Led Zeppelin

Un forum sur le grand groupe qu'est Led Zeppelin.
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 MICHEL POLNAREFF

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 44523
Age : 56
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: MICHEL POLNAREFF   Ven 30 Déc - 16:56

VIDÉO - Michel Polnareff révèle le secret de son titre "Goodbye Marylou"

par Capucine Trollion publié le 30/12/2016 à 15:46

Michel Polnareff a l'une des carrières les plus longues de la scène française. Un demi-siècle de concerts, et de tournées dans toute la France, sans oublier ses 14 albums et ses grands tubes. Dans cette playlist incontournable, Goodbye Marylou sorti en 1989. Avec le thème des sentiments par Minitel, Michel Polnareff signe une chanson qui n'a pas pris une ride, plus de 20 ans après sa sortie. Avec Vincent Perrot dans l'émission Échange public, l'artiste dévoile le secret de Goodbye Marylou, en exclusivité pour RTL.

"Cette chanson possède deux histoires, une vraie et une fausse. Elle n'a pas été écrite au Royal Monceau comme on le pense, je ne l'ai pas écrite pour la standardiste de l'hôtel. Mais, je l'ai composée chez un ami, sur un Casio à piles. Elle s'appelle Goodbye Marylou, car après que je me sois retrouvé au Royal Monceau, j'ai rencontré la fille de Rick Nelson, un de mes héros chanteurs quand j'étais petit. Il avait écrit une chanson Hello Marylou et j'ai décidé de faire de ma chanson une réponse", confie Michel Polnareff sur le plateau d'Échange Public.

http://www.rtl.fr/culture/musique/video-michel-polnareff-revele-le-secret-de-son-titre-goodbye-marylou-7786403292
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 44523
Age : 56
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: MICHEL POLNAREFF   Lun 6 Mar - 7:37

Accusé par son producteur d'avoir menti sur son état de santé pour faire annuler la fin de sa tournée, le chanteur Michel Polnareff a saisi la justice"...

...et attaque son producteur Gilbert Coullier, annonce vendredi L'Express. L'audience se tiendra le 2 mai au tribunal correctionnel de Marseille, en France.



Le chanteur français Michel Polnareff avait été hospitalisé en décembre dernier pour une embolie pulmonaire. Le Journal du Dimanche révélait alors que les annonces du Dr Philippe Siou sur l'état de santé du chanteur pourraient avoir "servi à légitimer l'annulation de deux concerts" qui devaient se tenir à Paris et à Nantes (ouest) début décembre. Le journal affirme que le jour de l'annulation des deux dernières étapes de sa tournée, le chanteur a été vu au bar de son hôtel où il a laissé une addition de 362 euros.

"On vous reproche visiblement de m'avoir sauvé la vie en dépistant les vraies raisons de cette incompréhensible fatigue qui m'a obligé, la mort dans l'âme, à annuler mes deux derniers concerts et d'avoir trouvé le traitement qui s'imposait", a alors répondu Michel Polnareff sur son compte Facebook, s'adressant à son médecin. Ce dernier a également fermement contesté la version du JDD.

Le producteur des spectacles, la société Gilbert Coullier, avait saisi ses avocats à propos de ces deux concerts annulés, une somme de 500.000 euros serait en jeu.

Merci à Ted...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 44523
Age : 56
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: MICHEL POLNAREFF   Mar 12 Déc - 22:22

Attendue depuis des décennies par ses fans, la première véritable intégrale (ou presque) du plus flamboyant des chanteurs français est enfin disponible !

Commandez ici : https://Polnareff.lnk.to/Poprockenstock
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
RJDio
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 6510
Age : 51
Localisation : Les Yvelines
Emploi/loisirs : Oui pour les deux
Groupe préféré : Ca dépend
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: MICHEL POLNAREFF   Mer 13 Déc - 10:12


Michel Polnareff sera de retour sur scène en 2019
Le chanteur est à l'affiche de la comédie musicale "Le fantôme de l'Opéra".

Le chanteur Michel Polnareff sera à l'affiche de la comédie musicale "le Fantôme de l'Opéra" au Casino de Paris en 2019, révèle Le Figaro publié ce mercredi 15 novembre.

Le chanteur s'est engagé pour cinquante représentations de janvier à mars 2019, toujours selon le quotidien, il aura alors 74 ans. Polnareff qui vit à Palm Springs, en Californie, sera en France pour les répétitions, fin 2018.

"Il adore l'idée d'être là où on ne l'attend pas", déclare au Figaro, Fabien Lecoeuvre, agent depuis treize ans du chanteur qui écrira plusieurs titres pour le livret qui sera terminé en mars 2018.

Créée à Londres en 1986 par Andrew Lloyd Webber, cette comédie musicale inspirée du roman de Gaston Leroux est l'un des plus grands succès de Broadway et du West End. Le Fantôme de l'Opéra aurait dû être joué à Paris en septembre 2016 à Mogador, mais le théâtre a brûlé dix jours avant le lever de rideau, rappelle le journal.

http://www.huffingtonpost.fr/2017/11/15/michel-polnareff-sera-de-retour-sur-scene-en-2019_a_23277744/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 44523
Age : 56
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: MICHEL POLNAREFF   Dim 7 Oct - 9:50

Le Néracais Michel Polnareff va sortir un nouvel album de 🤘🏽 … 28 ans après le dernier opus.

Le chanteur a dévoilé un visuel et une date de sortie.
"Enfin !", le nom de ce nouvel opus résume bien l’attente des fans. Michel Polnareff a dévoilé mercredi 3 octobre, le titre et le visuel qui porteront le onzième album studio de l’auteur-compositeur.

"Enfin!", le nouvel album de Michel Polnareff sortira le 30 novembre prochain !
Il est désormais disponible en précommande : https://t.co/fp4T0jaO1A pic.twitter.com/jlomYrLLqt

— MICHEL POLNAREFF (@MICHELPOLNAREFF) 3 octobre 2018
Une date de sortie est même annoncée, en l’occurrence le 30 novembre… 2018 ? Oui, cette fois devrait être la bonne. Plusieurs fois annoncée, puis repoussée, la parution de l’album est, cette fois, confirmée par l’artiste et les dirigeants de sa maison de disques, Universal, lors de leur conférence de rentrée.



Source : Sud Ouest
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
RJDio
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 6510
Age : 51
Localisation : Les Yvelines
Emploi/loisirs : Oui pour les deux
Groupe préféré : Ca dépend
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: MICHEL POLNAREFF   Mar 9 Oct - 10:44

Voyons ce qu'il va nous sortir. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killsark
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 9108
Age : 51
Localisation : Nice
Emploi/loisirs : adjoint administratif/musique, concerts, animaux, amour, cinéma, football
Groupe préféré : MOTÖRHEAD
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: MICHEL POLNAREFF   Ven 16 Nov - 9:16

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
RJDio
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 6510
Age : 51
Localisation : Les Yvelines
Emploi/loisirs : Oui pour les deux
Groupe préféré : Ca dépend
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: MICHEL POLNAREFF   Ven 16 Nov - 13:17

Sympa cette chronique. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killsark
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 9108
Age : 51
Localisation : Nice
Emploi/loisirs : adjoint administratif/musique, concerts, animaux, amour, cinéma, football
Groupe préféré : MOTÖRHEAD
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: MICHEL POLNAREFF   Ven 16 Nov - 13:19

Ouaip, j' aime bien cette fille, elle fait un truc sur une chanson mythique chaque matin Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 44523
Age : 56
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: MICHEL POLNAREFF   Sam 17 Nov - 18:23

Premier extrait :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 44523
Age : 56
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: MICHEL POLNAREFF   Mar 11 Déc - 17:49

Chronique de l'album Enfin ! d'un fan nommé Pif Floyd :

Avant toute chose, il faut savoir que l'auteur de ces lignes est un grand fan de Polnareff. Je le considère en effet comme un musicien exceptionnel - on n'est pas premier prix de conservatoire de piano à onze ans et demi par hasard -, ayant écrit certaines des plus belles chansons françaises du 20ème siècle, et spécialiste dans l'art de prendre à contre-pied son public.

28 ans se sont donc écoulés depuis la sortie de son dernier album studio en date, Kâma-Sutra, et depuis, à part des best of, des live et une intégrale, sans parler de ses psychodrames familio-professionnels, on n'avait pas eu droit à grand-chose. Ou plutôt si, on avait eu droit à trois singles lorgnant entre le niais ("Je rêve d'un monde"), le plat ("L'homme en rouge") et l'affligeant ("Ophélie flagrant des lits"). Donc, c'était promis, les fans allaient être récompensés de leur attente, Enfin! allait être une tuerie, on allait voir ce qu'on allait voir.

Ce qu'on voit d'abord, c'est la pochette. Très, mais alors très très moche. Polnareff a souvent joué avec les limites du bon goût, mais là il les franchit allègrement. Bon, on se dit c'est qu'une pochette, allons-y, appuyons sur "play".

Premier titre, un instrumental de dix minutes et des brouettes, "Phantom". Alors certes, il y a le grand orchestre et tout le toutim, mais c'est lourd, terriblement lourd. Type orchestre de Thierry Le Luron. En plus, très curieusement, à 5'55, il y a une rupture complète d'ambiance, et on se retrouve dans la salle d'attente d'un sophrologue de Noeud-les-Mines. Pas convaincant du tout du tout. Pire encore, à partir de 8'16, une guitare électrique immonde surgit. Immonde car produisant un son hyper compressé, moche comme tout. Bref, une introduction de disque ratée.

"Sumi" ensuite. Dès le démarrage on frémit, la guitare de Van Halen compressée revient. Mais ça, c'est pas le pire. Le pire, c'est qu'on commence à entendre la voix de Polnareff. Et surtout ses textes. Et là c'est effarant. Il nous conte l'histoire de Sumi, "au cas où on irait à Fukuoka". Et alors c'est quoi cette histoire? Hé bien, c'est l'histoire de la geisha Sumi, "qui joue du koto" pendant que Polnareff "fait ses katas", et effectivement c'est la cata niveau paroles. "J'ai voulu lui faire du mal / J'ai voulu lui faire le mâle / Elle l'a pris très très très très mal / Alors j'ai voulu m'faire la malle (...) Sumi m'a soumis (...) Ma geisha m'a bridé (...) Ma geisha m'a saqué".

Argh.

Au moins, "Y'a qu'un ch'veu", "LNA HO" ou "Dans la rue" ne prétendaient pas non plus au prix Nobel de littérature, mais avaient pour elles le mérite d'être des textes marrants. Là, c'est affligeant de nullité, comme si Carlos avait repris l'almanach Vermot en le parodiant. Niveau production, c'est totalement n'importe quoi: guitar hero mal mixé, cuivres de pacotille, harmonica qui n'a rien à faire là, c'est complètement anarchique et anachronique. Sans aucun doute un des pire morceaux de la carrière de Polnareff.

Petite remontée de pente ensuite avec "Grandis pas", écrite pour son fils Louka. Jolie ballade piano/voix, même si le texte est un peu faiblard, et les effets de voix un brin lourdingues. Mais bon, ça s'écoute.

Louka toujours avec le quasi instrumental "Louka's song". Ca swingue comme dans les années 70, mais plutôt dans le bon sens du terme, genre Bee Gees / Abba de la grande époque. Sauf que, de temps en temps, la voix de Louka vient nous vriller les tympans. Alors soyons clairs: je n'ai rien contre ce charmant bambin, mais là, c'est violent comme truc, car en une fraction de seconde on passe des Bee Gees à Jordy. C'est rude, et l'effet est complètement raté.

Polnareff avait prévenu: pour Enfin!, il avait réenregistré son "Ophélie flagrant des lits", et on allait voir, ça allait dépoter grave. Ah ben effectivement ça dépote. Avant on avait une chanson nulle, maintenant on a un truc qui ressemble même plus à une chanson. Ou plutôt si, ça ressemble à Joe Satriani & Kids United play Patrick Sébastien. C'est une horreur absolue, le son de guitare est à dégueuler, les voix juvéniles donnent des envies de meurtre et le texte n'a malheureusement pas changé et demeure d'une bêtise confondante.

On espère que l'album va redécoller avec "Longtime". Alors oui, il redécolle, enfin disons qu'il ne creuse plus dans les bas-fonds de l'inaudible. Sur ce morceau, Polnareff évoque avec humour (?) ses problèmes d'inspiration au niveau des textes: "J'trouve pas les mots pour cette chanson-là / J'ai trouvé que ça (...) / Chaque jour j'écris n'importe quoi / Des "je n'aime que toi" / Entendus des millions de fois...". Mouais. Niveau musique, ça sonne comme Polnareff pompant Goldman, que ce soit dans l'enchaînement d'accords typiquement goldmanien que dans la mélodie de la voix, qui rappelle souvent "Les derniers seront les premiers". Niveau production, c'est une nouvelle fois n'importe quoi, croisement improbable entre le générique de Capitaine Flam et le grand orchestre de Maritie et Gilbert Carpentier. Hé oui.

"Positions" est un morceau datant de 2007, que Polnareff avait joué lors de son grand retour sur scène. J'en n'avais pas gardé un souvenir impérissable, et cette nouvelle version a confirmé mes doutes. Polnareff lorgne du côté jazzy, mais il était autrement plus convaincant dans les années 70 avec des morceaux comme "Né dans un ice-cream". Là, la mayonnaise ne prend pas, avec une mélodie pas efficace, une production toujours grand-guignolesque (du banjo avec des cuivres et de l'orgue hammond, ça fait beaucoup), et un texte qui se veut subversif, mais Polnareff semble oublier qu'il n'a plus vingt ans... Il aurait chanté ce texte à l'époque de "L'amour avec toi", pourquoi pas, mais là ça commence à faire vieux satyre.

"Terre happy": tiens, nous revoilà chez le sophrologue de Noeud-les-Mines! Texte dégoulinant de bons sentiments et de jeux de mots vaseux, musique sans intérêt, arrangements idem. A oublier.

Tout comme Ophélie machin chose, "L'homme en rouge" ne sort pas grandi de sa réorchestration. Dommage car la mélodie en soi n'est pas mauvaise, mais la production sonne hyper datée et le texte est calamiteux.

"Dans ta playlist (C'est ta chanson)" fait carrément de la peine, on sent que Polnareff tente de nous refaire un nouveau "Goodbye Marylou", mais ça patine complètement dans la semoule, entre l'auto-tune à fond les ballons, et un texte d'une platitude affolante ("Ecoute-moi en boucle / Quand tu es en détresse / Mets-moi en repeat / Pour que ton coeur repalpite", ouille ouille ouille...).

L'album se termine par l'instrumental de plus de 9 minutes "Agua caliente", qui symbolise à lui seul les errements de ce disque. La mélodie est excellente, mais le son de guitare est une nouvelle fois de nature à faire saigner n'importe quelle paire d'oreilles normalement constituée.

Et c'est donc au bout de 66 minutes que l'auditeur épuisé se dit "enfin!". A trop vouloir jouer son personnage, Polnareff est malheureusement devenu une caricature de lui-même. Vivant comme un nabab sous le soleil californien depuis les années 70, il a enregistré un disque qu'un nabab californien aurait pu enregistrer en 1977. Sauf que 40 années se sont écoulées depuis, que Polnareff n'a visiblement écouté aucun disque sorti ces 30 dernières années, qu'il vit en autarcie complète et ne s'entoure que de gens ne bousculant pas ses petites habitudes. Et le résultat est tristement là: un disque pompeux, prétentieux, has-been, boursouflé de partout, avec seulement une ou deux bonnes idées par-ci par-là, et des paroles d'un niveau effroyable.

On pourrait penser que j'ai pris un malin plaisir à descendre en flammes cet album. Même pas. Avec des morceaux comme "Sous quelle étoile suis-je né?", "Qui a tué grand' maman?" ou l'instrumental "Voyages", il m'a fait rêver comme peu d'artistes français l'ont fait. Avec cet album, il me fait plutôt cauchemarder... Il aurait mieux valu qu'il ne le sorte pas et que le public reste sur l'impression de Kâma-Sutra, qui n'était peut-être pas un chef d'oeuvre, mais qui tenait autrement mieux la route. Là, soyons clairs, il est temps que Polnareff arrête. Et ce n'est pas l'interview donnée à France 2 le 2 décembre qui est de nature à rassurer tout le monde: le gars va à Las Vegas recruter ses musiciens pour sa future tournée (en gros ça va être parfait musicalement mais totalement aseptisé comme truc), il encense Poutine (ce qui, a minima, peut se discuter), et finit son entretien par une version en play-back mal synchronisé de "Grandis pas". C'est triste...

PS: je précise que je n'ai rien contre les sophrologues. Ni contre Noeud-les-Mines.

Pif Floyd
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Frise-Poulet
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 9011
Age : 84
Groupe préféré : Stones,Led Zep,Who,Beatles,Creedence,Clapton ......
Date d'inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: MICHEL POLNAREFF   Mer 12 Déc - 5:02

Mon dieu affraid ça s’écoute ce truc Very Happy

_________________
Mon tout brave Nono  cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killsark
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 9108
Age : 51
Localisation : Nice
Emploi/loisirs : adjoint administratif/musique, concerts, animaux, amour, cinéma, football
Groupe préféré : MOTÖRHEAD
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: MICHEL POLNAREFF   Mer 12 Déc - 9:05

Terrible, et cela confirme les critiques de la presse, totalement hors-jeu le Michou Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jo
Tangerine
Tangerine
avatar

Nombre de messages : 494
Age : 43
Localisation : Where the levee breaks
Groupe préféré : Too many great bands !
Date d'inscription : 19/03/2018

MessageSujet: Re: MICHEL POLNAREFF   Mer 12 Déc - 15:07

Frise-Poulet a écrit:
Mon dieu affraid ça s’écoute ce truc Very Happy
Non Frisou, c'est inécoutable ce truc ! Combien de temps ses fans ont-ils poireauté pour ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: MICHEL POLNAREFF   

Revenir en haut Aller en bas
 
MICHEL POLNAREFF
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Michel Polnareff parle son pote Johnny
» Michel POLNAREFF
» Michel Polnareff
» Sous quelle étoile - Michel Polnareff
» Mike Brant et Michel Polnareff

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Led Zeppelin :: Musique hors LZ :: Musique Non-Led Zep-
Sauter vers:  
Les forums partenaires