Led Zeppelin

Un forum sur le grand groupe qu'est Led Zeppelin.
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 TRUST

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
AuteurMessage
RJDio
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 6421
Age : 51
Localisation : Les Yvelines
Emploi/loisirs : Oui pour les deux
Groupe préféré : Ca dépend
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: TRUST   Ven 6 Avr - 9:25

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RJDio
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 6421
Age : 51
Localisation : Les Yvelines
Emploi/loisirs : Oui pour les deux
Groupe préféré : Ca dépend
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: TRUST   Ven 6 Avr - 9:28

Interview de Trust en dédicace à la Fnac, sur le Facebook officiel. Smile

https://www.facebook.com/trustofficiel/videos/vb.278814105820162/585041148530788/?type=2&theater
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RJDio
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 6421
Age : 51
Localisation : Les Yvelines
Emploi/loisirs : Oui pour les deux
Groupe préféré : Ca dépend
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: TRUST   Ven 6 Avr - 9:48

Trouvé cet article sur Raymond "Ray" Manna.

Raymond Manna, 47 ans. Touché par la grâce, l'ex-manager du groupe prolo-rock Trust se dépense corps et âme pour les damnés de la Terre. L'arche d'Ivanhoé Par Michel HOLTZ —



26 février 1999 à 23:54

Raymond Manna, 47 ans. Touché par la grâce, l'ex-manager du groupe prolo-rock Trust se dépense corps et âme pour les damnés de la Terre. L'arche d'Ivanhoé Raymond ne peut pas s'en empêcher. «Il faut que je parle (il coupe la parole à tout le monde). Je suis petit, alors je me grandis comme ça.» Mais sa logorrhée est démocratique. Thierry Argiro, l'adjoint au maire PS chargé des affaires sociales du Xe arrondissement, se fait chambrer. «Toi, t'es Peppone, super-socialo; moi Don Camillo, super-catho.» Comme ce SDF, de passage à l'accueil de jour que dirige Raymond: «T'es fauché, mais au moins t'es grand.»

Le petit catholique chambreur, c'est Raymond Manna, ex-guitariste et manager du groupe Trust, «folies de jeunesse», ex-ponte du show-business, «j'ai brassé, quoi», et actuel responsable du Camres (Centre d'accueil médical et de réinsertion économique et sociale), «ça c'est sérieux». Aujourd'hui, son QG n'est plus un studio ou une maison de disques, mais un local au fond d'un passage proche de deux gares, du Nord et de l'Est. Un périmètre où survivent de 1 000 à 2 000 personnes, «on n'arrive pas à les compter». Raymond les accueille, les nourrit, les loge, tente de les réinsérer et leur parle. «Attention, hein, c'est pas mon boulot, c'est bénévole.» Un bénévolat de cinquante heures par semaine. Le reste du temps? «Je brasse encore.» Dans l'immobilier et l'événementiel d'entreprise, «du lucratif. Plus j'en prends, plus je peux en refiler à ceux qui n'ont rien». Robin des Bois? «Ivanhoé plutôt», le héros toujours loyal de la télé du tout début des années 60. Souvenir d'enfance à Argenteuil. «Avec les parents, on n'avait pas beaucoup de ronds, mais on avait la télé. Du coup, on était les rois du pétrole. Tous les mômes du quartier venaient à la maison. On matait même la mire. Et, surtout, Ivanhoé.»

Raymond a 10 ans quand ses parents meurent, l'un après l'autre, d'une grave maladie. «Ils ont fait le grand voyage.» Suivi par la Ddass, il erre d'un internat à l'autre, toujours viré, avant d'avoir passé son bac. La musique, il la découvre au Cadran, à Colombes, le bar où il échoue quand ses études ont échoué. «Un jour, le patron nous dit de nous asseoir et d'écouter. Il avait dégotté un Black américain qui s'emmerdait à Londres. Il s'est assis sur la scène, a sorti sa gratte et s'est mis à jouer. On était tellement troués qu'on n'a même pas pu applaudir. Le type s'appelait Jimi Hendrix.» C'est la révélation. Après, l'Olympia, comme machino, grâce à un pote d'un pote d'un pote qui bosse là. Il s'appelle Bernie Bonvoisin. Avec Nono et un quatrième larron, ils grattouillent un peu de guitare, font des reprises. Quand Coquatrix cherche une première partie pour Bijou, il pense à eux. Le groupe sans nom devient Trust, «on savait même pas ce que ça voulait dire». Ils ont des copains dans tous les magasins de musique de Paris. «On s'est fait prêter des tonnes d'amplis et on a monté des murs entiers sur la scène. Evidemment, quand on a branché, tout a pété.» Rafistolage, retour au charbon et bide total, «terrible, le silence». Mais le succès suit très vite. Le deuxième album du groupe est disque d'or avant même sa commercialisation. De 1978 à 1984, Trust en vend 4 millions. «Il y avait Téléphone pour les bourgeois et Trust pour les prolos. C'était un désherbant.» Raymond vit comme un nabab. «Tu ne sais pas ce que tu gagnes; tout ce que tu sais, c'est que tu peux dépenser, toujours et autant que tu veux.» Mais, très vite, il prend du recul, devient manager et ne monte plus sur scène. En 1981, il se lasse et s'en va. D'autres groupes suivent, qu'il produit ou qu'il manage, des lieux aussi, où il programme des musiciens. Comme la Locomotive à Paris, qu'il a dirigée à la grande époque. «J'ai amené Bowie, Peter Frampton, tout le monde.»

De sa rock'n'roll attitude, Raymond n'a conservé que le cheveu long. Le costume est devenu costard pour les rencontres d'affaires, et jeans-doudoune pour son boulot de bénévole et ses rendez-vous spirituels. La trajectoire toute en paillettes a quelque peu dévié: «Mais j'ai toujours trimbalé avec moi l'idée de Dieu, sans la formaliser.» Jusqu'à ce jour de printemps 1987, Porte de Saint-Cloud. «J'attendais des musiciens pour partir en tournée. Et, devant moi, il y avait cette église. Je ne sais pas pourquoi, mais il fallait que j'entre.» Illumination? Raymond devient «totalement boulimique de religion», se souvient le père Antoine Baron, coach de sa foi. «Comme s'il voulait rattraper son retard.» Baptisé à la naissance, «comme tout le monde», il enchaîne communions et confirmation, à toute vitesse. La même frénésie le pousse à prendre en main le Camres, fondé par «son» curé, et à démarcher les institutions. «C'est un séducteur, il veut absolument plaire à tout le monde», remarque le prêtre. Plaire au public de Trust, aux SDF, à Dieu. Et aux banquiers. «L'argent reste pour lui un moteur essentiel, même dans son action caritative», semble déplorer le père Antoine. Raymond veut continuer à faire le grand écart, entre ses avocats d'affaires et les gens de la rue. Et le show-business? «Je n'exclus pas de rameuter quelques stars pour médiatiser l'association. Mais on n'est pas prêts, trop petits pour l'instant.» La petite structure du Xe grandit vite, depuis sa création en 1992. Cette année-là, Ulrich, un fleuriste proche de la retraite, accepte de lui louer son atelier de 200 m2. «On s'est tout de suite entendus. Aujourd'hui encore, quand on n'a pas de ronds, je lui dit: "Ulrich, je te paierai le mois prochain. Il me répond juste: "Ja, ja, kein problem.» L'atelier est petit. Suffisant pour l'accueil de jour, mais trop exigu pour y installer des lits. Raymond, en décembre 1995, lors de la grande grève qui bloque les gares, interdisant aux sans-abri d'y dormir, va frapper à la porte de la mairie. Tony Dreyfus (PS), qui vient d'être élu, délègue le dossier à son adjoint, Thierry Argiro: «Raymond Manna a déboulé dans mon bureau avec sa tchatche. On était obligé de suivre.» Peppone et Don Camillo font le tour du quartier, trouvent 900 m2 chez les Petites Soeurs des pauvres. Mais il n'y a pas de lits, pas de matelas, pas de couvertures. La mairie débloque 100 000 F sur ses frais de réception. «Les petits fours se sont transformés en lits.»

Quinze lits sont ouverts toute l'année, sans restrictions. «On n'applique pas cette loi absurde qui fait qu'après trois jours d'hébergement, les mecs se retrouvent à la rue. Et, s'il y a un gros coup de froid, on met des matelas par terre et on accueille tout le monde.» Du coup, un nouveau fan-club s'est dessiné autour de lui: celui des sans-le-sou. Il y a Bleuet, «à cause du camping-gaz qu'il trimbale tout le temps». Et aussi Jean-Louis, Gina et les autres. Mais le chemin est pavé d'embûches. Bientôt, les soeurs ne peuvent plus s'occuper du couvent et vendent à un promoteur immobilier qui transformera le lieu en appartements. L'avis d'expulsion entre en vigueur le 28 février. Evidemment, Raymond a tenté de charmer le nouveau propriétaire. «Y'a pas d'embrouilles, on peut traîner un peu.» Mais il lui faut trouver un autre local: «On est en train de montrer un gros truc, avec la RATP, l'EDF et du mécénat privé. On veut doubler la capacité d'accueil. Et, en plus, j'ai repéré une vieille ferme dans le Cantal. Pour que les mecs qu'on repêche puissent se réinsérer par le boulot qu'ils apprendront sur place. Là, on bricole plus.» Robin des gares-Ivanohé passe la vitesse supérieure. Pour la rédemption des années de chaos? Il y a déjà des signes: l'un des premiers «sortis de la rue» se prénommait Sauveur. a écrit:

http://www.liberation.fr/portrait/1999/02/26/raymond-manna-47-ans-touche-par-la-grace-l-ex-manager-du-groupe-prolo-rock-trust-se-depense-corps-et_266036
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RJDio
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 6421
Age : 51
Localisation : Les Yvelines
Emploi/loisirs : Oui pour les deux
Groupe préféré : Ca dépend
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: TRUST   Mar 10 Avr - 14:03

Petite émission sur le groupe. Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RJDio
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 6421
Age : 51
Localisation : Les Yvelines
Emploi/loisirs : Oui pour les deux
Groupe préféré : Ca dépend
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: TRUST   Mer 11 Avr - 20:11

Interview Nono. Smile


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 44032
Age : 56
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: TRUST   Lun 7 Mai - 17:57


Hello à toutes et tous, voici les dates confirmées de la prochaine tournée TRUST 2018. Nous savons bien que beaucoup de villes manquent à l'appel... SVP merci pour votre patience, cela devrait suivre bientôt.

18/05/18 - JUVIGNY - Festival Les Moissons Rock (51)
08/06/18 - ALGRANGE - Festival Algrange Music Live (57)
30/06/18 - TILLOLOY - Festival Retro C Trop (80)
20/07/18 - CUSSET - Espace Chambon (03)
27/07/18 - SETE - Théatre De La Mer (34)
28/07/18 - VENCE - Festival Les Nuits du Sud (06)
04/08/18 - MALESTROIT - Festival Au Pont Du Rock (56)
10/08/18 - CHANTEIX - Festival Aux Champs (19)
02/09/18 - LA POMMERAYE - Festival City Trucks (49)
15/09/18 - LE CASTELLET - Le Bol d'Or (83)
11/10/18 - ROUILLAC - La Palène (16)
12/10/18 - BOURGES - Le Palais d'Auron (18)
13/10/18 - AURILLAC - Le Prisme (15)
19/10/18 - GAP - Le Quattro (05)
21/10/18 - SELESTAT - Rock Your Brain (67)
25/10/18 - ROUBAIX - Festival Roubaix L'Accordéon (59)
27/10/18 - ST-SAUVEUR - Les Saints Sauveurs du Rock (50)
02/11/18 - VANDOEUVRE-LES-NANCY - Centre Culturel (54)
03/11/18 - PONTARLIER - Salle Pourny (25)
04/11/18 - LUXEMBOURG - Den Atelier (LUX)
06/11/18 - ST-JACUT-LES-PINS - Festival Mots Zik (56)
16/11/18 - ST-DIZIER - Festival Les Fuseaux (52)
23/11/18 - CLERMONT-FERRAND - Le Cosmo (63)
24/11/18 - TRAPPES - La Merise (78)
29/11/18 - ANNEMASSE - Château Rouge (74)
30/11/18 - BOURG-EN-BRESSE - Festival Ekinox (01)
01/12/18 - ST-MARCELLIN - Le Diapason (38)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
RJDio
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 6421
Age : 51
Localisation : Les Yvelines
Emploi/loisirs : Oui pour les deux
Groupe préféré : Ca dépend
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: TRUST   Mar 15 Mai - 12:49

27 dates entre le printemps et la fin de l'année. C'est plutôt pas mal après une tournée 2016/2017.

Signe qu'il y a une demande pour continuer de voir le groupe sur scène. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RJDio
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 6421
Age : 51
Localisation : Les Yvelines
Emploi/loisirs : Oui pour les deux
Groupe préféré : Ca dépend
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: TRUST   Ven 8 Juin - 11:20

https://fr-fr.facebook.com/hashtag/algrangemusiclivefestival?source=feed_text

Bon concert au groupe et chapeau aux organisateurs pour la gratuité de leur soirée. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RJDio
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 6421
Age : 51
Localisation : Les Yvelines
Emploi/loisirs : Oui pour les deux
Groupe préféré : Ca dépend
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: TRUST   Ven 8 Juin - 11:23

Si vous souhaitez voir et entendre bernie ce week-end en plateau tv, samedi 10h40 ou dimanche 18h40 sur la chaine 27 (France Inf). Sans oublier les replay ensuite. Smile

https://fr-fr.facebook.com/trustofficiel/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RJDio
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 6421
Age : 51
Localisation : Les Yvelines
Emploi/loisirs : Oui pour les deux
Groupe préféré : Ca dépend
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: TRUST   Ven 8 Juin - 11:40

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killsark
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 8884
Age : 50
Localisation : Nice
Emploi/loisirs : adjoint administratif/musique, concerts, animaux, amour, cinéma, football
Groupe préféré : MOTÖRHEAD
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: TRUST   Ven 8 Juin - 12:03

cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jo
Tangerine
Tangerine
avatar

Nombre de messages : 382
Age : 43
Localisation : Paris
Groupe préféré : Led Zeppelin
Date d'inscription : 19/03/2018

MessageSujet: Re: TRUST   Ven 8 Juin - 12:44

N'oublions pas qu'un certain Nico McCerveau a officié dans Trust avant d'aller sévir du côté de ses compatriotes de Maiden. Voilà qui crée des liens
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RJDio
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 6421
Age : 51
Localisation : Les Yvelines
Emploi/loisirs : Oui pour les deux
Groupe préféré : Ca dépend
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: TRUST   Sam 9 Juin - 9:54

Comment l'oublier? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RJDio
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 6421
Age : 51
Localisation : Les Yvelines
Emploi/loisirs : Oui pour les deux
Groupe préféré : Ca dépend
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: TRUST   Sam 23 Juin - 6:58

Petit retour en arrière avec cette vidéo du Hellfest 2017 ou Mat Bastards interview et présente quelques groupes de l'édition. A 20'56, il y a Trust. Smile

https://www.arte.tv/fr/videos/074573-001-F/hellfest-2017/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RJDio
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 6421
Age : 51
Localisation : Les Yvelines
Emploi/loisirs : Oui pour les deux
Groupe préféré : Ca dépend
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: TRUST   Sam 23 Juin - 13:12

Bernie sera l'un des invités de Ruquier ce soir dans "On est pas couché".
Promo pour son livre, l'album et la tournée? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RJDio
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 6421
Age : 51
Localisation : Les Yvelines
Emploi/loisirs : Oui pour les deux
Groupe préféré : Ca dépend
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: TRUST   Mar 24 Juil - 20:02

Pour la premiere fois, je vois une affiche de Trust dans ma ville. cheers

Promo pour le concert à la Merise (24/11).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RJDio
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 6421
Age : 51
Localisation : Les Yvelines
Emploi/loisirs : Oui pour les deux
Groupe préféré : Ca dépend
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: TRUST   Mar 24 Juil - 20:04

Et de deux pour Maître Gims ! Le rappeur reste numéro un des ventes en France avec l'album "Ceinture noire", devant les Enfoirés, tandis que Bénabar s'offre le top 3. Parmi les meilleures entrées de la semaine, on retrouve Trust, Florent Pagny et Ben Harper. Tous les chiffres sur Pure Charts ! a écrit:


Trust fait mieux que Florent Pagny

Suivent quatre entrées d'affilées : Trust qui débarque directement quatrième avec "Dans le même sang" avec 6.400 ventes, tandis que Florent Pagny se contente la quatrième position avec son album hommage "Tout simplement" avec 5.500 achats.

http://www.chartsinfrance.net/actualite/news-106532.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frise-Poulet
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 8724
Age : 84
Groupe préféré : Stones,Led Zep,Who,Beatles,Creedence,Clapton ......
Date d'inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: TRUST   Mer 25 Juil - 12:48

Entre Maître Gims et Trust mon cœur 💔 balance Very Happy

_________________
Mon pays c’est les beaufs cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Killsark
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 8884
Age : 50
Localisation : Nice
Emploi/loisirs : adjoint administratif/musique, concerts, animaux, amour, cinéma, football
Groupe préféré : MOTÖRHEAD
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: TRUST   Mer 25 Juil - 12:49

Comme je te comprends mon poulet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 44032
Age : 56
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: TRUST   Mar 28 Aoû - 7:46

Message de Nono sur Facebook :

"La tournée TRUST reprendra dès le 2 septembre pour la 3ème édition du City Trucks Festival à La Pommeraye et passera par le Bol d’Or le 15 septembre !!! A très vite sur la route."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
RJDio
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 6421
Age : 51
Localisation : Les Yvelines
Emploi/loisirs : Oui pour les deux
Groupe préféré : Ca dépend
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: TRUST   Mar 28 Aoû - 9:29

Retour au Bol d'Or après 1996. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RJDio
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 6421
Age : 51
Localisation : Les Yvelines
Emploi/loisirs : Oui pour les deux
Groupe préféré : Ca dépend
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: TRUST   Ven 14 Sep - 14:50

Trust enflamme toujours les festivals, 40 ans après sa création a écrit:


Ils ont été les porte-paroles d’une génération en colère. 40 ans après sa création, le groupe Trust est de retour sur le devant de la scène musicale. Un nouvel album, une tournée qui les conduira dans de nombreux festivals et toujours… la rage au ventre !
Vous pensez ne pas connaître Trust ? Si je vous dis "Antisocial" (1980), vous situerez sûrement mieux ce groupe créé en 1977 par un duo de rebelles : Bernard "Bernie" Bonvoisin et Norbert "Nono" Krief. Après quatre décennies de séparations et de reformations successives (une tous les dix ans en moyenne), le groupe est de retour.

Le 30 mars dernier, sortie de leur dixième album "Dans le même sang", un nouvel opus annoncé l’an dernier à travers une série de concerts et qui donne aujourd’hui lieu à une grande tournée.

"On a toujours fait ce qu'on voulait faire", s’amuse Bernie Bonvoisin . "Et là, on s'est encore fait plaisir à faire ce qu'on avait envie de faire : un album spontané dans l'énergie et maintenant, d'aller prendre du plaisir à jouer". Un plaisir évident quand on voit l’énergie déployée sur scène par la paire de sexagénaires qui n’a rien perdu de son mordant. Depuis "Antisocial", de l’eau a coulé sous les ponts et pourtant, les inégalités, les discriminations dénoncées dans leurs chansons demeurent : "On est fiers d'avoir fait ce titre-là. Fiers, et aussi un peu tristes du fait qu'il soit encore d'actualité. C'est comme ça, on ne peut rien faire".

https://culturebox.francetvinfo.fr/musique/rock/trust-enflamme-toujours-les-festivals-40-ans-apres-sa-creation-277319
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RJDio
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 6421
Age : 51
Localisation : Les Yvelines
Emploi/loisirs : Oui pour les deux
Groupe préféré : Ca dépend
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: TRUST   Mer 17 Oct - 19:57

Bernie a sorti son dernier livre "La danse du chagrin" suite à son voyage au Liban ou il tourné un documentaire.



Bernie Bonvoisin: «L'hypocrisie des puissants est le crime le plus antisocial»

Bernie Bonvoisin s'est rendu dans les camps des déplacés syriens du Liban. Le chanteur de Trust est revenu en colère, furieux du double langage des ONG et des Etats. Rencontre.


Bernie Bonvoisin est un enragé des mots. De l’autre côté de la table, dans ce restaurant italien proche des Grands Boulevards, le chanteur de Trust a vite dégainé son arme verbale fatale. Sa veste chic d’un bleu clair estival, ses plates excuses pour son léger retard, ses mots agréables sur la Suisse – il rage encore d’avoir raté l’occasion de jouer à Paléo pour de «stupides questions de dates» – nous l’avaient fait croire assagi.

Erreur. La danse du chagrin (Editions Don Quichotte), son récit tout juste publié sur le sort des enfants dans les camps syriens du Liban, est un coup de poing. «Ne soyons pas surpris qu’ils soient en colère, écrit le hard-rockeur à propos des millions de déplacés enlisés dans les camps gérés par les Nations unies. Nous imposons la démocratie et nous ne générons que la haine. Donner des leçons devient compliqué, voire suicidaire, quand on se comporte de la sorte…»

On cherche à définir avec lui le style de ce livre véhément. Journalisme? Non. «Je suis un témoin. J’ai voulu aller voir. Je raconte ce que j’ai vu. Je n’ai pas fait d’enquête. Mon premier degré, je le revendique», lâche celui dont le nom reste, à jamais, arrimé au fameux refrain d’Antisocial, le morceau culte de Trust.

Bernie flingue. Il était au Liban en 2016 pour un documentaire, diffusé sur France 2, puis sur La Chaîne Parlementaire française. Il a décidé d’en faire un livre où il dénonce par salves, souvent sans nuances, «parce que sur le terrain, les gens n’ont pas le choix du discernement».

Exemple: ses phrases assassines sur Handicap International. L’organisation humanitaire est sollicitée pour permettre l’accès à l’un de ses centres de réhabilitation orthopédique. Elle lui envoie un film déjà monté pour émouvoir, où «un adolescent de 12 ou 13 ans, une prothèse à la jambe à hauteur du genou, se déplace, fait des mouvements, tourbillonne sur lui-même. Et pour parfaire la démo, le tout a été mis en musique.» Méchant et démago? «Je n’ai rien contre les ONG, mais qu’elles arrêtent de nous enfumer. Charité business, c’est une réalité.»

«Dans ton désespoir, il reste un peu d’espoir. Celui de voir les gens sans fard et moins bâtards…» rageait Antisocial. Bernie Bonvoisin, lui, a fait son choix et en est fier: garder toujours les yeux ouverts. Dire les réalités comme il les voit. Comme il les sent. En noir et blanc, parce que le gris est propice aux combines. «Il y a des faits et il y a des causes à ces faits, poursuit-il, au risque d’apparaître comme un donneur de leçons. Les déplacés syriens savent très bien pourquoi ils sont là: parce que pendant des années, la famille du dictateur Assad a été tolérée, voire choyée par l’Occident. On a laissé le père massacrer son peuple. Et on s’étonne que le fils fasse de même. L’hypocrisie des puissants est le crime le plus antisocial.» Basta.

Bernie n’aime pas Donald Trump et ses méthodes de promoteur immobilier voyou. Mais impossible, pour le rockeur, de ne pas sourire à l’évocation d’Emmanuel Macron: «Je n’ai pas voté au second tour de la présidentielle de 2017. J’ai fait, avec Trust, le choix des petites salles de concert de la France périphérique qui sent l’abandon. On joue devant mille personnes. On a les gens devant, là. Et je peux te dire que leur colère, le Monsieur Propre de l’Elysée ne l’imagine même pas…»

Trust reste un bouclier. Notoriété. Milliers de concerts au compteur. Nouvelle génération de fans pour suppléer les quinquas nostalgiques. Bernie l’assume, même s’il affirme qu’à Beyrouth personne ne connaissait ses refrains. Sauf que vouloir tout simplifier peut aussi s’avérer un écueil pour l’habitué des festivals. La mosaïque libanaise est une succession d’impasses, de tournants, de virages politiques et religieux en épingle. Les massacres de Syrie sont un remake des grands conflits de la guerre froide, par puissances interposées.

Alors? «J’ai eu la chance qu’un producteur de télévision me fasse confiance. Je n’ai pas filmé comme artiste. J’ai posé les questions et j’ai aussitôt compris que le grand théâtre de l’actualité qu’on nous sert est une farce. N’écrivez pas que je suis populiste. Ce n’est pas ça. Je veux juste qu’on mette des noms sur les choses. Les millions de gens abandonnés, les gamins en t-shirts dans l’hiver froid des camps, les fonctionnaires de l’ONU et leurs grosses voitures, je ne les ai pas inventés.» Même la Croix-Rouge internationale se retrouve pilonnée: «Pas vraiment une référence en termes de probité, écrit-il. A la Croix-Rouge, on aime bien fermer les yeux et tourner le dos quand la situation se complique. Vieille habitude suisse…»

On lui avait promis de parler de son livre, publié par l’éditeur de la galaxie Mediapart. Et on en a parlé. De l’arrogance des Occidentaux. De cette haine que les enfants syriens des camps n’ont pas d’autre choix que de transporter avec eux. La voix de Trust aura bientôt 62 ans. Le cinquantième anniversaire de Mai 68 ne l’inspire guère. L’artiste se défend d’avoir opté pour un pamphlet. Il revendique son «droit de dire parce qu’on crève de se taire ou d’être instrumentalisé».

Question finale sur Johnny Hallyday et le deuil national qui suivit son décès. Bernie ne s’est pas exprimé. Il a gardé de Johnny une image: celle d’un dîner à Montmartre. «Johnny était prisonnier de son personnage, de sa notoriété. Il avait plein d’envies qu’il lui était impossible de réaliser.» Après le cinéma, après deux autres livres, La danse du chagrin est plus qu’un reportage: le coup de colère de Bernie Bonvoisin pour retenir, par les mots, «ce temps perdu qu’on ne rattrape plus».

Bernie Bonvoisin, La danse du chagrin, Editions Don Quichotte.

https://www.letemps.ch/culture/bernie-bonvoisin-lhypocrisie-puissants-crime-plus-antisocial
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killsark
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 8884
Age : 50
Localisation : Nice
Emploi/loisirs : adjoint administratif/musique, concerts, animaux, amour, cinéma, football
Groupe préféré : MOTÖRHEAD
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: TRUST   Jeu 18 Oct - 8:18

Terrible... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 44032
Age : 56
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: TRUST   Jeu 18 Oct - 19:40




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: TRUST   

Revenir en haut Aller en bas
 
TRUST
Revenir en haut 
Page 12 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 10, 11, 12
 Sujets similaires
-
» Taratata : Motorhead, Deep Purple, Trust
» In Tyler We Trust
» TRUST
» TRUST - Soulagez-Vous Dans Les Urnes (CD)
» Trust - Paris by night

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Led Zeppelin :: Musique hors LZ :: Musique Non-Led Zep-
Sauter vers:  
Les forums partenaires