Led Zeppelin

Un forum sur le grand groupe qu'est Led Zeppelin.
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vos concerts (reviews)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26, 27, 28, 29  Suivant
AuteurMessage
Killsark
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 7544
Age : 49
Localisation : Nice
Emploi/loisirs : adjoint administratif/musique, concerts, animaux, amour, cinéma, football
Groupe préféré : MOTÖRHEAD
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Jeu 18 Oct - 8:33

Merci les gars, beau boulot! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40755
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Dim 28 Oct - 12:19

ROSIE NEVER STOPS : Cergy, Pacific Rock, 27/10/12

C'est avec un plaisir non dissimulé que je me rendais une nouvelle fois hier soir au Pacific Rock à Cergy, pour revoir Rosie Never Stops. Après un parcours des plus chaotiques puisqu'au niveau du Stade de France, il y avait encore ce sempiternel bouchon qui me fit prendre la décision d'emprunter un itinéraire plus long à savoir la A104 qui me fit passer près des petites bourgades telles que Luzarches, Bouffémont et Monsoult. Certes plus long mais moins embouteillé.
J'arrive enfin à destination sur le set d'un groupe de rock progressif répondant au doux nom de Kimura qui délivre une musique agréable mais qui, au bout d'un moment, devient quelque peu lassante. D'ailleurs, il est fort étonnant qu'un tel package ait pu voir le jour.

Rosie monte sur les planches une bonne demi-heure plus attaque son set sur Hell Ain't A Bad Place To Be suivi très rapidement de Live Wire et sa ligne de basse reconnaissable entre mille. Comme d'habitude, Christophe le volubile chanteur arpente la scène en long en large et en travers. Shot Down In Flames subira un décapage en bonne et due forme suivi d'un Bad Boy Boogie qui s'étirera inlassablement. Le groupe fait preuve d'une grande complicité tant les sourires esquissés sont nombreux. Le "Foutez-moi le booooooooooooooordeeeeeeeeeeel" de Christophe ne manque pas de résonner dans le Pacific Rock exceptionnellement bondé pour un soir. Powerage est l'album qui va être à l'honneur puisque pas moins de 6 titres en seront extraits. Le premier s'avère être What's Next To The Moon dont la version terrasse en termes de son, les spectateurs du premier rang. Ce qui est appréciable avec Rosie, c'est que nos amis font la part belle aux morceaux les moins connus que même AC/DC n'a jamais interprétés. Stefan aux drums, planqué derrière une vitrine, n'en finit de martyriser ses fûts tandis que Mario assène les riff de Walk Over You repris illico presto par Oli toujours vêtu du célèbre costume d'écolier d'Angus. Avec le temps, la ressemblance devient de plus en plus frappante. Le Christophe est vocalement dans un grand jour comme toujours d'ailleurs .
Deuxième morceau de Powerage à savoir Down Payment Blues exécuté à la vitesse de la Lumière enchainé sans temps mort à The Jack où naturellement, Christophe, le bouillonnant vocaliste, nous demande de nous bouger le cul en reprenant le célèbre refrain. La basse à 5 cordes de Seb ronronne tandis qu'Oli excelle en balançant un solo atmosphérique. Bref, on s'en prend plein la gueule. Mais ça, c'est l'habitude avec Rosie Never Stops.
Voici un autre titre que le groupe initial n'a jamais interprété et pourtant c'est dire si Touch Too Much fit un carton à sa sortie en 1979. Une excellente version que nous assénèrent les cinq compères dans un enthousiasme indescriptible manifesté par le public. Un concert de Rosie a ceci d'imprévisible que nous ne savons jamais ce que Christophe va faire sur scène. Le stage diving s'avère être l'option qu'il a choisie.
On poursuit la "revisite" de Powerage puisque Rosie nous gratifie successivement de Kicked In The Teeth (j'ai toujours trouvé que ce morceau était une tuerie sur cet album) et Gimme A Bullet interprétés dans des versions qui ne dépareillent pas par rapport aux originaux. C'est le moment que choisit le groupe pour effectuer une petite pause bien méritée.

Le groupe revient un quart d'heure ou vingt minutes plus tard pour entamer un Gone Shootin' (encore extrait de Powerage) de fort belle facture. C'est alors que Christophe particulièrement déchainé, exhorte les filles au début un peu réticentes à monter sur scène. Elles s'exécutent finalement pour se trémousser sur un Girls Got Rhythm endiablé. Endiablé ? Whole Lotta Rosie va l'être aussi puisqu'au premier rang là où je me trouve, ça commence sérieusement à bouger et même à pogoter sur les conseils avisés de Christophe.
Retour sur un des premiers standards à savoir High Voltage qui n'a rien à envier à la version du live If You Want Blood, You've Got It. Christophe grimpe partout sous les yeux éberlués et amusés de Stephan, Seb, Oli et Mario. Ca continue de plus belle avec TNT expédié en moins de quatre minutes enchainé à Highway To Hell qui suscite de toute évidence l'ovation du public à l'issue de son interprétation.
Un p'tit "Fouteeeeeeeeeeeeeeeeeeez-moi l'bordeeeeeeeeeeeeeeeeeeel" et c'est reparti pour un ultime Let There Be Rock de folie. J'imagine à ce moment précis la prouesse physique que doit effectuer Stephan sur ses fûts tant le rythme de ce morceau est intensif. Une nouvelle fois, Christophe opte pour un stage diving improvisé, provoquant chez les spectateurs une réaction à la fois teintée de stupéfaction et d'amusement.
Le public en veut plus, le fait savoir et c'est donc sur Riff Raff (encore un titre de Powerage) que nos cinq amis concluent ce set tonitruant de la meilleure des façons qui soit.
Rosie a une nouvelle fois convaincu les fidèles (dont je fais partie) et si d'aventure, vous entendez parler d'un concert près de chez vous, n'hésitez pas une seule seconde. Vous ne serez pas déçus.


Dernière édition par Phil le Sam 3 Nov - 8:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com En ligne
RJDio
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 5449
Age : 50
Localisation : Les Yvelines
Emploi/loisirs : Oui pour les deux
Groupe préféré : Ca dépend
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Dim 28 Oct - 18:38

Faudra bien que je decouvre ce groupe un jour. Very Happy

Tes reviews sont toujours alléchantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40755
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Dim 28 Oct - 19:07









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com En ligne
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40755
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Dim 28 Oct - 19:17









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com En ligne
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40755
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Dim 28 Oct - 19:23





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com En ligne
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40755
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Ven 2 Nov - 13:03

WAVE / NO DETAIL / Tribute Doors : Paris, OPA, 1/11/12

C'est sur une invitation de Lionel, membre de No Detail et ami de ma fille Léa que je me rends SANS ma fidèle Punto à l'OPA situé près de Bastille. Après être allé me délecter au Salon du Chocolat en compagnie de Mme Phil, quoi de mieux d'aller à un ch'ti concert bien sympathique pour faire passer tout ça ? Mme Phil, n'étant pas intéressée par cet évènement, avait pris la décision de rentrer "at home" ranger les "quelques" chocolats qu'elle avait achetés.

C'est donc après un p'tit repas au McDo de Montparnasse (le sandwich baguette est franchement dégueulasse......soit dit en passant, trop moutardé) en compagnie de Mme Phil que je me dirige vers Bastille passant notamment par Quai de la Râpée (rendu populaire par le film La Grosse Caisse avec Bourvil).
L'OPA semble avoir été aménagé dans une ancienne entreprise. La façade est haute et élégante et nous pouvons supposer qu'au dessus, des appartements y ont été conçus très récemment. Y entrer s'avère être un exploit puisque le videur fait 3 fois ma taille (en largeur....) et ce qui surprend, une fois à l'intérieur, c'est le plafond qui est très bas.
Un tribute Doors est train de se produire sur la petite scène et c'est L.A Woman qui se fait entendre suivi d'un Break On Through particulièrement épileptique. Les accords d'un titre des Doors que j'ai toujours aimé à savoir People Are Strange se font entendre, provoquant au sein du jeune public (quelques seniors sont malgré tout bien présents, ce qui d'un autre côté me rassure) une réaction enthousiaste. Finalement, on peut se dire qu'ils ont de bons goûts musicaux. Ca enchaine sur Hello I Love You, Backdoor Man, Light My Fire (dont l'intro au clavier me semble un peu ratée mais bon....) et une superbe conclusion avec Riders Of The Storm.









C'est au tour de No Detail de fouler les planches de l'OPA. Le groupe a déjà des fans notamment notre ami Lionel qui semble très populaire. C'est partie pour une orgie de décibels alternant à la fois des morceaux très 70's où les deux gratteux Lionel et Cyprien se donnent la bourre tandis que le bassiste-chanteur Quentin et le batteur Yannick (celui-ci nous sortira un solo de batterie de folie !!!) nous gratifient d'une section rythmique sans faille et des titres plus orientés garage rock d'excellente facture. On sent qu'ils sont heureux de vouloir en découdre avec le public venu les soutenir. Bref, le groupe, au terme d'un set de 45 minutes, me semble t-il, remporte tous les suffrages du public composé en partie d'anciens élèves. Sans doute ont-ils dû se dire "même là, le père Phil vient nous emmerder !!!!!!" Eh bien, non au contraire, tous ceux que j'ai rencontrés, étaient contents de me voir. Au final, un bon concert de rock couillu qui a mis en exergue le talent de nos quatre compères même si, force est de le reconnaître, le son fut peut-être un peu fort. Mais ça, c'est aussi parce que je suis un vieux con de 50 balais !!!!













Aussitôt le set de No Detail achevé, voici donc Wave dont m'avait parlé Lionel en me transmettant un lien sur Facebook, il y a de cela quelques mois, qui prend possession de la minuscule scène de l'OPA. Le guitariste-chanteur aux faux airs de Randy California (Spirit) ou même Andrew Stockdale de Wolfmother fait sensation notamment grâce à sa tenue dont on se dit qu'il l'a récupérée à Woodstock. La grande classe quoi. Le groupe entame son concert sur le morceau à consonnance très floydienne que j'avais entendu sur Facebook et qui m'avait pleinement convaincu. Ensuite, nos quatre compères explorent toutes les facettes d'un rock à connotation 70's dans son ensemble et l'on aura même droit à une fort belle interprétation de Purple Haze du Voodoo Child. Le gratteux soliste nous balance de sacrés bon soli sur sa belle Gibson Les Paul blanche. Jimmy Page aurait certainement été fier de lui tant il a fait preuve de dextérité et de précision dans ses interventions. Le bassiste, quant à lui, fait vrombir sa basse de toute part, et aligne des accords de fou tandis que le jeune batteur martyrise allègrement ses peaux. Des morceaux plus syncopés seront associés à des titres parfois même boogie pour terminer sur un titre une nouvelle fois très atmosphérique qui déviera ensuite sur une jam apocalyptique. Devant tant de talent, l'assistance réclamera un titre supplémentaire composé par Augu, ancien élève et membre du LZF. Ce dernier aura d'ailleurs la dent dure à l'égard de ses amis de Wave en affirmant que sa propre version est FORCEMENT plus mélodique.
Voilà donc pour cette petite soirée bien sympa qui m'aura donné envie d'aller revoir tout ce petit monde.









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com En ligne
RJDio
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 5449
Age : 50
Localisation : Les Yvelines
Emploi/loisirs : Oui pour les deux
Groupe préféré : Ca dépend
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Mar 13 Nov - 10:22

Citation :
je me dirige vers Bastille passant notamment par Quai de la Râpée (rendu populaire par le film La Grosse Caisse avec Bourvil).
Je pensais que c'était grâce à un vieux pard-dessus? Shocked

Laughing

Merci pour les CR illustrés. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RJDio
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 5449
Age : 50
Localisation : Les Yvelines
Emploi/loisirs : Oui pour les deux
Groupe préféré : Ca dépend
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Mar 13 Nov - 10:24

Voila encore un dimanche après-midi agréablement bien rempli. Il commençait pourtant mal, puisque arrivé en retard, j'avais loupé l'occasion de decouvrir HOBO. Je commençais donc mon Tremplin 2012 avec Daddy MT & The Maches (Rhone-Alpes) qui nous a delivré une bonne prestation à quatre zicos, dont un chanteur-guitariste. Puis, sont arrivés les OneLeg toad (Poitou-Charentes), sorte "d'OVNI" avec leurs instruments rarement utilisés pour ce genre musical: scie musical, clarinette ou accordeon. Premier morceau assez surprenant, notamment au chant. Mais pas mal fait tout ça au bout du compte.
Petite pause pipi et désaltération pour le jury et le public.
C'est T. Bo and The B. Boopers (Aquitaine)qui relançait la machine avec un genre très années 50 dans les tenues et la musique. Entre le rock'n roll et le Rockabilly, pas le genre qui me branche le plus.
Beauty and Beast (Ile de France), duo visuel pour les costumes, multi-instrumentistes tous les deux, humour et bonne musique et voila le public qui les aplaudit à tout rompre et leur réclame un bis à l'issue de leur prestation. La tâche est rude pour The String Breakers (Pays de loire) de passer après. Ils nous delivre un bon set aussi avec une chanteuse qui assure. Mais bon, on se doute que l'affaire est plié après le passage des Franciliens. D'autant que cette année, il n'y a que 3 prix à decerner.

La scène du caf'conc' est equipé des instruments. La balance a étit faite pendant le seconde moitié du Tremplin. La surprise ets prête. Il ne reste qu'à patienter jusqu'à la sortie du jury et l'annonce des gagnants. J'en profite pour discuter avec quelques personnes que je "connais" à force de les croiser la-bas et de jeter un oeil sur le stand de Dixiefrog. Ce qui ne faut pas faire si on ne veut pas craquer. Hélas, je n'ai pas eu trop de bonne volonté sur ce coup la et je suis reparti avec 3 achats. Le "vendeur", juste venu filer un coup de main, aura fait ce qu'il fallait. Il m' même fait la promo de "Au bout du zinc" et refiler une compil du dit festival.

Ca y est, tout le monde est à l'ecoute de la remise des prix et le duo de Beauty & Beast rafle les trois mises, dont la participation au festiblues de Montreal en juillet 2013. C'est pas mal.
Les autres prix sont une invitation à jouer au Club Mississippi et l'accompagnement au developpement du groupe pendant un an par Blues sur seine.
De quoi bien occuper nos deux artistes, sans compter les prochaines propositions de concerts qui ne devraient pas tarder à tomber.

Puis, le moment de la grande surprise arrive.Habituellement, ce sont les jam entre zicos qui cloturent l'après-midi, mais pour la 14eme edition, pas question de boeuf. On est plutôt sur une "vache sacrée" (prenez le sens Indouiste, hein? Rien de pejoratif concernant le monsieur, surtout pas.
Un bassiste, un gratteux qui chante et un batteur-choriste (catcheur?) lance un titre pour voir si le public est chaud. Le batteur nous fait la presentation à l'americaine de la surprise qui n'en ai plus une puisque le nom de Magic Slim s'est répandu comme une trainée de poudre toute l'après-midi.

Une légende est la pour un set d'une heure et sans rien payer. Si physiquement, le Bluesmen semble avoir quelques difficultés à se mouvoir, une fois assis et sa guitare installée, ses doigts semblent avoir la même dexterité. Sa voix est rocailleuse. Son sourire est présent. Il a l'air, comme nous, d'être content de la soirée. Il repartira en laissant ses musiciens finir le morceau, non sans nous avoir remercié.

Et dire qu'il y en a qui n'aiment pas les dimanches. Moi, des comme celui-ci, j'en veux bien plusieurs par semaine. Ca change du gigot-flageolets chez les beaux-parents.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killsark
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 7544
Age : 49
Localisation : Nice
Emploi/loisirs : adjoint administratif/musique, concerts, animaux, amour, cinéma, football
Groupe préféré : MOTÖRHEAD
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Mar 13 Nov - 11:06

Magic Slim un moment privilégié Cool merci pour la review RJ Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40755
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Dim 18 Nov - 16:25

MAGNUM : Vauréal, Forum, le 17/11/12

Bientôt 5 ans que je n'avais pas vu Magnum. En effet, le groupe était passé au Trabendo en 2007 pour promouvoir l'album Princess Alice And The Broken Arrow. Là, il s'agit d'un nouvel album intitulé On The Seventh Day que François, le pote qui m'emmène au Forum, dit que c'est certainement l'une de leurs meilleures réalisations depuis un bon bout de temps.
La première partie est assurée par un groupe anglais de métal symphonique répondant au nom de Neonfly. Les cinq compères ont sorti en 2011 leur premier opus intitulé Outshine The Sun. Le chanteur Willy Norton fait preuve d'une étonnante présence scénique incitant régulièrement le public à participer. A noter que dans la voiture, François m'avait fait écouter quelques passages de leur album notamment des titres comme A Gift To Remember et The Messenger. Et je fus rapidement convaincu et ce, grâce à la voix magnifique du chanteur qui, sur scène, met le feu. Le reste du groupe aussi même si celui-ci ne bénéficie pas d'un son exceptionnel. J'aperçois Laurent (Unmasked) du KFF que je salue et qui est tout de même venu de la Nièvre pour assister à ce concert, sa femme étant particulièrement fan de Magnum. Nous nous verrons plus longuement après le set de Neonfly.

Composé de Paul Miller à la basse, Patrick Harrington à la guitare, Frederick à la guitare, Boris Le Gal aux drums et de Willy Norton au chant, Neonfly, outre le répertoire particulièrement efficace constitué par des titres comme Ship With No Sails, Broken Wings, Morning Star, The Messenger et A Gift To Remember, se fend d'un superbe Separate Ways de Journey. Ca joue bien même très bien à tel point que même Patrick, membre de la Vieille Garde, lui aussi, s'empressera d'acheter l'album pour 10 petits euros à l'issue de leur set. Ce que je ferai, pour ma part, au terme du concert de Magnum. Neonfly : un nom à retenir.

Je présente François, fan de Kiss devant l'Eternel à Laurent et à sa femme également fans de Kiss. Les discussions vont bon train lorsque les lumières s'éteignent de nouveau. Magnum arrive au compte goutte sur la minuscule scène du Forum. Al Barrow le bassiste, Harry James (ex-Thunder) le batteur, Mark Stanway (ex-Grand Slam) l'organiste, Tony Clarkin le guitariste et enfin Bob Catley le chanteur.
Ca démarre sur les chapeaux de roue avec All The Dreamers extrait du dernier album On The Seventh Day. Ce qui frappe d'entrée de jeu, c'est la gestuelle particulière de Bob Catley mimant sans cesse les paroles qu'il interprète. Enchainons directement avec When We Were Younger de Princess And The Broken Arrow. Catley, très en voix, exhorte sans cesse le public à le suivre dans ses "ho ho'" pas toujours bien repris par certains spectateurs. On s'en fout, l'ambiance est bon enfant mais une nouvelle fois, dès le troisième morceau, la chaleur s'invite et je vois déjà certains de mes voisins en pâtir. Il y a vraiment un problème d'aération dans cette salle. On va faire avec. Nouvel album oblige et c'est Blood Red Laughter qui se bénéficie d'une solide interprétation, Tony Clarkin nous gratifiant d'un solo lumineux. Toujours bien aimé ce guitariste. The Visitation n'est pas en reste puisque Wild Angels nous est présenté dans une version qui, note pour note, demeure un copier coller de la version studio. François, fidèle habitué du Center Parcs de Verneuil sur Avre, découvre enfin, ce que peut-être un véritable concert. Il nage et plonge dans le bonheur le plus complet. lol!
Un album plus ancien est également représenté à travers son morceau-titre Brand New Morning datant de 2004. Harry James, un genre de Jason Bonham en plus ramassé, dirons-nous, martyrise son kit de batterie (il martèle quoi.....). Arrive enfin un grand classique du groupe à savoir How Far Jerusalem délivré dans une version absolument renversante de presque 10 minutes, Clarkin se laissant aller à une impro guitaristique des plus brillantes. Grand moment !!!!!!!!!! Le public, fin connaisseur, ne s'y trompe pas puisqu'il lui accorde une ovation enthousiaste.
Le morceau suivant The Flood que présente Bob Catley, est extrait d'un album peu connu du groupe, à savoir Sleepwalking paru en 1992. Album que pour ma part, je ne possède pas mais qui aurait le mérite de susciter mon intérêt.
On poursuit sur les Morts Dansant ("Dansant" ayant étonnament toujours été orthographié de la sorte), un autre standard du groupe extrait d'un album qui s'avère être une pierre angulaire dans la carrière de Magnum, à savoir On A Storytellers Night. J'éprouve toujours autant de plaisir à réécouter cet album après toutes ces années.
Un autre grand moment survient avec la ballade The Spirit extraite de Chase The Dragon (1982) qui est particulièrement transcendée sur le double live de 1991 intitulé également The Spirit où nous avons un public sans doute celui de l'Hammersmith Odeon qui reprend comme un seul homme le refrain de ce titre mémorable. Là, ce n'est pas le cas mais la version sans égaler celle de ce superbe double live, se tient bien néanmoins. Retour sur On The Seventh Day pour une version décapante de Dance Of The Black Tattoo suivi de très près par All My Bridges extrait d'Into The Valley Of The Moonking (2009), album un peu passé inaperçu à sa sortie mais qui, ceci dit, contient de très bons morceaux. On revient donc sur On A Storytellers Night avec All England's Eyes enchainé à Vigilante extrait de l'album du même nom. Mark Stanway, de temps à autre, obtient des sons très purpleiens. Kingdom Of Madness, morceau-titre du tout premier album du groupe, annonce comme chacun sait le rappel. Eh oui, cela fait des années que ce morceau clôt la première partie du show de Magnum. La version s'étire tout en n'étant jamais ennuyeuse.
A peine le groupe est-il sorti de scène que le public scande les "Magnum, Magnum" de rigueur. Les cinq compères reviennent sous les vivas pour interpréter un See How They Fall très hard du nouvel opus, un Rockin' Chair qui n'avait pas été joué depuis très longtemps extrait d'un album Goodnight In LA boudé en son temps par le public et un Days Of No Trust de Wings Of Heaven (1988), album que j'ai, pour ma part, beaucoup écouté. Que de regrets de ne pas avoir entendu Wild Swan ou même Don't Wake The Lion extraits tous deux de ce même album, album qui, il faut l'avouer, permit au groupe de franchir un cap en termes de notoriété. Le concert s'achève dans un tonnerre d'applaudissements à l'attention du groupe visiblement bien fatigué. En effet, comme je le disais au début de cette review, c'est une température presque estivale qui règne à l'intérieur du Forum.

Je retrouve Laurent et sa femme, me dirige vers le merchandising pour me procurer l'album de Neonfly, et refais le concert avec les potes s'étant déplacés pour l'occasion. Nous patientons ensuite à l'extérieur pour tenter bon gré mal gré de voir les membres du groupe. Au bout de 20 minutes, notre attente sera récompensée, nous verrons Harry James et Mark Stanway à qui je montrerai un cd live de Grand Slam, ce qui suscitera chez lui une once d'émotion lorsqu'il apercevra Phil Lynott sur la jaquette. Ensuite, nous aurons droit au fantasque bassiste Al Barrow puis Tony Clarkin et Bob Catley avec qui je serai pris en photo. Tout ce petit monde se prêtera aux séances d'autographe avec la plus grande des courtoisies, sachant que le lendemain, Magnum doit être fin prêt pour le concert suivant à Bristol.

Nous prenons congé de Laurent et sa femme, ravi que je suis de les avoir rencontrés ainsi que de Patrick (vous savez, un des membres de la Vieille Garde 73 de LZ ?) Vraiment un super concert !!!!!!


Dernière édition par Phil le Dim 18 Nov - 19:42, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com En ligne
Killsark
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 7544
Age : 49
Localisation : Nice
Emploi/loisirs : adjoint administratif/musique, concerts, animaux, amour, cinéma, football
Groupe préféré : MOTÖRHEAD
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Dim 18 Nov - 18:13

Thanks poupoule Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40755
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Lun 19 Nov - 22:39





Avec Bob Catley.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com En ligne
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40755
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Ven 23 Nov - 19:39

MOTÖRHEAD : Paris, Zénith, 21/11/12

Après avoir vu bon nombre de concerts dans les années 80, je n'avais pas pourtant pas eu l'opportunité de voir la Tête de Moteur jusqu'ici. Je possède ceci dit les 3/4 des albums en vinyl. Bah oui, je sais, il y a des manques qu'il faut impérativement combler. C'était là une occasion à ne pas manquer puisqu'en plus de cela, l'ami Kilou plus connu sous le nom de "Salade niçoise", avait donc entrepris le périple vers Paname et ce, en provenance de sa bonne vieille ville de Nice.
C'est donc au rendez-vous connu de bon nombre de passionnés de musique que nous nous rencontrons à savoir la brasserie de l'Horloge sise juste en face de la Grande Halle de la Villette.
Surgit alors un "Bonjour Monsieur Phil" méditerranéen et chaleureux en même temps. Le Kilou que je croyais plus grand, accourt à grands pas sur ses p'tites jambes et me fait une accolade des plus chaleureuses comme si finalement nous nous étions toujours connus. Finalement lorsque l'on ne se prend pas la tête sur un forum, il est quand même merveilleux de rencontrer un type comme Killsark. Un type spontané, convivial, sans prétention et surtout passionné. C'est la raison pour laquelle je continue d'aimer les forums.
Ce dernier est accompagné de Stryker (prénommé Philippe : le plus beau des prénoms, il va sans dire) un membre du Forum Motörhead qu'il "fréquente certes un peu moins ces derniers semaines, faute de temps" nous dira t-il. Stryker est également un disquaire reconnu sur Marseille. J'en profiterai d'ailleurs pour lui faire un peu de pub sur le LZF et le BSF car il le mérite tant il fait preuve d'abnégation pour son métier.
Stryker a, semble t-il, des flyers à distribuer. Kilou et moi nous nous proposons de l'assister dans cette entreprise et nous v'là donc partis pour faire en quelque sorte du racolage et distribuer les nombreux sésames vantant les mérites du magasin de Stryker et ce, dans la longue allée qui mène au Zénith. En un rien de temps, j'écoule mon stock, ce que peine à faire le Kilou visiblement très gauche dans l'art de transmettre un flyer. Je lui raconte qu'il y a une technique très particulière dans la transmission d'un prospectus dans une main. En effet, il s'agit de le mettre entre le pouce et l'index ce qui oblige immanquablement la "proie" à se saisir du dit flyer. Lorsque je travaillais en des temps reculés dans une cafétéria près de la gare de St Lazare (bah oui, on en apprend tous les jours), je m'employais à ce genre d'activité aux alentours de 10h30-11h du matin. Kilou en est toujours à son premier paquet tandis que pour ma part, j'ai déjà descendu le deuxième. Ceci dit, à un moment donné, un mec passant près de moi, me répondra un "Rien à foutre" bien cinglant à mon "Pour un disquaire motivé".

Stryker nous fait savoir qu'il est temps de rentrer dans la salle. Un groupe répondant au nom de Diaries Of A Hero se produit alors sur scène. Evoluant dans un thrash puissant sans pour être autant très original. Sympa notamment un morceau qui démarrera sur un solo de batterie proche d'un Sepultura.
Au bout de 30 minutes (sans doute n'avons-nous pas assisté à l'intégralité de leur prestation), nous nous dirigeons vers la sortie, Stryker voulant certainement rencontrer quelques membres du forum. A signaler à ce propos que beaucoup de fans se sont déplacés de province. Nous en profitons pour prendre une petite photo.



Moi, Killsark et Stryker.

Anthrax est le deuxième groupe à supporter Motörhead et propose une set-list qui va envoyer du bois. Là voici :

Caught in a Mosh
Fight 'Em 'Til You Can't
Antisocial
(Trust cover)
Indians
Hymn 1
In the End
Deathrider
Madhouse
Got the Time
(Joe Jackson cover)
Efilnikufesin (N.F.L.)
I Am the Law

On retiendra leur célèbre version d'Antisocial mais aussi une entrée fracassante sur Caught In A Mosh ainsi qu'une interprétation d'un Deathrider de derrière les fagôts, tout premier morceau du tout premier album Fistful Of Metal paru en 1984. Joey Belladonna est un incroyable showman montant sur les retours pour haranguer le public bien chaud, il convient de le dire. Kilou connaît les paroles par coeur. Sans doute a t-il été biberonné par leur musique étant jeune, ce qui fut certainement moins le cas en ce qui me concerne. Frank Bello, le bassiste déborde également d'énergie et invite très fréquemment le public parisien à se manifester bien plus bruyamment qu'il ne le fait. Bruyant, il l'est pourtant déjà. Le set se termine au bout d'une soixantaine de minutes sur le classique I Am The Law repris en choeur par les fans. Un concert intense sans véritable temps mort. Impressionnant.





Après ce déluge de décibels, Stryker et Kilou décident d'aller s'abreuver. Moment durant lequel nous avons failli nous perdre définitivement car l'affluence était véritablement importante. Nous nous sommes retrouvés au bout de 20 bonnes minutes à l'un des petits bars de la salle !!!!!!!!! Fort justement, Killsark et Stryker s'offusquent tout particulièrement du prix élevé des consommations : 7€ la bière relèvent, à mon humble avis, du vol pur et simple.
On se rabat sur un Coca.

A peine munis de notre précieux breuvage, nous entendons des clameurs annonçant l'entrée en scène de Motörhead. Ca démarre sur un I Know How To Die extrait de The World Is Yours (dernier effort studio en date) enchainé à Damage Case extrait d'Overkill, un morceau que j'ai toujours apprécié pour son rythme lancinant. Le classique Stay Clean que le gang avait laissé au repos pendant quelques années (aux alentours des années 2000) est bel et bien de retour dans une version à 100 à l'heure. Lemmy me paraît en retrait par rapport notamment à Phil Campbell qui vient davantage solliciter le public à droite comme à gauche. Mickey Dee derrière son kit surélévé, se démène comme un beau diable à tel point que l'on a peine à l'apercevoir si ce n'est son épaisse crinière blonde. Lemmy annonce Metropolis qui, bien évidemment, suscite l'enthousiasme du public parisien. Un morceau dont on connaît la trame par coeur et dont la version gravée sur No Sleep 'til Hammersmith restera sans doute l'une des plus mortelles. On poursuit avec Over The Top et le tout aussi classique Doctor Rock extrait du septième opus du groupe publié en 1986, à savoir Orgamastron. L'occasion est donnée à Lemmy et à Mickey Dee de sortir de scène puisque Phil Campbell s'emparant d'une guitare lumineuse (désolé pour la photo ci-dessous) effectue un solo étonnamment aérien pour entamer The Chase Is Better Than The Catch. Version brillante.




La surprise du Chef Lemmy vient ensuite avec ce déterrage d'archives. En effet, le trio entame Rock It extrait d'Another Perfect Day, album qui fut décrié à sa sortie et qui constitue selon moi une des pierres angulaires du groupe. Un sacré morceau interprété avec brio et efficacité. Dans le public, ça bouge bien à tel point qu'un fan se lance dans un stage diving qui, malheureusement, ne sera pas couronné de succès puisqu'il retombera presque aussitôt par terre. Difficile par conséquent de prendre des photos dans de bonnes conditions. Alors que Killsark s'est trouvé un compagnon de fortune (voir photo), Lemmy et ses amis interprètent The One To Sing The Blues dans une version particulièrement étirée donnant lieu à un superbe solo de batterie de Mickey Dee.







On passe à un échelon supérieur avec un One, two, three, four annonçant une version ultra-speedée de Going To Brazil enchainé sans fioritures à Killed By Death et Ace Of Spades : trois versions absolument admirables surtout Ace Of Spades qui, à chaque fois, met tout le monde d'accord. Au bout d'une petite heure, le groupe sort de scène. C'est un peu compréhensible quand on connaît le grand âge de Lemmy né en 1945 mais aussi le type de musique qu'il joue depuis 1975 avec Motörhead. Les "Lemmy" de rigueur résonnent dans la salle parisienne.
Après quelques minutes de pause, le groupe revient pour interpréter, pour mon plus grand plaisir un excellent Are You Ready de Thin Lizzy. Il est vrai que les deux bassistes (Phil Lynott et Lemmy) se connaissaient bien et se respectaient mutuellement. Rappelons-nous tout simplement que Phil Lynott avait participé au 10ème anniversaire de Motörhead en 1985 à l'Hammersmith Odeon de Londres, concert gravé pour l'éternité sur le live The Birthday Party.

Après une brève présentation, des musiciens par Phil Campbell, le groupe clôt son set, certes très court, sur un Overkill expédié à la vitesse de la lumière. Kilou, à ce moment, est dans une autre dimension.






I Know How To Die
Damage Case
Stay Clean
Metropolis
Over the Top
Doctor Rock
Guitar Solo
The Chase Is Better Than the Catch
Rock It
You Better Run
The One to Sing the Blues
(with Drum Solo)
Going to Brazil
Killed by Death
Ace of Spades
Encore:
Are You Ready
(Thin Lizzy cover)
Overkill

Kilou me demande alors mes impressions ce à quoi je lui réponds qu'effectivement j'ai perdu un temps précieux en n'étant pas allé les voir plus tôt. Aussitôt, il me rétorque avec son accent de salade niçoise avariée : "Tu vois maintenant, Phil, tu es dépucelé !!!!!!!!!!!!"
A peine a t-il prononcé ces paroles mythiques que je lui demande d'immortaliser l'instant. Voilà le résultat :



On nous invite expressément à quitter la salle tandis que Kilou et Stryker retrouvent de vieilles connaissances.



Après avoir tapé le bout de gras, Stryker, Kilou et moi prenons congé devant les éternels vendeurs de merguez car l'heure du dernier métro approche. Ce fut effectivement un excellent concert bien évidemment mais aussi un grand moment de convivialité et d'amitié passé avec Kilou et Stryker. cheers


Dernière édition par Phil le Sam 24 Nov - 7:31, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com En ligne
Frise-Poulet
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 6851
Age : 83
Groupe préféré : Stones, Dylan, Who, Led Zep, Beatles...Le Philounet et sa Pénélope !
Date d'inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Ven 23 Nov - 20:45

Merci superbe que c'est beau le Kilou est petit mais nettement plus grand que notre Philounet !! Very Happy

_________________
Tarif réduit merci merci Don Nino cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frise-Poulet
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 6851
Age : 83
Groupe préféré : Stones, Dylan, Who, Led Zep, Beatles...Le Philounet et sa Pénélope !
Date d'inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Sam 24 Nov - 3:51

Philounet y avait-il des femmes à ce concert ? tu avais mal à la quique c'est ça ? Shocked

_________________
Tarif réduit merci merci Don Nino cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lag
Moby Dick
Moby Dick
avatar

Nombre de messages : 943
Age : 56
Localisation : Macadam Land
Emploi/loisirs : Responsable de direction (je tourne le volant)
Groupe préféré : Pink Floyd
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Sam 24 Nov - 7:34

Moi, j'avais vu Kilou bien rasé et tout calme à Nice

Mmoins de décibels sans doute Wink

_________________
Routier, c'est de père en fils
Comme curé
Mon père n'était pas curé
http://fierdetreroutier.com/chauffeurs/lagaffe69/emploi_temps/emploi_temps_index.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fierdetreroutier.com/chauffeurs/lagaffe69/index.php
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40755
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Sam 24 Nov - 7:38

C'est vrai que là, il s'est lâché. lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com En ligne
Killsark
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 7544
Age : 49
Localisation : Nice
Emploi/loisirs : adjoint administratif/musique, concerts, animaux, amour, cinéma, football
Groupe préféré : MOTÖRHEAD
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Sam 24 Nov - 13:48

Merci mon canari de Paris Wink je pondrai mes commentaires dans la semaine cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alvin
John Paul Jones
John Paul Jones
avatar

Nombre de messages : 3900
Age : 61
Localisation : centre Bretagne
Emploi/loisirs : retraité / moto
Groupe préféré : Kiss,BOWIE,Black Sabbath,ZZ Top,TenYear The After,Pink Floyd.....
Date d'inscription : 27/10/2011

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Sam 24 Nov - 15:21

ça devait être super les gars , merci pour la review , le père Kill à l'air complètement allumé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plc
Good times bad times
Good times bad times
avatar

Nombre de messages : 1815
Age : 54
Localisation : Bretagne
Groupe préféré : led zeppelin-allman brothers band-fleetwood mac
Date d'inscription : 25/09/2011

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Dim 2 Déc - 15:15

vendredi 23 novembre, pour la 5eme fois, je suis allé voir Paul Personne.
J'ai eu la chance de le voir pour la 1ére fois en 1985 à la salle Robien de saint-brieuc. (précision qui ne va interesser que les bretons Very Happy )
Une autre fois en à l'olympia en 1993.
A Binic au festival autour du blues en 2004.
De nouveau à l'Olympia avec HFThiefaine en 2008.

Le bonhomme est toujours aussi sympa et donne vraiment l'impression de s'éclater sur scène.
Le concert affichait complet dans une toute petite salle (la citrouille) et on devait être a tout casser pas plus de 300.
2h10 de concert non stop avec son nouveau groupe.
63 ans et toujours un jeune homme sur scène.
Franchement, un grand guitariste qui m'a fait passer une super soirée.
Vivement son prochain passage.











Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40755
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Dim 2 Déc - 15:42

Merci pour cette excellente review, Plc !!!!!!!!!! cheers Je l'ai vu pour ma part en 2005 et tout récemment en juillet dernier à Paris pour un concert gratuit organisé par Ouï FM. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com En ligne
Killsark
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 7544
Age : 49
Localisation : Nice
Emploi/loisirs : adjoint administratif/musique, concerts, animaux, amour, cinéma, football
Groupe préféré : MOTÖRHEAD
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Lun 3 Déc - 8:41

Un de nos tous meilleurs musiciens, je l' avais vu aussi en 1985 avec Eric BURDON et Rory GALLAGHER
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plc
Good times bad times
Good times bad times
avatar

Nombre de messages : 1815
Age : 54
Localisation : Bretagne
Groupe préféré : led zeppelin-allman brothers band-fleetwood mac
Date d'inscription : 25/09/2011

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Lun 3 Déc - 20:04

Killsark a écrit:
Un de nos tous meilleurs musiciens, je l' avais vu aussi en 1985 avec Eric BURDON et Rory GALLAGHER

Tory Gallagher, que de grands souvenirs Very Happy Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Plc
Good times bad times
Good times bad times
avatar

Nombre de messages : 1815
Age : 54
Localisation : Bretagne
Groupe préféré : led zeppelin-allman brothers band-fleetwood mac
Date d'inscription : 25/09/2011

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Lun 3 Déc - 20:07

J'ai mon doigt qu'à fourché. affraid
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vos concerts (reviews)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 25 sur 29Aller à la page : Précédent  1 ... 14 ... 24, 25, 26, 27, 28, 29  Suivant
 Sujets similaires
-
» la Ozark 3515
» Fender JazzBass Road Worn
» dobro hound dog chez thomann
» MM Blues reso à la maison
» Harley Benton slider II

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Led Zeppelin :: Musique hors LZ :: Musique Non-Led Zep-
Sauter vers:  
Les forums partenaires