiment… Vraie présence de tous les musiciens ! Arrive ensuite Mistreated. Un titre que vraiment je n’apprécie pas… Mais là encore, comme pour Ted, et comme lors de leur concert d’ASCHAFFENBURG, j’accroche à fond. Il y a de nouveau cette ambiance festive, ce plaisir visible et tangible, qui transmute, qui transcende tout sur son passage.
Tiens, ils joueraient un titre de l’album "Come taste the band" je suis sûr que je l’apprécierai puissance quatre…. Je ne peux que répéter ici qu’on sent, chez ces cinq garçons, l’envie de rendre hommage, de manière technique et passionnée, à leurs illustres aînés….. Knocking at your back door est le titre suivant, que Stöfi, bien moins économe (en terme de jeu) que lors de leur dernière tournée, entame avec une interprétation à la Jon Lord de la "Toccata et fugue de J-S BACH " … Grandiose. Les danseuses (plus nombreuses, là) nous coupant définitivement la vue, So Deepempoigne ses affaires et quitte le douillet divan pour se mettre devant la scène afin de profiter de Perfect strangers. Les boys jouent ce morceau avec la même "loud touch ", puis quand vient Space truckin’ (marqué "Space Fuckin’" sur la set-list de Robby). Je rejoins enfin So Deep….Et là, je ne peux que me demander pourquoi je ne l’ai pas fait plus tôt, tellement c’est bon de les voir de près, ces fabuleux musiciens et chanteur.

C’est ensuite Black Night. Un invité (coiffé d'un énorme chapeau multicolore) se place à l'orgue à la place de Stoffi, et ce titre comporte les bons ingrédients de la bonne recette MK II : le duo voix - gratte, du meilleur effet. Du délire, pur et simple. Et là, là….. Là, j’entends les premières notes de mon morceau fétiche : Mad Dog. A ASCHAFFENBURG aussi, j’avais entendu ces notes. Elles servaient alors d’intro à Smoke on the water mais là, ici, aujourd’hui, je savais que le titre serait joué en entier (lors de notre première rencontre, j’en avais, dans les back stages, chanté les paroles avec Robby et il m‘avait alors fait la promesse de mettre sur la set-list ce morceau la prochaine fois que nous viendrions : promesse tenue !!!) . Avec So Deep nous hurlons les paroles, devant la scène. Vrai, je suis comme un fou (comme mad, comme un Mad Dog)… De plus (mais je reconnais mon peu d’objectivité en ce qui concerne tout ce qui a trait à ce morceau-là) je trouve qu’ils le jouent à merveille, même si Robby est en manque de voix (il s'en excusera, durant l'after...)…. A la fin du morceau, Joe entame un solo à la "Morse" incluant des hits des Rolling Stones, de Led Zeppelin, etc.. Avant de faire retentir l’intro la plus célèbre au monde, et c’est parti pour Smoke on the water". A la fin du morceau, la foule est en délire, le groupe part, mais revient rapidement et alors, c’est une nouvelle explosion, car d’emblée on reconnaît les notes de Highway Star et c’est avec de nouveau fougue et talent que nos cinq amis exécutent (c’est le mot !!) le morceau. Folie !!!!
Robby m’envoie une boule de papier chiffonné. Je l’attrape (avec l’aide de So Deep) : c’est la set-list. Il est écrit Hush mais on voit sur scène Robby demander aux musico s’ils continuent, et au regard de Joe qui secoue la tête négativement, nous comprenons que non, que là le show est fini…..
Le groupe salue, sous les vivas, puis quitte la scène.
Je quitte le lieu pour foncer à ma voiture, chercher les quelques surprises que nous avons préparé pour le band . Des bouteilles de vins (bourgognes et champagnes) avec des étiquettes de notre mariage (avec notre tribute band à nous) , vins que nous avons rebaptisés "Cuvée Purpendicular" . J’en offre une bouteille au patron du "Sound Theatre" . Il nous emmène aussitôt dans les back stages où le groupe est surpris et ravi de nos présents…

Comme ici, Joe.....

Nous causons beaucoup (surtout du projet du band de venir jouer en France), nous buvons (un peu), Robby nous versant des rasades de whisky irlandais… Nous comprenons les raisons de leur fatigue. Ils ont passé la journée en session d’écriture de nouveaux morceaux…..
Nous passons là un long moment en leur compagnie et en profitons pour prendre quelques photos.


Robby m’offre le papier qui lui a servi d’antisèche pour "Mad Dog" (j'aurai dû les avoir avec moi, le 30 août dernier :ptdr: )

So Deep pose avec le guitariste et le batteur

et pendant que So Deep et moi posons avec Joe, Robby arrive pour faire le singe, derrière....

La fin de l'after....

de G à D : STOFFI KÖGLER (Hammond & Keyboards), MAD DOG, une fan (la copine de Stoffi), RAINER LIDAUER (Drums), SO DEEP,
ROBBY THOMAS WALSH (Vocals), JOE 'DR' DOBLHOFER (Lead Guitar) & SIMON RADNER (Bass Guitar)

Nous nous séparons vers deux heures du mat.

Avant ce soir, nous ne connaissions vraiment que Joe et Robby (et pas du tout Rainer, qui n’était pas présent à ASCHAFFENBURG), mais là nous avons discuté avec tout le groupe qui, nous n’en doutons pas, boira nos bouteilles à notre santé…..
A deux heures, Joe nous a encore invité à boire un verre ailleurs mais fourbus (eux ont retrouvé l’énergie ??) mais fourbus à notre tour, et avec de la route à faire, nous déclinons, et après moult saluts, nous regagnons notre hôtel le cœur léger, et la tête emplie de notes !!!! Like Mad Dogs !!!!

et la setlist :
Fireball / Into the fire
Strange kind of woman
Ted the mecanic
Child in time
Bad attitude
Almost human
Sometimes I feel like screaming
Cascades (I'm not your lover)


Speed king
Mistreated
Knocking on your back door
Perfect stranger
Space Fuckin'

Black Night
Mad Dog Solo de Joe (incluant des titres des Stones, de led Zep)
Smoke on the water
-Rappel-
Highway star


Dernière édition par Mad Dog le Jeu 23 Avr - 10:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/ringele
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40075
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Jeu 23 Avr - 10:36

Merci Mad Dog pour cette excellente review !!!!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Mad Dog
Moby Dick
Moby Dick
avatar

Nombre de messages : 513
Age : 60
Localisation : STRASBOURG
Emploi/loisirs : Conseiller en recrutement
Groupe préféré : Deep Purple
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Ven 24 Avr - 7:01

Merki Phil. Tiens, je vais en profiter pour injecter plus loin ma review du concert Uli Jon Roth.

Mais avant celà, j'ai même pas remercié Gibs pour sa review Marillion. cheers

Gibsonboy a écrit:
Et on assiste impuissant à la fin de la premiere partie assurée par DEMIANS (combo français de Metal Progressif) qui fait son job.
Perso, cela ne m'a guere passionné.
J'ai baillé plusieurs fois en regardant ma montre (trop fort le gars )

Mâme Mad Dog s'est même payé le luxe de s'endormir (debout affraid ) durant cette première partie !!!!

Gibsonboy a écrit:
Ce n'est certes pas Fish, mais il fait passer des émotions et il vit vraiment sa musique (ce n'est pas Mad Dog conquis qui me dira le contraire)

C'est pas faux Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/ringele
Mad Dog
Moby Dick
Moby Dick
avatar

Nombre de messages : 513
Age : 60
Localisation : STRASBOURG
Emploi/loisirs : Conseiller en recrutement
Groupe préféré : Deep Purple
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Ven 24 Avr - 7:16

Concert à La Bresse ( 88 ) le 20 mars 2009......
L'histoire commence le 25 octobre 2008, alors que Philou, Fredlord, Mâme Mad Dog, Gib's et moi (avec Mme Philou aussi) faisons la queue en attendant l'ouverture des grilles pour le concert de Scorpions. Une nana passe et nous remet des flyers, qui annoncent un concert d'Uli Jon Roth, à La Bresse, concert pour lequel elle (son nom de scène est Brune) assurera la première partie.....
La Bresse, pas loin de chez mes parents. Rapidement, la décision de nous y rendre, d'y emmener Bad Attitude (ma fille) et d'acheter les billets est prise. Entre temps je mets en lien myspace Uli Jon Roth et Brune sur ma page. J'écoute les deux. Uli, je trouve ça plutôt bien. Brune, je trouve ça plutôt bof. Pas horrible. Juste bof....
Vendredi dernier, c'est le jour J. Départ de Strasbourg sans encombres, on cherche Bad Attitude à son collège mulhousien et nous voilà partis pour les Vosges. En chemin, nous rencontrons la neige (et le raccourci qui nous aurait permis de regagner la maison de mes parents est décidément fermé....).

L'occasion d'une halte pour faire un peu les fous dans la neige....
Nous arrivons devant la salle à La Bresse vers 17H30. En approchant de l'entrée, nous entendons déjà les soundcheks, avec une partie guitare qui met l'eau à la bouche, suivie d'un très inquiétant chant : "Volare, oh oh, cantare, etc.." J'émets l'hypothèse d'un roadie qui s'est emparé du micro pour faire l'andouille.. Il s'avérera que c'est bien le chanteur du line-up qui se faisait entendre là !!!
Il fait très froid, mais la salle du concert est accolée au syndicat d'initiative / piscine, et c'est donc au chaud que nous attendrons l'ouverture des portes.
Durant les soundcheks on cause un peu avec d'autres fans (encore peu nombreux), et nous aurons le plaisir d'entendre de bons morceaux, ainsi que "Mozart" et du "Vivaldi"... Wow....

A 19H20, les portes s'ouvrent...... On se place devant la scène, côté Uli.....
Brune et ses musicos sont encore en train de faire des réglages. So Deep en profite pour dire à brune que notre présence ce soir est due en grande partie à sa distribution de tracts en novembre... Sourire de la chanteuse, qui nous serre la main amicalement.
On est bien, là... On sympathise rapidement avec un groupe de oufs, deux nanas et un gars, fanas d'Uli et de Scorpions (ainsi que de judas Priest qu'ils iront voir le lendemain). Avec ces trois-là (surtout une des filles, Roselyne), on allait bientôt bien délirer...
Je scrute la salle dans l'intention de repérer fredlord dont on savait qu'il viendrait... Je l'apperçois, assez tardivement, le hèle, et avec son frérot (Smokie sur le DPFF) ils se placent justre derrière nous.
Now, the show can go on !!!!!



Entrent Brune et ses musiciens.
Je ne m'étendrai pas sur cette partie de la soirée
(ô merveilleuses premières parties)
pour ne pas trop encenser ce qui n'a pas à l'être, mais surtout pour ne pas démolir ce qui le mériterait.
Méchanceté et honnêteté laissés au vestiaire, il restera de cette partie d'une demi-heure le souvenir d'un travail laborieux
(surtout pour le guitariste qui avait des antisèches à ses pieds).
Le public a fait avec, cependant, l'ambiance était bonne
(faut dire que l'artiste ayant fait ses premiers pas à La Bresse avec une bande de potes dont un des organisateurs..... en jouant entre autre du Scorpions.... ça aide).
Ma fille connaît l'oeuvre de Brune et était, elle, à son aise, se payant même le luxe de "préférer" deux des morceaux de la setlist. Côté chant, maîtrise, les musicos plutôt bons (surtout le batteur qui semblait bien s'éclater), tout ça m'a fait gentiment bailler jusqu'au dernier morceau :
une reprise du "Holiday" des Scorpions"....
Là, les filles fans du groupe allemand se sont déchaînées....
En hurlant au massacre.
L'une des deux avait le visage en décomposition...
"C'est son morceau préféré" nous confie l'autre.
On compatit....
Le groupe s'efface, sans qu'un rappel soit exigé, mais sous les applaudissements. On ne reverra pas Brune
(et je ne reconnaîtrai pas ses zicos après le concert d'Uli....)
Une courte attente, le temps de nettoyer la scène :rirehaut: et d'installer celle du groupe vedette, les lumières de la salle s'estompent, et.......
Mais avant celà, parlons-en, de la salle.... Une salle polyvalente de grande taille (omnisport, genre...) coupée par des panneaux (comme ici pour faire une allée)

Une petite scène est montée dans un coin (Mâme Mad Dog, Bad Attitude et moi sommes appuyés contre, n'est-ce pas Fredlord ??? !!!)

et en face, une buvette. Vers la sortie, l'allée ci-dessus, le stand tickets bar, et une marchande de lampes (très hyppie)...
Belle salle mais son pourrave dû sans doute à sa configuration. Je pense que nous étions entre 500 et 600 spectateurs en ce lieu (ce qui, des dires de Roselyne qui a fait plein de dates, est inhabituel pour les concerts locaux d'Uli......)
Donc, lumières éteintes .....

Uli Jon arrive donc, rapidement.
Du moins c'est l'impression que j'ai eu...
Entre le départ de Brune et l'arrivée du Maître, les fans de Scorpions et nous, nous délirons beaucoup....
Mâme Mad Dog leur annonce que durant les soundchecks, Uli a joué "Mozart" et "Vivaldi" ce qui rend hystériques les nanas. Le gars, lui, zen, assène une sentence qui allait s'avérer vraie : "S'il a joué ça aux sounds, il le fera pas durant le concert"...
Délire surtout avec Roselyne qui se plaint de ma taille et stature : "je verrai rieeeen"
(mais qui le dit en face, pas comme un certain Fredlord siffle )
et qui me demande de changer de place avec so Deep (ce que je ferai) et avec qui je me bats comme chiffonnier :
"Ouais ben mon groupe il est meilleur que le tien" et "non c'est le mien" et "le mien c'est le plus fort" et autres "ouais ben le mien il a subi moins de changements que le tien" et autres "ouais ben le mien il a jamais arrêté au moins".... Pathétique de part et d'autres....

Roselyne dans sa meilleure attitude, et Bad Attitude
Uli et ses musiciens arrive donc et d'entrée c'est parti pour un concert ininterrompu... Je connais pas tous les titres ni les musiciens, et ma review à ce niveau sera superficielle. L'ouverture se fait avec "Sails of Charon" et les titres suivants s'enchaîneront à un rythme soutenu.

Uli, un réel magicien de la gratte
Les musicos étaient parfaits...
Le batteur, Michael Ehré, très en subtilités au départ, nous a asséné de beaux matraquages quant il fallait, et son solo était super

Le clavier, lui, était discrêt d'un bout à l'autre, mais avait un look impérial... Bon, n'est pas Jon Lord qui veut !!!!

Le guitariste rythmique jouait bien son rôle, sans excès, mais sans trop se mettre en retrait... Sympa

Le bassiste, lui, était impressionnant. Bien présent, avec ses belles basses à cinq cordes, il nous a gratifié de beaux solos (ça envoyait du bois !!!)...

Quant au chanteur....
Piero Leporale ...
Comment dire...
Celui qui nous avait gratifié d'un tonitruant "Volare" durant les soundchecks n'allait pas nous laisser indifférents durant le concert...
Belle voix mais look comique, cet italien ne connaissait pas les paroles par coeur et lisait celles-ci sur un livret ouvert devant lui :choqué:

Concert génial, avec un Uli quiet et serein. c'était épatant de le voir ainsi jouer avec une telle facilité, une telle magie, avec un sourire de contentement aux lèvres. Des "premières loges" où j'étais je ne pouvais rien rater du jeu de ses mains aux longs doigts fins. Pro - di - gieux, il n'y a pas d'autre mot !!!!

Concert long (plus de deux heures trente avec ses trois rappels) et de très grande qualité (sauf la sono)...
Et, eeeet.... Quand Uli et le chanteur nous ont fait une démo de "Black Night", devinez l'état du Dog.... Il faut savoir que Piero Leporale fait partie d'un tribute band : '60/'70 ROCK BAND - DEEP PURPLE http://fr.truveo.com/6070-ROCK-BAND-DEEP-PURPLE-TRIBUTE-CHILD-IN-TIME/id/2211328217 ....


L'after......
Le concert fini, on discute un peu, les fans de Scorpions (et de Judas Priest) et nous, on se boit une bière (ou autres boissons) et on fait la pose forumienne

Fredlord, Smokie (du DPFF), Mad le Dog, Mâme Mad Dog et Bad Attitude
puis nous nous approchons de la table où Uli officie déjà, tout aimable et dispo, signant force autographes aux nombreux fans autour de lui... Hélas, Uli signait avec un marqueur effaçable. On s'en rend compte à temps (au moins pour deux des tickets qu'il nous signera) et on lui tend un de nos marqueurs indélébiles... 3C'est la même chose" nous déclare Uli dans un français impeccable.. "Non, non, ça s'efface, répliquons-nous en coeur, Mâme Mad Dog et moi". "Ca sèche" conclue-t-il, mais il prend tout de même notre marqueur et donc nous avons sauvé l'essentiel !!!!
Séances photos :

Mâme Mad Dog et Bad Attitude avec Uli

Mâme M D et le batteur, Bad Attitude et le claviériste

Bad Attitude avec le bassiste et le guitariste, Mad Dog avec Piero (et un p'tit rigolo à droite !!)
On quitte vers 1H00 du mat', ravis, conquis, combklés. Super concert, super rencontres, et la joie d'avoir rencontré un magicien et sa troupe !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/ringele
Killsark
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 7300
Age : 49
Localisation : Nice
Emploi/loisirs : adjoint administratif/musique, concerts, animaux, amour, cinéma, football
Groupe préféré : MOTÖRHEAD
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Ven 24 Avr - 7:38

Merci mad Dog, excellent reportage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ronan
Immigrant Song
Immigrant Song
avatar

Nombre de messages : 1057
Age : 51
Localisation : Région Parisienne
Groupe préféré : Devinez!!!!
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Jeu 30 Avr - 22:43

Dernière rumeur parisienne récolté au concert ce soir!!!
il semblerait que Tim Bogert, ne fasse pas la tournée avec Cactus et serait remplacé par TM Stevens :choqué: affraid :choqué:
c'est maintenant nettement moins interessant !!
je crois que je finalement faire l'impasse sur ce concert !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RJDio
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 5273
Age : 50
Localisation : Les Yvelines
Emploi/loisirs : Oui pour les deux
Groupe préféré : Ca dépend
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Sam 2 Mai - 9:35

Je ferais beaucoup moins bien que Mad Dog, mais je vais vous ecrire quelques lignes sur le très bon concert que j'ai vu jeudi soir (30/04/09) à L'Alhambra (Paris):
The Dereck TRUCKS Band

Je ne connaissais pas ce guitariste, neveu de Butch TRUCKS (Allmann Brothers), ma belle-fille et surtout son copain Luis, m'avait demandé de leur prendre des places et sont venus du Portugal exprès pour ce concert. Vu les éloges que Luis m'avait faites sur ce guitariste, je ne pouvais faire autrement que de les suivre.
Le concert débute à 20h00 pétantes et on sent des les premières notes que nous n'aurons pas à faire à des charlatans. Le chanteurs nous delivre une voix "Joe Cockerienne" qui peut se transformer en voix "Motown 70'. Le percu, au look Willy Nelson mais en black, assure; le bassiste joue de sa quatre-cordes sans remuer sur la scène, mais avec un sourire tout au long du set; le clavier (piano-Horgues- synthé) très bon, assure aussi à la flûte traversière; Le batteur est tout en toucher ou en explosivité suivant les besoins des morceaux. Il remuera la tête dans tous les sens pendant tout le concert. Un très très bon.
Puis le guitariste, Dereck TRUCKS. Un gars qui est tombé dedans depuis tout petit et qui a eu la chance de ne pas se noyer dans les multiples notes, jouées survoltées avec des poses "Guitar Heroesesques"(ça se dit?). Un guitariste très talentueux, mais qui se met au service de sa guitare et non l'inverse. Il a une position sur scène, ou sa guitare et ses doigts sont face au public, le corps tant légèrement de trois-quart, comme s'il voulait s'effacer derrière son instrument.
Puis il a un toucher de cordes (main droite) bien à lui, je n'avais jamais vu encore cela. Concernant les morceaux, je ne vous donnerais pas la set-list puisque je ne connaissais pas, mais divers style de Rock (Americain), de Blues -Folk, voir de jazz (1 titre avec de nombreux changements de rythmes et ou le clavier nous a demontrer ses talents de flutiste).
Des morceaux assez longs, avec des démonstrations de Dereck, mais toujours accompagné des autres musiciens. Jamais de solos sec, comme un certain Michael Schenker pouvait faire subir à son public (je pense à lui car Dereck à une chevelure longue et blonde comme MS).
Bref, des pros de leurs instruments et qui joue avec le sourire.
Le percu, le clavier et le bassiste sont venus dans la salle à l'issue du concert pour rencontrer leurs "fans". Tous sympas.
Voila pour cette bien bonne soirée. Si vous aimez les guitaristes talentueux et les guitares qui sonnent merveilleusement, n'hésitez pas à aller voir Dereck Trucks.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ronan
Immigrant Song
Immigrant Song
avatar

Nombre de messages : 1057
Age : 51
Localisation : Région Parisienne
Groupe préféré : Devinez!!!!
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Dim 3 Mai - 15:37

Un excellent concert en effet !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ronan
Immigrant Song
Immigrant Song
avatar

Nombre de messages : 1057
Age : 51
Localisation : Région Parisienne
Groupe préféré : Devinez!!!!
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Lun 4 Mai - 21:26

je reviens sur le concert de Jackson Browne à l'Olympia, une première pour lui dans cette salle malgré de nombreux concerts dans la capitale tout au long se sa carrière. Il a d'ailleurs répété à maintes reprises, qu'il était très honoré d'y jouer!!
L'Olympia est bien remplie, ça ne devait pas être complet, mais pas loin de l'être.
Je n'avais pas prévu d'y aller, mais quelques jours avant le concert, un pote m'a appelé et m'a proposé une invitation, et hop me voici donc au 6 ème rang plein milieu !!!!
Il est 20 heures et le concert démarre par "Boulevard", marrant comme titre pour une intro dans cette salle situé Boulevard !!!! des Capucines. la première partie du concert fait une part belle aux nouveaux titres du dernier album "Time the Conqueror" et tout cela se marie très bien avec les anciens morceaux et classiques comme "Doctor my Eyes" cette première partie est énormément axé sur l'acoustique. Jackson Brown est accompagné par les mêmes musiciens depuis pas mal de temps avec en autres Mark Goldenberg à la guitare au jeu fluide et inspiré et Kevin Mc Cormick à la basse. A leurs cotés deux choristes dont une très très belle.... d'ailleurs une fois rentré chez moi j'ai teint ma femme en noir Laughing Laughing
Un clavier qui fait également les choeurs et bien sur un batteur.
Jackson Brown passe de son clavier à ses guitares, acoustique et électrique, tout est bien huilé, parfois un peu trop et cela au détriment de l'improvisation, rien n'est laissé au hasard, hormis sans doute le changement de set list et un morceau joué à la fin et non prévu au départ.
une première partie d'une heure et paf un entracte de 20 minutes....
retour avec "Something fine" un très vieux titre. Cette deuxième partie est beaucoup plus énergique que la première et se termine par une bien belle brochette de clasiques!! avec évidemment "Running Empty" et au rappel "The Load Out" et l'inévitable "Stay" et j'allais oublier "Rosie"!!
Au final 2 heures 30 de pur Bonheur !!!
C'était mon troisième concert de Jackson Browne et comme à chaque fois je n'ai pas été déçu, il a délivré une très belle performance. Il chante toujours très bien et est accompagné par d'excellents musiciens.
Bref un artiste à voir et revoir!!! en tous cas la prochaine fois je n'hésiterais pas une seule seconde, sauf pour le prix des places.....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marcel
Tangerine
Tangerine
avatar

Nombre de messages : 366
Age : 69
Localisation : Strasbourg
Groupe préféré : Thin Lizzy/Rory Gallagher Band/Gov't Mule/Whitesnake/Rose Tattoo
Date d'inscription : 11/05/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Mer 6 Mai - 11:56

Sur Rockpalast le 1er juin à 0h30 on peut voir 1 concert de Jackson Browne de 1986 , à 2h Ben Harper ('98), à 3h Neil Casal et à4h Lucinda Williams
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40075
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Mer 6 Mai - 15:07

Que de belles reviews sur le LZF . Merci à Ronan et à RJ Dio !!!!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Killsark
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 7300
Age : 49
Localisation : Nice
Emploi/loisirs : adjoint administratif/musique, concerts, animaux, amour, cinéma, football
Groupe préféré : MOTÖRHEAD
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Lun 11 Mai - 10:30

Ouaip, merci les gars!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mad Dog
Moby Dick
Moby Dick
avatar

Nombre de messages : 513
Age : 60
Localisation : STRASBOURG
Emploi/loisirs : Conseiller en recrutement
Groupe préféré : Deep Purple
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Mer 27 Mai - 17:50

Lundi 24 mai 2008. Nous avons rejoint Fred (le batteur des ex Ol'Dogs) à la pizzéria de la dilligence, à Ensisheim, à quelques pas du Caf'conc, et nous devisons, devant pizzas et flammenkuche, de Loïc Pontieux.... La serveuse, vêtue de manière plus indécente que la nudité, au langage imagé et fleuri (Mâme Mad Dog dirait vulgaire), nous distrait bien quelques secondes, mais bon, on est venu pour la masterclass de l'un des meilleurs batteurs français. Nous ne nous laissons pas distraire...
On arrive au Caf'Conc vers 20H10, le temps de causer un peu avec Yannick, le maître des lieux (de la possible venue de Purpendicular), on s'installe dans ..... Oh p....n, une salle microscopique dotée d'une scène encore plus menue, sur laquelle trône une splendide batterie Yamaha
Avec sa chance habituelle, Fanny déniche deux places juste devant la scène. Fred, qui a traîné, à appeler son épouse, devra se replier un peu plus loin....
Loïc arrive, se présente, puis passe derrière les fûts, pour nous asséner plusieurs morceaux (dont entre autres 4 tirés de son futur album solo, et un de l'album "La Foule", enregistré avec Christophe Cravero)
entrecoupés de discours. Loïc a émaillé son discours de beaucoup d'humour. Il a parlé de ses débuts, avec son père, à l'âge de 13 ans, des artistes avec lesquels il a joué (Jonasz, Lockwood, Nougaro, Bruel, Clerc, etc...), du matos qu'il utilise, de la façon dont il travaille (s'échauffe jamais, et ne joue jamais chez lui, où selon ses dires les seules baguettes qu'on trouve sont celles qui servent à manger chinois), dont il compose.... A une question d'un spectateur, il avoue avoir été très influencé par la famille Ciccarelli et d'autres batteurs de la région niçoise (dont il est originaire).
A un moment, parlant de la crise actuelle qui oblige les artistes à s'entourer d'un nombre réduit de musiciens et techniciens, il explique qu'en tournéeavec Julie Zenatti il a ainsi du, pour compenser l'absence de plusieurs personnes (dont un rappeur) inclure des samples qu'il déclenchait avec une programation sur des notes de batterie électronique... A ce moment du discours il demande à l'assistance : "Tout le monde sait ce qu'est un sample ?". Tout le monde dit oui, ou fait un signe de tête entendu... Quand soudain, Loïc pointe Fanny (qui a le malheur d'être juste devant lui, et qui avait à ce moment là le regard de celle qui aimerait ne pas être là) et lui demande de nous expliquer ce qu'est un sample. Baffouillante, Fanny pique un fard, sous les commentaires amusés de Pontieux "Ben oui, vous me regardiez avec de gros yeux, là, j'ai bien deviné que vous ne saviez pas ce qu'est un sample" et d'expliquer la chose.....
Bref, on a passé là deux heures de pur bonheur (Fred en a profité pour demander à Loïc de faire une démonstration de son conseil aux débutants : jouer une trentième à la noire)....
A la sortie, nous devisons avec Lui, Fred tout intéressé par les conseils du "Maître"...

Mâme Mad Dog, Loïc et Fred
Fanny fut si impressionnée et ravie qu'on décide rapidement, elle et moi, de retourner le voir le lendemain, à MUNDOLSHEIM (8 kilomètres de STRASBOURG).... On le lui dit, il nous en remercie... Et nous prenons la route
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/ringele
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40075
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Mer 27 Mai - 21:03

Merci pour cette fabuleuse review , Chien Fou !!!!!!!!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Mad Dog
Moby Dick
Moby Dick
avatar

Nombre de messages : 513
Age : 60
Localisation : STRASBOURG
Emploi/loisirs : Conseiller en recrutement
Groupe préféré : Deep Purple
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Lun 1 Juin - 9:12

Le lendemain soir, parceque j'ai un peu traîné (Fanny aimerait toujours être sur place des heures à l'avance) nous n'aurons à attendre devant les portes du centre culturel (ça change du Caf'Conc) que quatre à cinq très courtes minutes. Une dizaine de personnes devant nous. Fanny avait appelé le responsable pour réserver... Dommage, la caisse sans réservations défile plus vite, on aurait été mieux placés. Mais bon, pas trop de prob, nous avons une bonne place tout de même, au premier rang, à droite.

Là, la scène est grande, énorme, et la batterie de loïc trône, royale, sous un éclairage à dominantes rouges. Fanny apperçoit Maze, responsable de "La Baguetterie" à Strasbourg, déjà vu la veille à ENSISHEIM, à qui elle demande si des fois y aurait pas moyen d'avoir à la fin du concert une baguette du "maître"... Ayant recueilli une réponse positive, elle revient s'asseoir, ravie.
Un peu moins de 300 personnes sont entrées, parmi lesquelles beaucoup d'enfants (des écoles de musique)... A ma droite s'asseoit l'un d'eux, fan inconditionnel de Pontieux (dont il a suivi un stage, à Saales) et de Phil Collins. Avec le papa on parle Deep Purple (mon tee-shirt me trahit), Pink Floyd, et autres groupes des seventies...

Loïc arrive enfin, et nous livre un show de même durée que la veille (malgré les pleurs d'un bébé et deux ou trois gamins qui faisaient les zouaves dans la salle pendant qu'il causait), avec quelques différences.



Fanny et moi somme plus expressifs que la veille, puisqu'entre ces deux masterclass nous avons causé avec l'artiste. Beaucoup d'humour encore et bien sûr Fanny redevient la cible de la question : "Qu'est-ce qu'un sample ?" mais comme j'annonce à l'artiste que Fanny a emmené une antisèche (ce qui est vrai, elle a écrit les définitions sur petit bout de papier), il répondra lui-même. Il cloturera son propos par un jeu de mots (il y en a eu plein lors de cette soirée) : "Sampler et sans reproches".

Au cours des questions-réponses on apprend qu'il aime peu la vilaine fermière (pour des raisons de contrats) et Michel Sardou (dont il ne prononcera jamais le nom, nous le faisant deviner, et dont il dira qu'il chante mal, qu'il a un gros bidon, etc...)....

Je ne serai pas en reste de jeux de mots mais Loïc a du métier (un vrai showman) et réplique du tac au tac. Exemple : à un moment, vers la fin du concert, Loïc demande s'il y a des batteurs dans la salle. Beaucoup de doigts se lèvent, bien sûr !!! Dont celui de mon jeune voisin.... Je pousse alors la voix pour dire "Moi, comme batteur, j'utilise un Kenwood" (ce qui est faux d'ailleurs, j'ai un Kitchenaid) et aussitôt Pontieux réplique "c'est ma femme qui a un Kenwood à la maison, et elle me fait de bons gateaux avec" en se tenant le ventre. Une spectatrice (qui avait essayé vainement de prendre la défense de Sardou auparavant) lui assène un "ça vous a fait grossir" auquel je réplique aussitôt par "Comme Sardou !!!". Rires de Loïc qui nous concède le point, là....

Il fera les meêms démos que la veille, jouant deux fois "Diopry" qu'il considère comme un "exercice de style"....

Il nous a joué entre autre "Ti punch" : http://www.youtube.com/watch?gl=FR&hl=fr&v=7Z8-QyM9Ul8

et à la demande expresse de Fanny (il dira d'ailleurs avant de le jouer "A la demande d'une seule personne") il nous interprète le magnifique "La Foule" (voici ce titre, avec Cravero http://www.youtube.com/watch?v=KvsP5HSNqtI&feature=related )

Côté discours je dois ajouter qu'il a fait l'apologie de deux articles. L'un, qui existe déjà : les "ear monitors" (qu'il met, avant chaque morceaux, et ote pour nous parler) http://www.sonomag.com/archives/article,Go,dossiers,5-in-ears-monitors-top,Id,2445.html et l'autre, en cours de production, est un appareil inventé et créé par Maze (de la baguetterie de Strasbourg) qui permet de serrer toutes les vis d'accordage en même temps, ce qui fait descendre les peaux uniformément et fera gagner du temps lors des réglages. En attente de fabricant et de distributeur cet article a déjà eu l'aval de (et est très attendu par) 15 boutiques de vente de batteries.....

Bonne soirée, qui finit avec une baguette et de la bière :
Fanny se fait remettre une des baguettes (dont on voit qu'elle a bien souffert, la pauvre) qu'il lui dédicacera, puis séance photos

Fanny, Loïc et moi


Loïc, Fanny, et le jeune fan...


Après le show, on cherche le responsable de l'école de musique (on lui demande les conditions de location de la salle) et nous offre gentiment à boire (je bois donc à la santé de cette école une bonne bière blanche !!)...

Qu'ajouter ? Ce fut une très bonne soirée... On a bien envie d'aller à Saales (67) cet été, lors des concerts publics !!!! Loïc y sera !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/ringele
Mad Dog
Moby Dick
Moby Dick
avatar

Nombre de messages : 513
Age : 60
Localisation : STRASBOURG
Emploi/loisirs : Conseiller en recrutement
Groupe préféré : Deep Purple
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Mar 2 Juin - 5:38

Ce vendredi on retourne au Caf'Conc pour Morglbl qui réunit Christophe Godin http://www.dailymotion.com/video/x1nhhk_christophe-godin-techniques_fun (euh, si Deep purple veut virer Steve morse et Roger Glover, pour économiser un cacahet.... Shocked ) à la guitare et au chant, Ivan Rougny http://www.youtube.com/watch?v=gcGjaIUIeDE à la basse. Jean Pierre Frelezeau http://www.myspace.com/jeanpierrefrelezeau qui officiait aux fûts a été remplacé par Aurélien Ouzoulias http://www.myspace.com/aurelfrenchdrummer , d'obédience plus ... remuante, ce qui devra transparaître dans leur prochain album (et dont on aura sans doute un avant-goût dans trois jours !!!.......

'Tin j'adooore ces zicos, déjantés et talentueux !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/ringele
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40075
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Mar 2 Juin - 15:59

Merci infiniment Maddy !!!!!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Merry Prankster
Tangerine
Tangerine
avatar

Nombre de messages : 471
Age : 53
Localisation : Boboland
Groupe préféré : Led Zep, Genesis, Kansas, Queen, Black Sabbath, Neil Young, Rolling Stones
Date d'inscription : 21/05/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Jeu 4 Juin - 9:47

Ce soir, concert de Neil Young au Zenith de Paris ... trop hâte d'y être
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40075
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Ven 5 Juin - 9:14

WHITESNAKE : Paris , Casino de Paris , 4/6/09

Whitesnake
n'était pas venu en France depuis 2006 si l'on fait exception de la
prestation acoustique en duo (Coverdale / Aldrich) donnée à la Taverne
des Billards , le 30 novembre 2006 , immortalisée sur le boot Il est
rentré ton frère ?.
Dans le cadre de la tournée (Still) Good To Be Bad , le groupe faisait halte au célèbre Casino de Paris.
Démarrant
le set tambour battant sur Best Years issu du dernier album, le
problème résidait dans le fait si dès le départ , le Cov' était en voix
ou non.Il me sembla que oui . En tous les cas bien plus que certains
boots entendus précédemment , notamment celui de Porto Alegre. Désireux
de ne laisser aucun temps mort, le groupe enchaina sur Bad Boys ,
morceau qui , pour ma part, m'a toujours laissé de marbre. Le Cov'
réussit et ce malgré certaines craintes de ma part , une interprétation
, ma foi , fort honorable même si l'on sent une fragilité à venir dans
la voix. Les guitaristes s'en donnent à coeur joie et délivrent des
soli que certains qualifieront d'incisifs . En ce qui me concerne , ces
soli se sont avérés , durant tout le concert , très convenus autrement
dit sans feeling aucun. Aldrich et Beach ne possèdent pas la chaleur et
le feeling guitaristiques de Moody et de Marsden (la foudre va sans
doute s'abattre sur moi après de tels propos). Quant au jeu de scène de
Coverdale , celui-ci n' a pas changé d'un iota mais enchante quelle que
soit la foule qui se trouve devant lui. En effet , alternant le
classique gimmick du micro avec clins d'oeil , sourires et tapes
amicales dans la main (Stormy a décidé de ne plus se laver les siennes)
, le Cov' enchaine directement sur Can You Hear The Wind Blow , titre
du nouvel album que j'apprécie beaucoup. Après 3 titres, le groupe
marque une pause permettant à l'illustre vocaliste de fêter le 25 ème
anniversaire de Slide It In duquel il décide d'interpréter Love Ain't
No Stranger dont l'interprétation fut sans détour et très efficace.
S'ensuit Guilty Of Love , autre titre extrait de cet opus. Timothy
Drury, l'organiste se fait difficilement entendre, les guitares
couvrant à mon sens trop massivement son jeu . Lay Down Your Love ,
titre pêchu par excellence permet d'admirer à quel point les jeux de
lumière ont été pensés . Couleurs vives et chaleureuses sont de la
partie durant ce concert.
Intermède acoustique . C'est alors que
certains membres du FCH et de l'AF décidèrent de déployer une banderole
sur laquelle était mentionné Blindman , titre rarement rarement
interprété live qui le fut , sur la demande expresse d'un forumeur en
2006. Une vive émotion s'empara du public qui accompagna activement le
Cov'. Ensuite , c'est au tour de The Deeper The Love d'être interprété
dans une version dépouillée et analogue à celle qui figure sur
l'excellent acoustique Starkers In Tokyo. Il est vrai que pour ma part,
ce titre ne m' a jamais accroché l'oreille. Is This Love qui , l'époque
de sa sortie en 87 , fit un carton , enchanta le public parisien qui ,
de concert , reprit le refrain avec enthousiasme et conviction.
Les
deux guitaristes Reb Beach et Doug Aldrich décidèrent de remettre de la
flamme pour délivrer des soli à que j'ai trouvés , pour ma part
ennuyeux et très convenus , ainsi que je l'ai notifié précédemment.En
revanche le titre suivant, extrait du nouvel album , à savoir Got What
You Need sera délivré dans une version incendiaire au milieu duquel
Chris Frazier délivrera un solo de batterie , somme toute, très convenu
et trop long à mon goût (une nouvelle fois !!!!!!!!!). Le Cov' assure
dans l'ensemble bien sur ce titre. Vient ensuite Ain't No Love In The
Heart Of The City qui , comme chacun le sait, donne l'opportunité au
Cov' de solliciter son auditoire globalement très réceptif , en
particulier hier.Le titre s'étire sur 6 - 7 minutes , le Cov' pensant
sans doute à ménager son organe (???????) , sa voix , bien évidemment.
Give Me All Your Love Tonight fait suite sans espèce de temps mort ,
permettant aux gratteux de délivrer à tour de rôle leurs soli
efficaces.Les accords de Here I Go Again résonnent dans la prestigieuse
enceinte où l'ambiance monte d'un palier (!!!!!) puisque la version
remaniée de 87 y est interprétée avec brio et ce sous l'impulsion d'un
public en phase ultime ( JC ?) .
Le groupe opta , à ce moment précis
pour marquer une petite pause et revint très rapidement pour s'atteler
à une version , ma foi , sympathique de Still Of The Night où le Cov'
fut malgré tout , à la peine sur les parties aigües du titre. Fool For
Yor Loving , titre mythique du répertoire du Snake , conclut de fort
belle facon ce concert.

A l'issue de ce concert , nous
échangeâmes nos points vue respectifs en compagnie des forumeurs de
l'AF ,du FCH et du BSF (Stormy , Blacky , Purplexed, Natacha, Vegetable
Man, Mathieu, les Harrys, JC, Lylian,, Hammond B3, Into The Deep)

Best Years
Bad Boys
Can You Hear The Wind Blow
Love Ain't No Stranger
Guilty Of Love
Blindman
The Deeper The Love
Is This Love
Got What You Need / Drum Solo
Ain't No Love In The Heart Of The City
Give Me All Your Love
Here I Go Again
----------
Still Of The Night
Fool For Your Loving
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Ronan
Immigrant Song
Immigrant Song
avatar

Nombre de messages : 1057
Age : 51
Localisation : Région Parisienne
Groupe préféré : Devinez!!!!
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Ven 5 Juin - 19:21

mon dieu que c'etait mauvais ce concert de Whitesnake, BEURK
quelle catastrophe !!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40075
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Sam 6 Juin - 12:28

























Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vos concerts (reviews)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 29Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 17 ... 29  Suivant
 Sujets similaires
-
» la Ozark 3515
» Fender JazzBass Road Worn
» dobro hound dog chez thomann
» MM Blues reso à la maison
» Harley Benton slider II

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Led Zeppelin :: Musique hors LZ :: Musique Non-Led Zep-
Sauter vers:  
Les forums partenaires