Led Zeppelin

Un forum sur le grand groupe qu'est Led Zeppelin.
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Club d'écoute musicale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40487
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Lun 10 Oct - 9:53

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40487
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Sam 15 Oct - 17:15

En ce samedi ensoleillé, le Club d'écoute musicale s'expatriait à la Médiathèque du Ru de Nesles à Champs sur Marne pour une séance thématique consacrée à la Musique liée à la notion de paysage et ce, devant un parterre de mélomanes fort attentifs. Ainsi que vous l'avez remarqué sur le programme, Led Zeppelin était à l'honneur avec le légendaire Kashmir, exposé par un Régis passionné et tellement érudit. Bref, encore un moment d'intenses émotions et ce, malgré une enceinte qui avait rendu l'âme, conférant à l'ensemble un son un peu minimaliste, aléa devant lequel le sage Régis saura affronter avec brio et grande classe... cheers  cheers  cheers












RIP l'enceinte.... Neutral What a Face Suspect












Mon pote Thierry.













Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Frise-Poulet
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 6720
Age : 83
Groupe préféré : Stones, Dylan, Who, Led Zep, Beatles...Le Philounet et sa Pénélope !
Date d'inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Sam 15 Oct - 22:27

Bravo et félicitation à vous tous

_________________
Mon Pitalugue cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40487
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Sam 15 Oct - 23:11

cheers cheers cheers Frisou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Jjk93
Communication Breakdown
Communication Breakdown


Nombre de messages : 23
Age : 48
Groupe préféré : CCR
Date d'inscription : 18/02/2013

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Dim 4 Déc - 1:39

Bonjour,
Vous trouverez ci-dessous, le verbatim, de mon intervention de la Puce à l'oreille organisée le 03 décembre 2016 à la médiathèque de Gagny.

Le disque que je vous propose est le dernier album du groupe anglais Kula Shaker.  Un moyen mnémotechnique pour retenir le nom 1er Indice Titanic : coula 2ème Indice : Ustensile du barman : Shaker. Ce groupe qui a fêté ses vingt ans d’existence est un des groupes emblématiques du  mouvement BritPop.
Ce mouvement avait deux influences :
La première : les groupes des années 1960 et des années 1970 les Beatles, les Rolling Stones, Pink Floyd, les Who: ceux que l’on a appelé la British Invasion en raison de leur immense succès aux Etats-Unis qui éclipsa les vedettes américaines de l’époque.
La seconde : les artistes Glam Rock David Bowie ou T. Rex ou punks comme les Clash, Madness, ou Elvis Costello.
Comme beaucoup de mouvements musicaux, la BritPop est un mouvement en réaction à un autre, en l’occurrence le grunge avec les groupes américains: Nirvana ou Pearl Jam

Le disque phare du début de la Brit pop est l’album solo de Paul Weller leader des Jam « Wild Wood ». Il devient ainsi l’icône emblématique des artistes mod pour moderniste.
On peut décomposer la BritPop en deux phases de 1993 à 1995, apparaissent 45 groupes. Rassurez-vous, je ne vais pas tous les citer. Les plus célèbres sont Blur et Oasis. Personnellement, Suede et Pulp ont ma préférence.
Seconde phase de 96 à 98, la source se tarit : seulement 37 groupes émergent dont Cast et Travis.
Chaque semaine, les journaux musicaux présentent les nouveaux Beatles ou Stones, mais le grand public est passé à autre chose, et pas pour le meilleur avec l’apparition des Boys Band.
Kula Shaker est un groupe composé du bassiste Alonzo Bevan, du batteur Paul Winterhart et du clavier Jay Darlington, mais surtout de son leader le chanteur guitariste Crispian Mills.

Crispian Mills, né en 1973, dans le quartier Hammersmith de Londres est un enfant de la balle, pas dans le domaine musical, mais dans celui  du cinéma.
Son père Roy Boulting et son oncle John étaient des réalisateurs reconnus faisant par exemple tourner Peter Sellers dans des comédies avant sa période américaine.
Coté maternel, son grand-père Sir John Mills est un des acteurs du cinéma anglais les plus respectés, ami des acteurs shakespeariens comme Laurence Olivier. Il a reçu un oscar pour « La Fille de  Ryan » en 1970 et a tourné dans Gandhi sous la direction de Richard Attenborough,
Sa mère Hayley Smith a commencé à jouer des l’âge de 12 ans, dans deux films Disney « Les aventures du Capitaine Grant » adapté de Jules Verne et « l’espion aux pattes de velours ».
Mais c’est sa tante du coté maternelle qui a pour moi obtenu le plus beau rôle dans « Avanti » de Billy Wilder au coté de Jack Lemmon,

Les premières influences musicales de Crispian Mills sont les « Kinks » et « Deep Purple ». Avec son camarade de lycée Alonzo Bevan , il décide de monter un groupe. Ce qui va changer sa vie et donner l’originalité de Kula Shaker, c’est sa découverte de la culture indienne via la lecture du « Mahabharata », et de l’hindouisme. Un séjour en Inde va achever sa transformation spirituelle étant même rebaptisé « Krishna Kantha » par le mouvement Hare Krishna. D’un point de vue musical, va s’opérer un mélange entre le rock psychédélique britannique et la musique indienne via l’utilisation du sitar, du tambourin avec des mantrats dans les chœurs.
Cette influence n’est pas nouvelle dans la musique anglaise. Mené par Georges Harrison, les Beatles font un séjour en Inde de février à avril 1968, dont l’influence dans leurs chansons est indéniable, 48 titres furent composés durant cette période.
Led Zeppelin va intégrer la musique indienne, « Kashmir » vient immédiatement à l’esprit.
Plus près de nous, le groupe Cornershop du chanteur Tinder Singh, au nom prédestiné, pratique le mélange de musique indienne, de rock  britannique et de musique électronique.

Le nom Kula Shaker vient d’un des douze saints du sud de l’Inde l’empereur Kulashkhara.
Le groupe se fait connaître en étant co-vainqueur d’un concours « In the city » avec Placebo. Ils signent un contrat avec Columbia record et sortent leur premier disque « K » en octobre 1996, Dans la chanson « Govinda » les paroles sont écrites et chantées en sanscrit.
Le titre « Tatva » signifie vérité, principe essentiel et désigne dans la philosophie indienne: les trois courants religieux l’hindouisme, le bouddhisme et le jainisme.
La pochette est de Dave Gibbons,  dessinateur de la bande dessinée « Watchmen ».
Le disque est un triomphe en Angleterre et aux Etats-Unis.
Après ce premier disque « Kula Shaker » reprennent avec talent le titre « Hush », qui est joué dans la bande originale du film d’horreur « I know what You did last Summer ». Hush n’est pas un titre original de Deep Purple mais une chanson de Joe South qui sera intégrée via Richie Blackmore dans le répertoire du groupe.

Le deuxième album « Peasans Pigs and Astronauts » est attendu impatiemment. Ils ont quasiment chéquier ouvert, ils enregistrent dans le studio péniche Astoria de David Gilmour ce qui coûta une petite fortune à la maison de disque. Pourtant le disque est un échec commercial. Intrinsèquement l’album est très bon, mais il est moins bien accueilli, et à cela s’ajoute des propos plus que maladroits, si on est très très gentil, de Crispian Mills, de plus montés en épingles par les tabloids. Malgré une lettre d’excuse le mal est fait et le groupe se sépare en 1999.
Crispian Mills monte un groupe parallèle The Jeevas et réalise un film « A fantastic Fear of Everything » avec Simon Pegg.
En 2006, le groupe se reforme pour quelques concerts. Un album « Strangefolk » produit dans leur propre studio sort en 2007, et une compilation agrémentée d’inédits les remet sur le devant de la scène. Le quatrième album « Pilgrim Progress » en 2010 reçoit les meilleures critiques depuis leur début.

Le titre du disque d’aujourd’hui « K 2.0 » a un triple signification : cela peut se comprendre comme le titre de leur premier album K 20 ans après. C’est également une nouvelle version améliorée de leur art, une version 2.0. Mais aussi une référence à la montagne K2, le deuxième sommet le plus élevé après l’Everest.
C’est la diversité du disque qui en a fait pour moi un vrai coup de cœur. On retrouve dans des chansons typiques de l’époque « K » comme « Infinite Sun » où j’y ai vu une référence à Amma « La mère divine de l’Inde » qui lors de la cérémonie du « Darshan » a serré dans ses bras plusieurs milliers de personnes. La chanson « Oh Mary » a une influence George Harrisonienne et Crispian Mills passe dans le même couplet d’un sitar hero à un guitar hero.
« Here comes my Demons » est un titre poignant et sombre qui fait apparaître les démons intérieurs du narrateur via une musique pleine de bruit et de colère. On trouve également un titre aux sonorités funk « Get right get ready » et un autre country « 33 crows ».
J’ai choisi de vous présenter le titre « Mountain Lifter » car il est caractéristique du style du groupe avec son évolution vers d’autres sommets.
Symboliquement, ils reprennent la thématique de l’ascension d’une montagne, le début est apaisant, mais au fur et à mesure la tension monte, les éléments se déchaînent, il y a une référence aux Stones dans les paroles « Give me some Shelter » « Donnez-moi un abri ». Prenez votre pull en cachemire, car comme dans « Game of Throne », l’hiver arrive.  

Après K en 1996, K 2.0 en 2016, j’espère que le groupe n’attendra pas encore vingt ans pour sortir la troisième épopée de leur voyage intérieur au cœur de la musique et de la mystique indienne. Je vais d’ailleurs tout de suite leur proposer un titre d’album « K épisode 3: la revanche des Sitars ».

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40487
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Dim 4 Déc - 6:41

Merci mon JJ pour cette brillante intervention !!!!!!!!!!!!!! cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40487
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Dim 4 Déc - 10:16

Voici donc la présentation du nouvel album de Metallica effectuée hier après-midi au Club d'écoute musicale :





















Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Frise-Poulet
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 6720
Age : 83
Groupe préféré : Stones, Dylan, Who, Led Zep, Beatles...Le Philounet et sa Pénélope !
Date d'inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Dim 4 Déc - 11:36

cheers cheers cheers

_________________
Mon Pitalugue cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40487
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Lun 5 Déc - 12:14

Wink Wink Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Régis
Communication Breakdown
Communication Breakdown
avatar

Nombre de messages : 91
Age : 51
Emploi/loisirs : Musique
Groupe préféré : Pink Zeppelin
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Lun 5 Déc - 12:44

Encore bravo messieurs. Vous êtes des aigles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mupiz.com/regis-aubert
Killsark
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 7427
Age : 49
Localisation : Nice
Emploi/loisirs : adjoint administratif/musique, concerts, animaux, amour, cinéma, football
Groupe préféré : MOTÖRHEAD
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Mar 3 Jan - 11:06

De la route
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40487
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Mar 3 Jan - 18:50

cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40487
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Dim 15 Jan - 11:33

J'ai commencé à rédiger mon intervention pour le prochain Club d'écoute musicale consacré à la thématique suivante : Dadaïsme, surréalisme et musique. J'ai opté pour The Lamb Lies Down On Broadway de Genesis en l'occurrence le morceau In The Cage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40487
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Ven 27 Jan - 17:48

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Jjk93
Communication Breakdown
Communication Breakdown


Nombre de messages : 23
Age : 48
Groupe préféré : CCR
Date d'inscription : 18/02/2013

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Dim 29 Jan - 1:55

Vous trouverez ci-dessous le verbatim de ma présentation dans le cadre de la puce musicale "Dadaisme Suréalisme et Musique"
Présentation Dali – Hitchcock - Rozsà « La Maison du Docteur Edwardes BO »
Lorsque j'appris que le thème de cette puce musicale était « Dadaisme, surréalisme et Musique », j’ai manqué me faire porter pâle, étant peu expert en ce domaine. Je suis plus l’aise avec l’auteur de la série noire Auguste Le Breton qu’avec son homonyme André Breton.
Néanmoins le défi fut relevé, lorsque je me suis rappelé d’une scène de rêve du film « Spellbound » qui signifie envouté et dont le titre fut inexplicablement traduit en français par « La Maison du Docteur Edwardes ». Cette scène marque la rencontre professionnelle de trois hommes : le peintre Salvador Dali, le réalisateur Alfred Hitchcock et le compositeur Miklós Rózsa.
Honneur au surréalisme avec Salvador Dali, né le 11 mai 1904 à Figueras en Catalogne.
Les thèmes qu'il aborda le plus fréquemment furent le rêve, la sexualité, le comestible, sa femme Gala et la religion. Très tôt il se tourne vers la peinture et la sculpture et souhaite intégrer une école des Beaux-Arts à Madrid. Il s'y fait remarquer pour son caractère excentrique et ses tableaux teintés de cubisme et de futurisme. Il se lie d'amitié avec Luis Bunuel, et Fédérico Garcia Lorca. Il est expulsé de l'Académie pour son comportement et son refus de se faire évaluer par des professeurs qu'il juge médiocres. Mais dès 1926, il participe à plusieurs expositions qui se tiennent à Madrid et Barcelone. En 1929, Il se rend à Paris et, grâce à Joan Miró, il entre en contact avec le groupe des surréalistes. Durant les deux années suivantes, son travail influença fortement ce cercle, qui l'acclama en tant que créateur de la méthode paranoïaque-critique. C’est le moyen d'accéder au subconscient, libérant les énergies artistiques créatrices. De fait, ses peintures constituent souvent un principe d’assemblage d’objets à fonctionnement symbolique comme une paire de ciseaux, des montres molles, avec un soucis marqué pour le détail en trompe l’œil. Il utilise des titres à consonances freudiennes comme « Désintégration de la puissance de la mémoire », « Rêve causé par le vol d’une abeille ».
L’œuvre de Dali ne se limite pas à la peinture. De son amitié avec Bunuel naissent deux films emblématiques du cinéma surréaliste. Le premier est un court-métrage, « Un chien Andalou » en 1929, suivi par « « L'Âge d'or » en 1930. Mais les deux auteurs s'opposèrent : Dalí voulait représenter l'amour, la création, les mythes catholiques. Buñuel le transforma en manifeste anticlérical. Jugé insolent, le second film fut interdit jusqu'en 1981.
1934 marque une rupture brutale avec le mouvement du surréalisme. La cause fut les rêveries érotiques envers des fillettes de 12 ans et son obsession pour la figure d'Hitler. En se moquant de son appât du gain, André Breton trouva l’anagramme de Salvador Dali qui le suivit toute sa vie « Avida Dollars ».
Deuxième homme, Alfred Hitchcock le maitre du suspense. La rencontre avec Dali se produit lors de sa période américaine. De 1929 à 1939, il tourne en Angleterre, son dernier film étant « La taverne de la Jamaique » adapté d’un roman de Daphné du Maurier. Ce fut le producteur David O’Selznick qui à peine sorti du triomphe « d’Autant en emporte vent » le convainc de tourner aux Etats-Unis pour avoir de plus grands moyens et tourner d’autres histoires. Réussite totale pour le changement d’histoire puisque son premier film américain est … une autre adaptation de Daphné du Maurier « Rebecca ». Après « Lifeboat » un huis clos dans un canot de sauvetage, Hichcock décide, de tourner le premier film de psychanalyse. Il travaille avec Ben Hecht qui consultait fréquemment les psychanalystes de Hollywood. Les premiers rôles sont tenus par Ingrid Bergman et Gregory Peck. Sans trop déflorer l’intrigue, le début de l’histoire est le suivant. Ingrid Bergman est psychanalyste dans un hôpital psychiatrique dont le directeur est mis à la retraite. Le remplaçant est Gregory Peck, le docteur Edwardes, une sommité, mais très vite on voit qu’il a des phobies, il se fait psychanalyser par Ingrid Bergman qui tout en tombant amoureuse de son patient découvre qu’il est malade et qu’il se fait passer pour le Docteur Edwardes. Mais qu’est devenu le véritable Docteur Edwardes? Suspense ! Pour la suite le film est disponible à la médiathèque. Dans une séquence montrant une séance de psychanalyse, Gregory Peck raconte un rêve. Dans le livre « les entretiens Hitchcock Truffaut », le réalisateur raconte qu’il voulait rompre avec la façon dont étaient montrés les rêves habituellement: brumeux, confus avec la caméra qui tremble. Il veut travailler avec Dali pour un rêve très visuel, architectural, les longues ombres, les lignes qui convergent dans la perspective. Et de fait la séquence du rêve est typique de l’œuvre de Dali, le premier décor est une maison de jeu sans mur avec des tentures sur lesquelles sont peintes des yeux qu’un homme découpe avec d’immense ciseaux (cela rappelle le début du « chien Andalou »), les personnages sont masqués. Le propriétaire de la maison, après avoir menacé un client ressemblant à Freud d’avoir triché, est vu derrière une cheminée avec une roue déformée, voyant le pseudo tricheur tombé d’une falaise abrupte. Il va s’en dire que l’interprétation de ce rêve va résoudre le mystère et guérir Gregory Peck.
Et maintenant le troisième homme. Le compositeur de la bande originale: Miklós Rózsa né en 1907. C’est un compositeur et chef d’orchestre Hongrois, qui étudia au conservatoire de Leipzig en 1926. En 1929 il écrit une « Symphonie et Sérénade pour petit orchestre ». Lors d’un séjour à Londres, il fait une rencontre déterminante avec les frères Korda producteurs et réalisateurs. Il compose pour Zoltan Korda « Les quatre plumes blanches », et une version filmée du « Livre de la Jungle », et pour Alexandre Korda producteur « Le voleur de Bagdad » de Michael Powell. En 1941, il émigre en Californie où il va travailler avec les plus grands réalisateurs Billy Wilder « Assurance sur la Mort », « La Vie Privée de Sherlock Holmes » Robert Siodmak « LesTueurs », Fritz Lang, ou Vincente Minelli. Mais ses œuvres qui passent à la postérité sont les musiques de péplum « Quo Vadis » « Ben Hur », « le Cid ». Musicalement on associe systématiquement Hitchcock à Bernard Hermann, ce qui n’est pas tout à fait exact, sur les 30 films de la période américaine seuls sept films ont été composés par ce dernier, mais ce sont les plus célèbres : comme « Sueurs Froides », « La Mort aux trousses », « Psychose » ou « Les Oiseaux ». La composition de Miklós Rózsa marque la seule collaboration avec Hitchcock. Pourtant celle-ci est magnifique et est consubstantiel au film. Elle apportera d’ailleurs à son compositeur un oscar. La musique du générique sera déclinée et enrichie tout au long du film. C’est un mélange des deux thématiques : une histoire d’amour et une histoire de suspense. Ce n’est pas nouveau chez Hitchcock, car il disait vouloir filmer les scènes d’amour comme des scènes de meurtre, et les scènes de meurtre comme des scènes d’amour. Ici, pianos et violons doux représentent la phase romantique, les violons inquiétants et le tambour vont accentuer le suspense. Pour amplifier le coté inquiétant, va être ajouté un instrument qui a la première écoute ressemble beaucoup à la scie musicale, le thérémine. Inventé en 1920 par un physicien russe, Lev Termen c’est le premier instrument électronique à connaître le succès, le thérémine se joue sans contact physique. Il est composé de deux antennes perpendiculaires, émettant un champ électromagnétique. C’est en approchant ou en éloignant les mains des deux antennes de l’instrument, sans les toucher, que l’instrumentiste module le son. Une antenne commande le volume, l’autre la hauteur du son. L’extrait musical que je vous propose « Subconcious » est celui qui accompagne la narration du rêve. Hitchcock, Dali, Rózsa se rejoignent. Car comme dans le récit biblique Samson et Dalila, sans le son Dali n’est pas là. Au tout début, nous sommes dans l’onirisme pur, quasiment le bruit des oiseaux en forêt, puis la musique se fait inquiétante, le motif principal du film essaie de trouver sa place mais est étiré, façon montre molle. Aujourd’hui nous dirions qu’il serait samplé. Chaque phase du rêve est rehaussée, par des motifs musicaux qui la subliment. Place à la musique. Comme le disait Hitchcock dans la série « Alfred Hitchcock raconte », « chers amis, faites de beaux cauchemars. Bonsoir. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40487
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Dim 29 Jan - 10:10

Merci mon JJ !!!!!!!!!! cheers cheers cheers On en a chié quand même !!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40487
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Dim 29 Jan - 11:57

Voici donc le verbatim de ma présentation au Club d'écoute musicale du 28/1/17













Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40487
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Dim 29 Jan - 16:20

Prochain club d'écoute : 13 mai 2017 à 15h à la Bibliothèque - Médiathèque Georges Pérec à Gagny.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40487
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Dim 29 Jan - 17:23

Je remets là ma présentation au Club d'écoute musicale consacré au thème suivant : Dadaïsme, surréalisme et musique du 28 janvier 2017.

GENESIS : In The Cage extrait de The Lamb Lies Down On Broadway

Tout comme mon ami JJ quand Régis m'a annoncé la thématique de cette nouvelle séance du Club d'écoute musicale, j'ai failli reprendre mes cours de piscine. En effet, à ce moment-là, le doute et l'inquiétude m'ont submergé et donc il s'en est fallu de peu que je ne coule sous la masse de travail que cela représentait et abandonne cette entreprise qui m'apparut au prime abord comme étant insurmontable. Je ne savais que choisir.
Sur les conseils avisés de Régis, JJ et Thierry que je remercie chaleureusement, mon choix se porta sur l'album vu comme étant le plus complexe de Genesis à savoir The Lamb Lies Down On Broadway, un album que pour ma part, j'ai dû écouter aux alentours de mes 14-15 ans. J'en ai 54 et demie. Bien évidemment, à cet âge-là, on n'est pas en mesure de comprendre toutes les subtilités inhérentes à la thématique que nous abordons aujourd'hui.

Genesis, fondé dans le Surrey, près de Londres, était déjà doté d'une certaine respectabilité et ce, grâce à des oeuvres telles que Trespass (1970), Nursery Cryme (1971), Foxtrot (1972) et Selling England By The Pound (1973) et avait pour projet d'enregistrer quelque chose de plus ambitieux, une sorte de concept-album basé sur une histoire avec pour visuel une pochette qui pourrait ressembler à un tableau de René Magritte.
Au tout départ, Mike Rutherford, multi-instrumentiste était pour s'embarquer dans la réalisation d'un concept-album autour du Petit Prince de Saint-Exupéry. Devant la réticence de Peter Gabriel, le chanteur du groupe, Rutherford donna carte blanche à ce dernier pour écrire l'histoire.

Le personnage principal se nomme Rael. D'origine porto-ricaine, ce dernier vit à New York de larcins en tout genre et passe son temps à taguer les murs de la ville en pleine nuit. Soudain surgit un mur étrange qu'il est le seul à voir, un mur qui l'encercle voire le percute. Des stalagtites et stalagmites le poussent vers une cage évoquée dans In The Cage. Etonnamment, celle-ci disparaît très rapidement. Rael, alors, se retrouve dans une sorte de supermarché où l'on vend des cadavres dont entre autres celui de son frère John. C'en est trop pour le modeste chef de gang qu'il est. Il prend la poudre d'escampette commençant d'ailleurs à regretter son passé de malfrat (Back In NYC) et ses premiers émois dans Counting Out Of Time. Son cauchemar est loin d'être terminé puisqu'au fil de son errance dans ce monde souterrain vraiment bizarre et totalement surréaliste, notre héros se retrouve dans un couloir tapissé de rouge (Carpet Crawlers). Des centaines de personnes sont là, agenouillées et tentent de vainement sortir par la porte.
Rael y parvient sans aucune difficulté et aboutit dans une pièce avec pas moins de 32 portes. Une seule conduit vers la sortie. Dans cette grande pièce, il y reconnaît son frère et quelques amis. Dans la détresse, Rael reçoit à ce moment-là l'aide d'une jeune aveugle qui l'emmène dans une grotte où il lui est demandé d'attendre quelques instants. Entre-temps, la grotte s'effondre sur lui et par miracle, il s'en sort. Attiré par une odeur très agréable, Rael se retrouve dans une autre grande pièce augmentée d'une piscine. D'étranges créatures difformes le séduisent et c'est parti pour une orgie mémorable. Ayant un appétit féroce, elles commencent à le dévorer mais la première goutte de sang émanant de Rael sur leurs lèvres, leur est fatale.
Pour retrouver son apparence, il est impératif d'aller trouver le Docteur Dyper, un spécialiste de la castration qui fait son office sur notre Rael.

Bref, Rael voyage dans l'absurdeet le surréalisme le plus complet à tel point que même son nom prend le contrepied de tout ce qui est réel et ce, à travers l'inversion des deux voyelles du mot "real" en anglais ("réel"). Pris dans une spirale infernale de ce monde parallèle qu'il croyait certainement bien meilleur, notre ami connaitra un funeste destin. Il partira en fumée en compagnie de son frère John qu'il avait entre-temps retrouvé. Cruel destin pour le personnage d'un album qui, à sa sortie, avait mis le feu.

Le morceau que j'ai choisi de vous présenter s'intitule In The Cage. Ce dernier traduit parfaitement, de par son rythme syncopé, lourd et entêtant, le terrible malaise dans lequel est plongé le pauvre Rael. Démarrant sur une sorte de rythme cardiaque particulièrement inquiétant, relayé par un synthétiseur limite épileptique, tout comme le chant de Peter Gabriel, le morceau évolue vers quelque chose de plus complexe mettant l'auditeur particulièrement mal à l'aise. Genesis est de toute évidence un groupe "SURREY A LISTE", n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Killsark
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 7427
Age : 49
Localisation : Nice
Emploi/loisirs : adjoint administratif/musique, concerts, animaux, amour, cinéma, football
Groupe préféré : MOTÖRHEAD
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Lun 30 Jan - 9:10

Super mon Penchou
GRAND disque! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40487
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Lun 30 Jan - 10:16

Wink Wink Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40487
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Dim 7 Mai - 8:55

Le prochain Club d'écoute musicale se tiendra le samedi 13 mai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Frise-Poulet
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 6720
Age : 83
Groupe préféré : Stones, Dylan, Who, Led Zep, Beatles...Le Philounet et sa Pénélope !
Date d'inscription : 01/10/2011

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Dim 7 Mai - 9:35

cheers cheers cheers

_________________
Mon Pitalugue cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Killsark
Stairway to heaven
Stairway to heaven
avatar

Nombre de messages : 7427
Age : 49
Localisation : Nice
Emploi/loisirs : adjoint administratif/musique, concerts, animaux, amour, cinéma, football
Groupe préféré : MOTÖRHEAD
Date d'inscription : 30/04/2008

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Mar 9 Mai - 8:37

Phil a écrit:
Le prochain Club d'écoute musicale se tiendra le samedi 13 mai.
Je réserve ma place cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 40487
Age : 55
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   Mar 9 Mai - 16:59

Killsark a écrit:
Phil a écrit:
Le prochain Club d'écoute musicale se tiendra le samedi 13 mai.
Je réserve ma place cheers

cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Club d'écoute musicale   

Revenir en haut Aller en bas
 
Club d'écoute musicale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Club d' écoute musicale
» Club d'écoute musicale
» Club d'écoute musicale
» Pierre et le loup ( et autres )
» la Chaconne de Bach

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Led Zeppelin :: Musique hors LZ :: Musique Non-Led Zep-
Sauter vers:  
Les forums partenaires