Led Zeppelin

Un forum sur le grand groupe qu'est Led Zeppelin.
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 RIP

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 40  Suivant
AuteurMessage
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40075
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: RIP   Jeu 13 Aoû - 22:06

Enorme perte !!!!!!! Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Sylvie
Heartbreaker
Heartbreaker
avatar

Nombre de messages : 287
Age : 55
Groupe préféré : AC/DC - Rolling Stones -286
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: RIP   Ven 14 Aoû - 11:14

R.I.P !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lancaster.asianfreeforum.com/portal.htm
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40075
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: RIP   Sam 15 Aoû - 7:29

Rashied Ali, un batteur de jazz qui avait accompagné John Coltrane sur son dernier album, est mort à 76 ans.

Le
natif de Philadelphie a succombé à un caillot sanguin au poumon à
l'hôpital Bellevue de Manhattan mercredi, d'après sa femme Patricia Ali.

Coltrane
avait besoin de deux batteurs pour jouer à Village Gate en novembre
1965, et il avait choisi Ali en appui de son batteur habituel Elvin
Jones. Les deux hommes figurent sur l'album "Meditations". puis Ali
avait enregistré avec Coltrane son dernier opus, "Interstellar Space",
peu avant sa mort en 1967.

Après une tournée en Europe, il avait ouvert le club Ali's Alley en 1973, et lancé le label Survival Records.

Ali
avait joué avec Don Cherry, Albert Ayler, Alice Coltrane et Archie
Shepp. Il avait encore formé un quintet et sorti l'album "Live in
Europe" avec son groupe, The Rashied Ali Quintet.

"Il était au dessus du lot jusqu'au dernier jour" a estimé sa femme, saluant l'intégrité de sa musique.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40075
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: RIP   Lun 17 Aoû - 10:57

Jim Dickinson, producteur originaire de Memphis
ayant bossé et enregistré avec Les Rolling Stones ( Wild Horses ),
Aretha Franklin, Big Star, Sam & Dave, The Remplacements, Ry Cooder
pour la BO de Paris Texas ou Bob Dylan pour l'album Time out of mind,
est décédé samedi à l'age de 67 ans, de suite de problèmes intestinaux.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40075
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: RIP   Mer 26 Aoû - 18:37

Mort de Ted Kennedy, patriarche du clan Kennedy et "lion du Sénat"


La mort mardi du sénateur démocrate américain Edward "Ted" Kennedy, dernier patriarche du clan Kennedy et "lion" de la gauche américaine, a provoqué une avalanche d'hommages aux Etats-Unis et dans le monde entier.

"Edward M. Kennedy -- le mari, le père, le grand-père, le frère et l'oncle que nous aimions tant -- est mort tard mardi soir chez lui à Hyannis Port", son fief du Massachusetts (nord-est), a annoncé la famille Kennedy dans un communiqué.

"Ted" Kennedy, était le benjamin des neuf enfants du banquier américain Joe Kennedy et de Rose Fitzgerald, un "clan" fortuné catholique et démocrate d'origine irlandaise dont les deux membres les plus éminents, le président "JFK" et son frère Bob, ont été assassinés dans les années 1960. Seule leur soeur Jean, 81 ans, est encore en vie.

Ted Kennedy rejoindra ses deux frères au cimetière militaire d'Arlington, près de Washington, où la tombe du président assassiné est surmontée d'une flamme qui brûle en permanence, a annoncé un responsable américain sous couvert d'anonymat. La date des funérailles n'a pas été annoncée.

Le président Barack Obama, visiblement ému, a rendu hommage à "une figure unique dans l'histoire américaine", lors d'une déclaration à la presse depuis son lieu de vacances, à Martha's Vineyard, tout près de la maison familiale des Kennedy. "Pour sa famille, il était un gardien, pour l'Amérique, le défenseur d'un rêve", a-t-il ajouté.

Quelques heures auparavant, dans un communiqué, le président avait souligné qu'"un chapitre important de notre histoire s'est clos", avec la mort d'un "grand leader qui a relevé le flambeau de ses frères tombés, pour devenir le plus grand sénateur américain de notre temps".

Barack Obama a demandé que les drapeaux américains soient mis en berne à la Maison Blanche et sur tous les bâtiments du gouvernement fédéral, en hommage à son ancien collègue du Sénat.

Surnommé le "lion du Sénat", icône de la gauche américaine, Ted Kennedy avait fait de la santé et de l'éducation ses deux grands chevaux de bataille et présidait la commission de la Santé au Sénat. Son décès intervient en pleine bataille pour réformer le système de l'assurance maladie aux Etats-Unis.

Son "rêve" d'un "système de santé de qualité pour tous les Américains s'accomplira cette année grâce à son rôle d'entraînement", a affirmé la présidente de la Chambre des représentants, Nancy Pelosi.

Né le 22 février 1932 à Boston (nord-est), il a représenté le Massachusetts au Sénat des Etats-Unis sans interruption depuis son élection en 1962, dans les rangs démocrates, au siège laissé vacant par son frère John Fitzgerald Kennedy, devenu président avant d'être assassiné en 1963.

Juriste, diplômé de l'Université de Harvard, Ted Kennedy était resté dans l'ombre politique de ses frères aînés jusqu'à l'assassinat de Robert, en juin 1968, durant la campagne présidentielle, pour devenir ensuite peu à peu un porte-étendard de la gauche américaine.

Connu pour son tempérament de bon vivant, il personnifiait aussi l'opulence et l'élitisme. Au point, selon ses détracteurs, que les scandales de sa vie privée lui auront coûté l'accession aux plus hautes fonctions. Il n'a ainsi jamais obtenu l'investiture de son parti pour l'élection présidentielle.

L'ancien président américain Jimmy Carter (1977-81) qui fut son adversaire lors de la primaire démocrate de 1980 a salué "une vie entièrement dévouée (...) aux pauvres".

Mais Ted Kennedy a aussi souffert des nombreuses tragédies qui ont frappé le "clan". A la fin de sa vie, il s'était attiré l'admiration de tous dans le combat sans trêve qu'il a mené contre le cancer qui l'a finalement emporté.

Il y a deux semaines seulement, le 11 août, la soeur de Ted, Eunice Kennedy Shriver, était décédée à 88 ans. Le sénateur, qui avait été opéré en juin pour une tumeur au cerveau diagnostiquée en 2008, n'avait pu assister aux funérailles.

A l'étranger, le Premier ministre britannique Gordon Brown a notamment estimé qu'il serait regretté sur "chaque continent", tandis qu'à Rome, le journal du Vatican a déploré "ses prises de position en faveur de l'avortement".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Killsark
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 7300
Age : 49
Localisation : Nice
Emploi/loisirs : adjoint administratif/musique, concerts, animaux, amour, cinéma, football
Groupe préféré : MOTÖRHEAD
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: RIP   Jeu 27 Aoû - 8:23

C' est un chapitre de l' histoire des états unis qui se clot avec la mort du dernier des Kennedy,R.I.P.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killsark
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 7300
Age : 49
Localisation : Nice
Emploi/loisirs : adjoint administratif/musique, concerts, animaux, amour, cinéma, football
Groupe préféré : MOTÖRHEAD
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: RIP ELLIE GREENWICH   Jeu 27 Aoû - 8:56

Info publiée par Zégut ce matin:
Ellie Greenwich, chanteuse-auteure de nombreux classiques des années 60, est décédée le 26 août à 69 ans.
Greenwich a écrit 'Da Doo Ron Ron', 'Be My Baby' et 'Christmas (Baby Please Come Home)'. Elle a été intronisée au Songwriters' Hall Of Fame en 1991. Elle travaillait avec son mari, Jeff Barry, pour écrire des chansons notamment celles de The Ronettes, The Crystals et The Exciters. Le couple s’est séparé en 1965 mais a continué à écrire ensemble, pour Neil Diamond.
Plusieurs artistes ont enregistré des versions de chansons écrites par Greenwich, Elton John, Tina Turner et U2.


R.I.P Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40075
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: RIP   Jeu 27 Aoû - 9:59

RIP Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
RJDio
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 5273
Age : 50
Localisation : Les Yvelines
Emploi/loisirs : Oui pour les deux
Groupe préféré : Ca dépend
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: RIP   Jeu 27 Aoû - 11:48

Le clavieriste Larry Knechtel est mort

http://musique.aol.fr/larry-knechtel-deces-du-claviste-larry-knechtel/musique-news-ma113059/p-p_p/article_id/article.html

Ainsi que le saxo des "Musclés", René.

http://fr.news.yahoo.com/49/20090827/ten-ren-le-muscl-sen-est-all-ff967a9.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40075
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: RIP   Ven 28 Aoû - 6:33

Dans les années 70 début 80, René Morizur avait été saxophoniste de Jacques Dutronc et Johnny Hallyday...
Il faisait pas mal de sessions également.....avant d'intégrer les Musclés.

http://magma.fan.free.fr/zeuhl/morizur_r/index.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40075
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: RIP   Dim 6 Sep - 14:29

PARIS - L'acteur et comique français Sim, de son vrai nom Simon Berryer, est décédé dimanche à l'âge de 83 ans, apprend-on auprès de France 3.

La chaîne de télévision diffuse la série "Louis la Brocante" dans laquelle Sim jouait le rôle de Théodore depuis 2007.
France 3 a décidé de reprogrammer dimanche soir l'épisode intitulé "Le mystère du viager", avec Victor Lanoux, en hommage au comédien.
Né le 21 juillet 1926 à Cauterets (Hautes-Pyrénées), Sim incarna l'une des figures comiques les plus populaires du théâtre et de la télévision en France depuis ses débuts aux côtés de Jean Nohain dans les années 60.
Son personnage de "La baronne de la Tronche-en-Biais" et ses interventions dans l'émission radiophonique et télévisée des "Grosses Têtes", à laquelle il participait depuis 1977, sont restés célèbres.
Second rôle prolixe au cinéma, Sim avait notamment joué dans "Elle boit pas, elle fume pas, elle drague pas, mais... elle cause" de Michel Audiard (1970), "Les mariés de l'an II" de Jean-Paul Rappeneau (1971),"Pinot simple flic" de Gérard Jugnot (1984), ou encore "Astérix et Obélix aux Jeux olympiques" de Frédéric Forestier et Thomas Langmann en 2008.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Killsark
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 7300
Age : 49
Localisation : Nice
Emploi/loisirs : adjoint administratif/musique, concerts, animaux, amour, cinéma, football
Groupe préféré : MOTÖRHEAD
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: RIP   Lun 7 Sep - 8:18

R.I.P, c' est une "tronche" qui disparait; on n' oubliera pas sa prestation dans "La vocce de la luna" de Fellini ni la célèbre carte qui porte son nom... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RJDio
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 5273
Age : 50
Localisation : Les Yvelines
Emploi/loisirs : Oui pour les deux
Groupe préféré : Ca dépend
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: RIP   Lun 7 Sep - 13:39

Encore une figure de ma jeunesse qui s'en va. Neutral
Les sketchs de la Baronne ou la parodie de Grease m'ont beaucoup fait rigolé dans les années 70 et début 80. La tele ne resemblait pas à celle d'aujourd'hui. Et nous regardions en famille les emissions de Guy Lux avec les interventions de Sim et d'autres disparus.

Sim avait partagé les maigres repas et le loyer d'un petit appart avec Jacques Brel. A une époque ou ils étaient tous les deux inconnus et ou ils cherchaient quelques cachets dans les cabarets parisiens. Puis ils ont fait le chemin que l'on connait.

Sim a rejoint les Devos, Desproges, Coluche, Raynaud et autres grands comiques la-haut. St Pierre doit se marrer en leur compagnie. Enfin, s'ils sont tous la-haut. Ils ont peut-être préférer descendre dans les sous-sols, la ou il fait plus chaud. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40075
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: RIP   Lun 7 Sep - 17:10

Très joli post , RJ !!!!!!!!! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40075
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: RIP   Sam 12 Sep - 16:00

Le photographe Willy Ronis, qui a immortalisé en noir et blanc la vie quotidienne des Parisiens, s'est éteint samedi. Les amoureux qui admirent la capitale depuis le sommet de la Colonne de Juillet ou encore le gamin qui court, souriant, avec sa baguette sous le bras font partie de ses célèbres clichés pris sur le vif.
Agé de 99 ans, il était sous dialyse depuis quelque temps. Il est décédé tôt samedi matin dans un hôpital parisien, a-t-on appris auprès de Stéphane Ledoux, président d'Eyedea Presse, la société dont dépend désormais Rapho, agence à laquelle Willy Ronis a toujours été fidèle.
Né le 14 août 1910 dans le IXe arrondissement parisien, Willy Ronis a fait partie après la Seconde Guerre mondiale de ce qu'on a appelé l'école humaniste française, au côté de Robert Doisneau et d'Edouard Boubat.
Il s'est mis à la photographie dans les années 1930 pour aider son père qui avait un studio de portraits près de la place de la République. Après la mort de ce dernier, il réalise son premier reportage, sur le 14 juillet 1936, celui du Front populaire. Son portrait d'une fillette coiffée d'un bonnet phrygien, le poing brandi, est publié dans "L'Humanité". En 1938, il suit la grève aux usines Javel-Citroën pour le magazine "Regards".
Pendant l'Occupation, Willy Ronis gagne clandestinement la zone libre. Ses parents juifs étaient arrivés en France après avoir fui les pogroms -sa mère était d'origine lituanienne et son père d'origine ukrainienne- et il ne voulait pas porter l'étoile jaune. Il vit de petits boulots. Il est un temps l'assistant d'une peintre sur bijoux, Marie-Anne Lansiaux, qu'il épouse à la Libération.
Il découvre alors Belleville et Ménilmontant. "C'était un peu un quartier de rêve", a-t-il raconté lors d'un entretien accordé en 2005 à l'Associated Press. "C'était plus villageois que parisien."
C'est dans les années 1950 qu'il prend certains de ses clichés les plus célèbres, avec une affection particulière pour le Paris populaire. "J'ai toujours beaucoup respecté les gens que je photographiais", soulignait-il. "C'est pour ça que mes sujets ne m'ont jamais accusé de leur avoir volé leur image, de leur voler leur âme", disait-il en riant.
Les années 1960 sont plus difficiles car la presse passe d'une photographie d'illustration à une photographie du scoop et du choc. "Et moi, la photo choc, ça ne m'intéressait pas, ce n'était pas mon tempérament".
Willy Ronis est également célèbre pour ses autoportraits. L'un d'eux, "Nirvana", a été pris durant un saut en parachute, à 85 ans. Pour ses nus féminins aussi. Sa dernière photo est d'ailleurs un nu, réalisé en 2001.
Pour choisir le meilleur angle, il a toujours refusé de travailler avec un pied, ce qui nécessite une grande stabilité. Estimant ne plus avoir cet équilibre, il a rangé ses appareils en 2001. "Mais vous savez, j'ai fait des photos pendant 72-73 ans", disait-il, "alors je peux m'arrêter sans gros chagrin".
Il s'était rendu en juillet en chaise roulante à l'hommage que lui rendaient les 40es Rencontres d'Arles, festival dont la clôture est prévue ce dimanche.
"Willy Ronis savait, avec grâce, exprimer l'âme d'un lieu ou restituer l'éclat d'un visage", a souligné le maire de Paris Bertrand Delanoë, dont la municipalité avait organisé en 2006 une vaste rétrospective de l'oeuvre du photographe. "Avec lui s'éteint un regard acéré, tendre et profond sur la ville et sur la vie."
Frédéric Mitterrand a salué la mémoire de "l'un des plus grands maîtres de la photographie". Ce "gamin de Paris idéal" a su fixer "la poésie de notre quotidien", a noté le ministre de la Culture. "Il a posé un regard tendre, tout un siècle durant, sur des existences dont il savait saisir et immortaliser la grâce fugitive."
Le Premier ministre François Fillon a rendu "hommage au dévouement de Willy Ronis en faveur des jeunes photographes et à sa générosité, qui l'a conduit à léguer son oeuvre à l'Etat dès 1983".
Enfin, l'Elysée a rappelé que "Willy Ronis a immortalisé pour nous et pour les générations à venir une France populaire et poétique". AP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40075
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: RIP   Mar 15 Sep - 4:46

L'acteur Patrick Swayze est mort lundi après une
longue bataille contre le cancer. Il avait 57 ans. Swayze était atteint
d'un cancer pancréatique. Son état de santé avait été médiatisé en mars
2008.

Selon sa porte-parole Annett Wolf, la famille de
l'acteur était à son chevet au moment de son décès. «Patrick Swayze est
mort paisiblement aujourd'hui avec sa famille a ses côtés après avoir
fait face aux défis de sa maladie au cours des vingt derniers mois»
explique le communiqué transmis par la porte-parole.

Le cancer du pancréas est particulièrement redoutable et les chances de survie sont faibles.

Patrick
Swayze a joué dans plusieurs films au cours de sa carrière. On l'a
notamment vu au début de sa carrière dans «The Outsiders» (1983) de
Francis Ford Coppola puis dans «Red Dawn» (1984) de John Milius.

«Dirty
Dancing (1987) l'a véritablement propulsé au rang de star, son statut
s'est d'ailleurs confirmé dans la comédie sentimentale «Ghost» (1990).
Ces deux films lui ont valu des mises en nomination aux Golden Globe
Awards tout comme «To Wong Foo Thanks for Everything, Julie Newmar» en
1995.

On l'a également vu dans les films «Youngblood» (1986),
«Road House» (1989), «Point Break» (1991), «City of Joy» (1992),
«Donnie Darko» (2001) et plus récemment «Powder Blue» (2009).

Malgré
le diagnostic de sa maladie, Swayze a travaillé jusqu'au début 2009
tout en suivant des traitements de chimiothérapie. Il était notamment
vedette de la télésérie «The Beast» diffusée sur la chaîne A&E.

En
janvier dernier, il avait accordé une entrevue à Barbara Walters sur sa
maladie dans laquelle il confiait: ««Oui, j'ai peur. Oui, je suis en
colère. Oui, je me demande pourquoi moi. Je pense à tout ça».

Il était marié à Lisa Niemi depuis 1975. Le couple n'a jamais eu d'enfant.

Une
autobiographie intitulée «The Time of My Life» écrite par Swayze et sa
femme doit être publiée le 29 septembre prochain par la maison
d'édition Simon & Schuster.

(sources: Associated Press, People, CNN)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
RJDio
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 5273
Age : 50
Localisation : Les Yvelines
Emploi/loisirs : Oui pour les deux
Groupe préféré : Ca dépend
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: RIP   Mar 15 Sep - 14:02

Un très bon acteur qui aurait pu se limiter, comme d'autres, aux rôles de personnages musclés. Mais il avait d'autres envies. Faire un film comme "La cité de la joie", alors que le grand public l'attendait sur des films d'action, prouve son talent d'acteur.
Tchao l'Artiste.

Si l'on en croit Wikipedia, Patrick Swayze aurait passé une audition, en 1978, pour être bassiste dans le groupe, Trust.
Voila qui meriterait une confirmation des deux fondateurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40075
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: RIP   Mar 15 Sep - 14:43

Sérieux pour Trust ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Killsark
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 7300
Age : 49
Localisation : Nice
Emploi/loisirs : adjoint administratif/musique, concerts, animaux, amour, cinéma, football
Groupe préféré : MOTÖRHEAD
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: RIP   Mar 15 Sep - 15:12

RJDio a écrit:
Un très bon acteur qui aurait pu se limiter, comme d'autres, aux rôles de personnages musclés. Mais il avait d'autres envies. Faire un film comme "La cité de la joie", alors que le grand public l'attendait sur des films d'action, prouve son talent d'acteur.
Tchao l'Artiste.

Si l'on en croit Wikipedia, Patrick Swayze aurait passé une audition, en 1978, pour être bassiste dans le groupe, Trust.
Voila qui meriterait une confirmation des deux fondateurs.

D' accord pour la prise de risque, mais " La cité de la joie" est un épouvantable navet, dommage... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40075
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: RIP   Mer 16 Sep - 13:11

Même s'ils faisaient de la merde , la mort de quelqu'un , c'est toujours triste.

Décès du chanteur et comédien Filip Nikolic, ex "2Be3"

Le
chanteur et comédien Filip Nikolic, révélé à la fin des années 90 avec
le groupe de "2Be3", est décédé dans la nuit de mardi à mercredi à son
domicile parisien, a indiqué à l'AFP son avocat François Gibault,
confirmant une information d'Europe 1.

Le groupe
"2Be3", Franck (G), Filip Nikolic (C) et Adel (D)
posent devant plusieurs centaines de leurs fans, le 28 septembre 1997 à
Cannes

G

AFP/Archives

Le chanteur et comédien
Filip Nikolic, révélé à la fin des années 90 avec le groupe de "2Be3",
est décédé dans la nuit de mardi à mercredi à son domicile parisien, a
indiqué à l'AFP son avocat François Gibault, confirmant une information
d'Europe 1.

Le chanteur et comédien Filip Nikolic, révélé à la
fin des années 90 avec le groupe de "2Be3", est décédé dans la nuit de
mardi à mercredi à son domicile parisien, a indiqué à l'AFP son avocat
François Gibault, confirmant une information d'Europe 1.

Maître
Gibault, son avocat depuis 15 ans, a évoqué "un arrêt cardiaque ou un
abus de somnifères", que le comédien "avait l'habitude de prendre pour
s'endormir".

Filip Nikolic, 35 ans, a connu un grand succès
populaire à l'époque des "boys bands" dont les "2Be3" étaient les chefs
de file en France.

Nikolic était le chanteur leader du groupe
"2Be3" créé en 1996 avec deux amis d'enfance de Longjumeau (Essonne),
Adel Kachermi et Frank Delay.

Premier "boys band" français, et
resté le plus célèbre, "2Be3" s'inspirait des groupes de jeunes
chanteurs au look de mannequins et aux tubes imparables, comme les
"Take That" ou les "World's Apart" en Grande-Bretagne, qui ont connu un
grand succès jusqu'en 2001, jusqu'à devenir un phénomène de société.

Les "2Be3" sont même entrés au Musée Grévin.

Le
groupe a sorti trois albums dont "Partir un Jour", et vendu près de 4
millions de disques en trois ans (albums et simples) en France, Suisse,
Belgique et Japon. En France comme en Grande-Bretagne, le phénomène
s'est essoufflé au début des années 2000.

Filip Nikolic s'est
reconverti dans la comédie. Il a décroché un petit rôle dans un film
américain, "Simon Sez" de Kevin Elders. Dès 2001, il a incarné un jeune
inspecteur dans la série policière de TF1 "Navarro" au côté de Roger
Hanin.

En 2006, il avait participé à l'émission de télé-réalité "Sortez-moi de là je suis une célébrité!" sur la même chaîne.

Au
théâtre, Filip Nikolic a joué dans plusieurs pièces de boulevard dont
"Viens chez moi j'habite chez une copine" et "Drôle de parents" avec
Maurice Risch.

Selon son entourage, Filip Nikolic espérait un retour à la chanson et travaillait sur un album ces derniers mois.

Filip Nikolic était père d'une fille née en 2005.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
RJDio
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 5273
Age : 50
Localisation : Les Yvelines
Emploi/loisirs : Oui pour les deux
Groupe préféré : Ca dépend
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: RIP   Mer 16 Sep - 13:45

Phil a écrit:
Sérieux pour Trust ?

C'est sur le site de Wipikedia, donc tout n'est pas sur.
Maintenant, en 78, il n'était connu que de sa famille et même si Bernie et Nono étaient présents pour l'audition, comment auraient-ils pu savoir qu'ils avaient l'un des futurs grands acteurs des Etats-Unis devant eux. Sauf, à ce qu'ils aient pris des photos à l'époque en notant le nom des mecs au dos.
Et encore, quand tu regardes certaines têtes de cette epoque et mintenant, t'as du mal à les reconnaitre.
Et pour lui, quel interêt de mettre sur son CV qu'il avait été recalé à une audition, comme bassiste, dans un groupe de Rock français, qui lui même était inconnu, sauf de leur quartier si l'on parle de l'année jusqu'à leur 1ere partie d'AC/DC au Stadium.

Bref, cela restera en l'état. Sans confirmation. Sauf peut-être de son epouse qui était déjà avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40075
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: RIP   Ven 18 Sep - 7:22

Décès d'Henry Gibson, visage incontournable du cinéma américain


L'acteur Henry Gibson est décédé à l'àge de 73 ans d'un cancer. Acteur génial de second rôle, il était l'un des visages récurrents du cinéma américain et aura baigné la jeunesse des fans de la comédie américaine 80's.

Cet acteur/chanteur a commencé sa carrière à la télé avant de passer au grand écran dans Docteur Jerry et Mister Love , réalisé et interprété par Jerry Lewis en 1963. Pendant les années 70 il croise la route de Robert Altman ( Nashville et Le Privé ), fait quelques doublages, avant d'intégrer la bande de John Landis puis de Joe Dante .

On le découvre dans les Hamburger film sandwich , puis dans Les Banlieusards où il incarnait le méchant ; il se glisse dans la peau d'un nazi pour les Blues Brothers , participe à l'Aventure Intérieure en 1987 et jouera dans Gremlins 2 .

Comme pour contraster avec son physique jovial et son sourire il incarnait le plus souvent des rôles d'hommes stricts ou peu commodes dont il aimait se moquer avec un sérieux désarmant. On l'a récemment vu dans Magnolia , le drame choral de Paul Thomas Anderson ainsi que dans la comédie Serial Noceurs en 2005 (photo).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40075
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: RIP   Sam 3 Oct - 21:15

Le dernier survivant des commandants de
l'insurrection du ghetto de Varsovie en 1943 contre les Nazis s'est
éteint vendredi à 90 ans. "Pour certains d'entre nous", Marek Edelman
"est notre modèle, notre héros, notre résistant, notre obstiné", avait
déclaré Bernard Kouchner en 2008.


Marek Edelman était
le dernier survivant des commandants de l'insurrection du ghetto de
Varsovie en 1943 contre les Nazis. Il s'est éteint vendredi 3 octobre à
90 ans. Il est décédé dans la maison familiale de son amie Paula
Sawicka, où il vécut au cours de ces deux dernières années.
"Il est mort à la maison, au milieu de ses amis, au milieu de ses proches", a déclaré Paula Sawicka à l'Associated Press (AP).

Une vie engagée

Marek
Edelman consacra la majeure partie de sa vie à préserver la mémoire des
héros tombés pendant la révolte du ghetto de Varsovie. Plus de 55.000
personnes furent tuées ou déportées vers des camps de concentration
nazis lors de l'échec de l'insurrection. Chaque mois d'avril, au moment
de l'anniversaire de l'insurrection, il déposait des fleurs devant un
monument de Varsovie en l'honneur des héros du ghetto, et lançait un
appel à la tolérance.
Pendant des décennies, aussi, il participa au combat contre le communisme en Pologne.
Son
héroïsme lui a valu d'être élevé l'an dernier au rang de commandeur de
la Légion d'honneur et de recevoir la plus haute distinction civile en
Pologne, l'Ordre de l'aigle blanc.

Quand Kouchner célébrait Edelman

"Il
y a des mots qui apaisent les douleurs et les solitudes, le mot amour
et le mot fraternité. Il y a des mots qui claquent comme des
oriflammes, le mot combat et le mot camarade. Ajoutons-y Edelman, Marek
Edelman. Pour certains d'entre nous, ce mot signifie, à lui tout seul,
engagement, fraternité, obstination, liberté et combat", avait déclaré
le chef de la diplomatie Bernard Kouchner en avril 2008 lors de la
cérémonie de remise des insignes de commandeur de la Légion d'honneur à
Marek Edelman.
"Pour certains d'entre nous", Marek Edelman "est
notre modèle, notre héros, notre résistant, notre obstiné", avait
ajouté le ministre.
Vendredi, à l'annonce de sa mort, l'ancien
ambassadeur d'Israël en Pologne Shevach Weiss a rendu hommage à Marek
Edelman. "Il restera dans ma mémoire comme un héros combattant, un
homme d'un grand courage", a-t-il dit. "Il n'a jamais cessé de lutter
pour la liberté humaine et la liberté de la Pologne".

Une vie sous le sceau de la Pologne


le 1er janvier 1919 à Homel, à l'époque dans l'est de la Pologne et non
en Bélarus, Marek Edelman travailla comme cardiologue à Lodz après la
Seconde guerre mondiale. Il rejoignit l'opposition démocratique et
Solidarité, et fut interné en vertu de la loi martiale du 13 décembre
1981 dirigée contre le mouvement.
Sa femme, Alina Margolis-Edelman,
travailla comme infirmière dans le ghetto de Varsovie puis devint
pédiatre après la guerre. Avec leur fils, Alexandre, et leur fille,
Anna, elle quitta la Pologne pour la France à la suite des purges
antisémites de 1968. Elle décéda à Paris en mars 2008.
Mais Marek
Edelman ne voulut jamais quitter la Pologne. "Lorsque vous êtes
responsable de la vie de quelque 60.000 personnes, vous ne partez pas
et vous n'abandonnez pas leur mémoire", avait-il confié à l'Associated
Press.

(AP)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40075
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: RIP   Lun 26 Oct - 21:14

Rémo Forlani est mort

Il a été le critique cinéma "goguenard, mais tendre" de RTL pendant plus de 50 ans.

Rémo
Forlani, voix du cinéma sur RTL, est mort dimanche matin dans son
sommeil, à l'hôpital Tenon à Paris, à l'âge 82 ans, des suites d'une
longue maladie, a annoncé dimanche cette radio.

Trois
générations d'auditeurs ont écouté ce critique passionné qui s'est
exprimé sur la radio de la rue Bayard pendant plus de 50 ans.

Selon Philippe Labro, ancien directeur de RTL, Rémo Forlani était "une encyclopédie vivante".

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Killsark
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 7300
Age : 49
Localisation : Nice
Emploi/loisirs : adjoint administratif/musique, concerts, animaux, amour, cinéma, football
Groupe préféré : MOTÖRHEAD
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: RIP   Mar 27 Oct - 8:53

Un très grand type, une intelligence brillante, un humour décapant...sans compter qu' il écrivait formidablement bien, tu vas nous manquer Rémo Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RIP   

Revenir en haut Aller en bas
 
RIP
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 40Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 23 ... 40  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Led Zeppelin :: LZF :: Autres Discussions-
Sauter vers:  
Les forums partenaires