Led Zeppelin

Un forum sur le grand groupe qu'est Led Zeppelin.
 
AccueilPortailFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vos concerts (reviews)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 14 ... 28  Suivant
AuteurMessage
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38990
Age : 54
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Vos concerts (reviews)   Lun 28 Avr - 19:41

C'est là pour mettre vos reviews.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
David
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 866
Age : 22
Localisation : 33
Emploi/loisirs : Musicien :)
Groupe préféré : Pink Floyd & Metallica !!!!!!!!
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Lun 28 Avr - 19:45

Je vous prépare une review du plus beau jour de ma vie :
Le concert de Roger Waters a Magny Cours ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumactif.com
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38990
Age : 54
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Lun 28 Avr - 22:45

Antrabata donnait le 11 mars dernier un concert à la Scène Bastille afin de promouvoir leur 1er opus Elephant Reveries . Composé de Régis Aubert à la guitare , Femke Lavrijssen au chant , Delphine Delahaye à la flûte et au therebin , Ravi aux percussions et Pierrick à la basse , le groupe débuta le show dans un registre très intimiste aux rythmes cependant très chaloupés . La voix ensorceleuse de Femke vous transporte dans des sonorités envoûtantes qui parfois se rapprochent de Portishead , Sylvian/Fripp , King Crimson mais aussi The Gathering pour certains titres .
Très amusée par la réaction d' un spectateur qui ne cesse de beugler à chaque intermède , tel un bon vieux métalleux qui s' enthousiasme sur un bon vieux titre de Mötley Crüe (c'est pour Ronan ........ ) , Femke présente en exclusivité un titre du deuxième album , 007 , qui sera supposé sortir courant 2008 . Régis martèle sa guitare tel Pete Townsend des Who . Ainsi des sons étranges , envôutants et entêtants en sortent . Certains spectateurs sans avoir bu ou fumé quoi que ce soit , s' abandonnent , ferment les yeux et ECOUTENT . Les titres défilent , notamment Please Repeat After Me , Bar Song , Kaleidoscope , Miss Encyclopedia ce qui permet au combo de mettre en exergue en particulier la puissance vocale de la belle Femke . De temps à autre , Delphine , la flûtiste intervient à propos tel un Ian Anderson de Jethro Tull au meilleur de sa forme .
Voilà , j'ai passé une bonne soirée , ai rencontré des amis gabiniens et ai assisté à un concert de fort bonne facture .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38990
Age : 54
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Jeu 1 Mai - 18:00

Bon , je les remets pour ceux qui ne les ont pas lues .

THIN LIZZY : Montereau , 9/6/07

Montereau , jolie petite bourgade située au bord de l' Yonne , organise depuis 11 ans un petit festival qui a accueilli dans le passé Status Quo , ZZ Top et Johnny Winter . Cette année , C'est Thin Lizzy qui clôt la fête après avoir supporté Nolween Leroy et Axel Bauer . Dans les travées du festival , nous avons la chance de croiser Marco Mendoza et John Sykes , ce dernier me dédicaçant le double album live vinyl Life .
Le groupe déboule vers 0h15 (!) , entame Jailbreak dans une version incendiaire . Enfin du Thin Lizzy en France : 25 ans que l' on attendait cela . L' enchaînement s' effectue avec Waiting for an alibi dans une orgie de décibels . Les Boys sont visiblement d' être heureux d' être là . S' ensuit Don't believe a word interprété avec maestria et puissance . Le single de l' album Thunder and ligtning , Cold sweat est facilement reconnaissable quand au bout de 2 mn d' interprétation de ce titre , au niveau du solo de Scott Gorham , le courant coupe net , laissant le groupe dans l' interrogation . Marco Mendoza , le fantasque bassiste improvise une petite sérénade qui amuse son auditoire , laissant le temps aux roadies , ma foi très "professionels" le soin de régler la panne électrique .
Dix minutes s' écoulent . Le groupe réapparaît et décide de réinterpréter Cold sweat , ce qui se fait dans une version apocalytique .
Are you ready s' enchaine , ma foi fort bien , les soli fusent de part et d' autre , la section rythmique vrombit . Le combo , après ces quelques incidents , ne désarme pas , et entame Dancing in the moonlight suivi de Massacre qui comme son nom l' indique , fut "mortel" lol! lol! lol!
Le temps de faire une petite pause romantique pour entendre Still in love with you . Le Sykes effectue un solo magistral , applaudi par le public et l' on sent une once d' émotion quant à l' interprétation de ce titre . On se souvient de Reading 83 où lorsque le grand Phil chantait Is this the end ? , le public répondait NOOOOOOOO !!! impliquant chez lui quelques petites larmes .
Emerald , le cheval de bataille du groupe est délivré dans une version faisant tous les groupes de heavy - metal pour des Henri Dès Bands . Bad reputation est lancé ensuite dans une version à décaper une table en chêne massif .
Cowboy song donne l' occasion au public d' accompagner le groupe , du moins sur l' introduction du morceau , groupe visiblement touché par notre réaction . L' enchaînement tant attendu avec The Boys are back in town se produit , le refrain étant particulièrement repris en choeur par le public .
Le groupe se retire , revient quelques minutes plus tard pour se lancer dans une interprétation de Rosalie , manifestement écourtée mais terriblement efficace . Le set s' achève sur Black rose , expression de la "celtitude" du groupe . Ce morceau est si beau , si divin que le public en reste coi pendant toute son interprétation .Rideau !!!!!!!


Puis , nous acheminant vers la sortie , nous patientons quelques minutes pour voir réapparaître Marco Mendoza qui se livre aux dédicaces et photos en tout genre .
Voilà ,ce fut une merveilleuse soirée chargée en émotion . Revenez quand vous voulez . Je peux mourir tranquille . lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38990
Age : 54
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Jeu 1 Mai - 18:01

POINT BLANK : Marne la Vallée , 15/5/07

Point Blank ne s'est jamais produit en France en 32 ans d' existence . Afin de promouvoir son récent album live Reloaded , le groupe composé de John O'Daniel ( chant) , Rusty Burns (guitare, chant), Philip Petty ( basse), Buddy Whittington ( guitare , chant) , Buzzy Gruen (batterie) et Jeff Williams ( piano) assène une set - list qui débute par le terrible Back in the alley suivi de Moving . Les classiques défilent à un rythme d' enfer tels que Bad bees , Nasty notions , Stars & scars , Lone star fool , délivrés dans des versions survitaminées . Suivent Nicole , Free man , un nouveau titre studio , Mean to your Queenie , le tout emporté par la voix si particulière et si puissante de John O'Daniel . Excellente soirée passée en compagnie de Truc ( du forum Purple) , Purplexed , Ronan et quelques autres connaissances croisées lors des différents concerts .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38990
Age : 54
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Jeu 1 Mai - 18:02

BLACKMORE'S NIGHT : Paris Olympia , 20/9/06 . Petit souvenir .

Le cadre:l'Olympia en ce 20 septembre a revêtu ses habits de lumière ainsi que certains fans ( hommes et femmes). En effet , Blackmore's Night qui , jusque - là , avait soigneusement évité la France, se produit en ce lieu mythique . L'ambiance est bon enfant , les gens parlent entre eux sans se connaître.
Les lumières s'éteignent vers 20h35 avec la venue des frères Geyers qui nous délivrent un set médiéval plutôt sympathique avec des allusions très senties à la carrière passée de Ritchie( Smoke on the water, version médiévale : marrant ) .Bénéficiant même d' un rappel , les 2 compères auront fait l' unanimité parmi le public.
Vingt minutes plus tard , Blackmore's Night entre en scène . Une lanterne géante est suspendue, un décor de scène magnifique entoure les protagonistes qui s' embarquent dans un show résolument plus rock que d' habiude , du moins si l' on compare avec le DVD Castles and dreams . Le set s' articule autour de Past times and good company , Under a violet moon, Diamonds and rust ,The village lanterne, Soldier of fortune, Minstrel hall ,Streets of London , Home again ( à partir de ce morceau , l' ambiance s'est enflammée) . Ritchie , taquin avec sa compagne lui improvise des passages imprévus au programme. Candice réagit , blasée: " de toute façon , il joue ce qu' il veut".Le groupe enchaine sur Mond Tanz /Child in time/ Mond Tanz où les 2 soeurs choristes font état de leur talent sur le passage que Ian Gillan ne peut plus chanter aujourd'hui . Les soli de batterie et d' orgue font leur apparition pour laisser place si je me souviens bien ( car je ne me souviens pas précisément de la set - list ) à une version de Renaissance faire bien enlevée . La surprise viendra ensuite d' une interprétation magistrale d' un titre de Rainbow , Ariel puis de Smoke on the water de seulement 2 minutes ( tout de même plus longue qu' à Paris en 87 ). S' enchainent The clock ticks on , Loreley et Fires at midnight où Ritchie se lache dans un solo incendiaire d' au moins 10 minutes . Un dernier morceau clotûre le set qui aura duré 2 h 30 et qui aura été filmé .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38990
Age : 54
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Jeu 1 Mai - 18:04

WHITESNAKE : Live at the Taverne des Billards , 30/11/06

Bon , ça y est nous les avons vus . Deux mois plus tôt ,je m' étais rendu sur ce lieu mythique qu'est l'Olympia puisque que j'avais assisté au concert de Blackmore's Night .
En effet , la Taverne des Billards se situe à l' intérieur même de l' Olympia , en annexe en quelque sorte .
Attendant devant la célèbre entrée dans un froid glacial , des copains du Forum Purple me rejoignent et d' entrée de jeu nous commençons à épiloguer sur le double album live Live in the shadow of the blues . Chacun y va de sa critique ou plutôt de ses impressions personnelles .
Peu avant 20h 45 , le Cov' et Doug Aldritch traversent le célèbre couloir bercés par la musique de Phoenix qui se produit sur la main - stage ce soir - là . Les vivas se font entendre pour les accueillir .
Nous nous acheminons vers la Taverne des Billards et puis au détour du long couloir , je croise Doug à qui je serre la main très chaleureusement et lui souhaite "bonne chance" pour ce mini concert acoustique .
La salle est magnifique . Ornée de statues baroques , celle - ci comporte un plafond qui est exceptionnellement haut ( probablement pour une meilleure acoustique des .............................boules de billard ) .Une petite scène , intime et conviviale se profile à l' autre extrémité de la pièce .
Les deux compères finissent par apparaître , montent sur scène et semblent visiblement détendus .
Give me all all your love entame le set . Le Cov ' est en voix et cela s' entend : voix chaude gorgée de feeling . La version est magnifique . A la fin de ce morceau , le vocaliste précise que nous pourrons nous livrer à un jeu de s - réponses .S' ensuit Ain' t gonna cry no more , morceau qu' il n' a pas interprété depuis fort longtemps . Chantée magnifiquement , cette chanson prend un autre essor en acoustique .
Visiblement très détendu ainsi que que je vous en ai fait part précédemment ,le Cov' pose une qui va ravir le public ( " What do you want to hear ? " : que voulez vous entendre ? ) Ce à quoi un des copains ,qui n' était pas référencé sur la liste des invités et qui a donc pu rentrer , s' écrie " Northwinds ".David s' éxécute en délivrant une version chargée d' émotion .
Le David réitère sa et je prends les devants puis m' écrie "Blindman" . Faisant mine de ne pas s' en souvenir ( " I don't remember that song ) , il m' invite à fredonner la première phrase de la chanson qu' il poursuit dans la seconde . Grand moment d' émotion pour le Philou qui probablement , ne s' en remettra jamais . La chanson est interprétée avec feeling et maestria . Le Doug s' était arrêté de jouer , tant la voix du sieur Coverdale était claire et bluesy .
Prenant une seconde pause après ce moment inoubliable , il invite son auditoire à lui poser quelques s . L' une d' elles attrait aux thèmes abordés dans ses chansons . Le Cov' répond qu' il est vivement préoccupé par les problèmes liés à l' environnement mais qu' il ne se sent pas suffisamment investi pour dénoncer quoi que ce soit ou faire de Whitesnake un groupe " politique". Cependant , il avoue aimer les arbres de cette planète ( "I love fucking trees" : équivoque , non ? )
Ayant aussi précisé au départ que le récent double album live constituait le terme d' un chapître , le Cov' accompagné de son fidèle comparse ( sérieux comme un premier de la classe), interprète 2 nouveaux titres All I want is you puis Dog dans des versions dépouillées ( c'est de l' unplugged ) . Oserais - je dire que ces nouveaus titres ne m' ont guère plus convaincu que cela sur le live ? Là , encore , les 2 titres semblent transcendés par l' interprétation acoustique qui en est faite .
Les accords de Here I Go again résonnent aussitôt ce qui offre au public l' occasion de participer activement et de chanter avec verve ce titre magnifique . David achève le set et sort de scène , accompagné par Doug .
Quelques minutes plus tard , les 2 compères reviennent sous les applaudissements nourris afin de se livrer à la traditionnelle séance de dédicace , le tout châpeauté par Olivier Garnier , responsable de Replica Records et SPV France , label du groupe .Me reconnaissant , Doug m' invite et signe le livret intérieur du Live in the shadow of the blues , me salue et me resserre la main très chaleueusement . Je me dirige vers David qui me signe le Live in Paris 1975 , ce qui me permet de lui poser la suivante : " Was it good memory ? YeSSSSSSSSSSs !!!!!!!!!!!!!!!!!!!! " Puis lorsque je propose à David de dédicacer Ready and willing ( vinyl d' origine) , le vigile intervient et tente de me dissuader . Le Cov 'se saisit alors de mon vinyl , le signe puis me salue à la japonaise en mettant ses mains devant lui . Après une poignée de main très chaleureuse , je prends congé et lui souhaite bonne chance pour la suite .
Ce fut donc magique et ce sera inoubliable , notamment grace à Blindman .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38990
Age : 54
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Jeu 1 Mai - 18:06

MAGNUM : Paris , Trabendo , 15/5/07

En ce 15 mai pluvieux , Magnum vient se produire au Trabendo devant un auditoire assez clairsemé .
En première partie , un jeune groupe niçois , répondant au nom d' Anthropia , délivre un set rageur influencé comme il se doit par des groupes comme Dream Theater ou Eldritch pendant 45 mn . Intéressant au début , un peu fatigant sur la fin .
C'est vers 20h50 que Magnum s' empare de la modeste scène du Trabendo. Le premier titre fait honneur au nouvel album Princess and the broken arrow puisqu' il s' agit de When we were younger , interprété dans une version décoiffante .Sitôt dit , sitôt fait, Backstreet kid de l' album Vigilante s' enchaine très rapidement . Les compères sont en forme surtout Harry James, le batteur que Magnum a débauché de Thunder .Le passage en revue du nouvel album se poursuit grace à Like brothers we stand qui s' avère magistralement interprétée par le combo . Le premier classique On a storysteller's night dynamise encore un peu plus le public qui visiblement demeure très enthousiaste , quant au fait de rééentendre ce standard . Retour au nouvel album avec Out of the shadow joué dans une version quasi semblable à celle de l' album .Succède à ce nouveau morceau un autre grand classique du groupe , How far Jerusalem . Magnifique en tous points de vue .
Dans cette première partie du show , le nouvel album est mis sur un piédestal puisque est annoncé Dragons are real , délivré dans une version parfaite .Malgré tout , on sent chez Bob Catley , une petite gêne au niveau vocal . En effet , à plusieurs reprises , le vocaliste force davantage sur sa voix . Pas étonnant , car nous constatons qu ' avant le show , le sieur Catley a absorbé pas moins de 3 ou 4 canettes de bière .
Les Morts Dansants est un titre reconnaissable entre tous : les fans en sont conscients et font part au groupe de leur satisfaction .S' ensuit We all run extrait de l' avant - dernier album Brand new morning . Vigilante se fait entendre dans une version pour le moins décoiffante . La chanson suivante est , à mon sens , une des plus belles que le groupe ait écrites , à savoir The Spirit , interprété dans une version prenante . Emotion garantie . Bob Catley tente de faire chanter le public et y parvient avec succès .
All England 's eyes , extrait de On a storyteller's night succède à ce grand moment chargé d' émotion . Mark Stanway , l' organiste martèle ses claviers jusqu' en être presque épuisé à la fin du morceau . Plus tout jeune , le Stanway . A ce propos , physiquement , notre ami semble véritablement marqué par une vie dissolue surtout lorsqu ' il fit partie de Grand Slam du grand Phil Lynott (R.I.P), connu pour ses excès en tout genre .
Kingdom of Madness est ensuite interprété dans une version , somme toute assez classique , Tony Clarkin , le guitariste assène ses riffs acérés et étincelants .
Le groupe s' éclipse pendant quelques minutes pour revenir et interpréter encore un extrait du nouvel album , à savoir Thank you for the day . Le concert s' achève sur une version dantesque de Sacred hour .
Un bonheur n' arrive jamais seul . Quelques minutes après le concert , le groupe se prêta au rituel des dédicaces et des photos , le tout sans mouvements d' humeur . Quelle classe !!!!! Ce fut donc une excellente soirée de bout en bout .

Set - list
When we were younger
Backstreet kid
Like brothers we stand
On a storyteller's night
Out of the shadows
How far Jerusalem
Dragons are real
Les Morts dansants
We all run
Vigilante
The Spirit
All England's eyes
Kingdom of madness

RAPPEL
Thank you for the day
Sacred hour
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38990
Age : 54
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Jeu 1 Mai - 18:06

IRON MAIDEN : Paris , Espace Balard , 29/10/84

Le souvenir de ce concert restera à jamais gravé dans ma mémoire , tant il fut intense de bout en bout .
En ce 29 octobre 1984 glacial ( il y avait encore des saisons en ce temps - là ) Iron Maiden fit une halte à Paris sous le modeste châpiteau de l' Espace Balard pour la tournée la plus monumentale que le groupe ait réalisée à savoir le World Slavery Tour . Cette tournée couvrit plus de 200 dates au terme duquel le combo sortit épuisé , harassé . Des rumeurs de split ont même circulé à l' époque .
Après une première partie assurée par Mötley Crüe qui assura un show sans surprises , le discours de Churchill se fit entendre pour annoncer l' entrée en scène du groupe . Aces high entama les hostilités . Le public déchaîné se déplaçait latéralement , ressemblant au mythique Kop de Liverpool des années 70 . Le combo s' embarque dans une interprétation hallucinante de 2 minutes to midnight . C'est à se demander si le groupe sera en mesure de tenir ce rythme infernal pendant près de 2 heures . Eh bien oui . Bruce annonce The Trooper interprété dans une ambiance de délire indescriptible . Le refrain contenant les célèbres AAHH , AHHH, AHHH se verra renforcé par un rôt biérisé du plus bel effet chez mon voisin de droite , laissant diffuser des effluves pour le moins odorantes . Y a des choses qui marquent .
On poursuit toujours dans le répertoire de Piece of mind puisque le groupe s' attèle à l' interprétation de Revelations . Ce soir - là , ce fut dantesque car Steve Harris , visiblement déchainé avec sa désormais basse bleue exhorte le public à headbanguer comme un seul homme , ce qui fut fait dans la minute qui suivit . Les crinières se balançaient de haut en bas , laissant ainsi échapper des milliers de goutellettes de sueur . Mais non , ce n'est pas sale !!!
L' enchainement avec Flight of Icarus ( premier single de Piece of mind ) fut imparable .
Bruce , dans un français quasi impeccable , exposa ses raisons pour lesquelles le groupe s' était attelé à composer le morceau qui allait suivre à savoir Rime of the Ancient Mariner ( l' histoire d' un albatros épris de liberté) . Ce titre éminemment long ( peut - être en est - ce la cause ? ) n'est plus interprété aujourd'hui , ce qui est fort dommage d' ailleurs .Le break ( passage inspiré d' un poème de Samuel Taylor Coleridge ) durant lequel Harris délivre ses accords que tout bassiste de hard - rock s' évertue à reproduire , fut ponctué d' un évènement particulièrement cocasse . En effet , les lumières s' éteignirent subitement , ce qui amplifia l' aspect mystérieux de ce morceau et de fines goutelettes de sueur commencèrent à nous tomber dessus . On se serait crû en pleine mousson asiatique !!!
Après ce long morceau qui fit état de la puissance vocale de Bruce , notamment sur le passage final , le groupe interpréta le seul instrumental du nouvel album à savoir Losfer words . Ce fut somme toute une version analogue à celle figurant sur l' album .
Ayant à coeur de défendre son nouvel album sur scène et plus particulièrement à Paris , où l' accueil s'est toujours révélé des plus chaleureux , le groupe se mit à jouer Powerslave dans une ambiance de feu .
Le morceau dévia ensuite sur un solo très inspiré de Dave Murray .
L' introduction ultra - célèbre de The number of the beast se fit entendre et à ce moment présent , le public devint FOU , une attitude comparable à celle du Kop du Liverpool F.C dans les années 70 .
A cet instant - là , les classiques s' enchainèrent au pied levé : Hallowed be thy name pour commencer dans une atmosphère limite orgiaque ( non , je plaisante ) où Bruce , en forme comme jamais réalisa une performance vocale remarquable puis 22 Acacia Avenue puis Iron Maiden , les 2 titres ayant été interprétés dans des versions magnifiques .
Le groupe prit congé pendant quelques minutes .
Bruce se chargea de présenter les membres dans une ambiance dont je vous laisse seuls juges puis nous gratifia du titre suprême de meilleur public du monde ( " Vous êtes les meilleurs ") Quel démagogue ce Bruce !!!
Run to the hills fut ensuite interprété avec maestria nous permettant de nous égosiller une fois de plus . Running free incita notre ami vocaliste à nous faire participer activement , ce que nous fîmes avec coeur . Le concert s' acheva sur une version somme toute assez classique de Sanctuary mais efficace clôturant un gig exceptionnel .Le bootleg The Power of Paris est là pour me le rappeler .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38990
Age : 54
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Jeu 1 Mai - 18:07

GARY MOORE : Paris Zénith , 14/11/85

C'est donc sur un souvenir vieux de 22 ans et sur l' écoute simultanée du bootleg que je vais vous relater ce concert mémorable .
Run for cover sur lequel repose cette tournée , est sorti quelques mois plus tôt . Le Moore s' embarque dans une tournée européenne qui passe par Paris le 14 novembre 1985 avec Mama's Boys en support -act .
Le show débute avec le titre éponyme du nouvel album Run for cover interprété dans une version incendiaire . Murders in the sky , relatant le tragique épisode d' un Boeing 747 sud - coréen abattu par la chasse soviétique en 1984 est ensuite interprété .La version délivrée ici dévoile tout le talent de notre ami Gary qui n'est pas venu ici pour faire de la figuration mais bel et bien pour en découdre . Les soli sont incisifs et dévastateurs .
Shapes of things des Yardbirds est méconnaissable quand on connaît l' original est magistralement chanté par son fidèle comparse Neil Carter ( ex- UFO ). En effet , le morceau dure prés de 8 minutes et le groupe se déchaine littéralement .
Cold hearted , morceau sur un tempo plus lourd que les 3 précédents est interprété avec brio et maestria . J' ai toujours aimé cette chanson .
Gary s' embarque dans un classique qu' il avait déjà interprété au Breaking Sound Festival du Bourget en août 84 , à savoir The End of the world . Nothing to lose , extrait de Run for the cover , suit immédiatement après dans une version plus enlevée que la version initiale .
Pause romantique puisque Gary décide de jouer un titre sorti récemment en maxi en l' occurrence Empty rooms . Malgré ses balafres ,le père Gary est un être doué de sensibilité .Eh oui , ça ne s' improvise pas . La version interprétée ce soir - là fut belle à pleurer .
L' Irlandais empoigne une guitare acoustique et entame Victims of the future , chanson - titre de l' album précédent . La lourdeur transparaît du morceau beaucoup plus que sur l' album studio . A l' issue de cette chanson , Gary Moore fait état de tout son talent de guitariste en nous gratifiant d'un solo éblouissant .
L'intro d' Out in the fields et votre serviteur , fan depuis des années de Thin Lizzy et de son leader charismatique Phil Lynott , espérait bien secrètement une venue impromptue du grand gaillard . Mais non , il ne vint pas comme il l' avait poutant fait à l' Hammersmith Odeon de Londres , deux mois plus tôt . Deux mois plus tard , il disparaissait dans les circonstances que l' on connaît . All messed up permet à Gary de faire participer le public déchainé ce soir -là . Rockin ' every night s' enchaine magnifiquement à All messed up . Le public devient fou , tant la version est apocalyptique . La reprise de Free, Wishing well qui suit est interprétée d' une façon assez similaire à celle qui figure sur l' album live de 1983 ( Rockin ' every night acheté à l' époque en import japonais chez Juke Box , au centre commercial Gaîté - Montparnasse ) . Que de souvenirs !!!!!
Le concert s' achève sur 2 morceaux d' anthologie : Back on the streets et Parisienne walkways (co - écrit avec le grand Phil ) . La version est émouvante , étourdissante de feeling et de technicité .
Voilà ce concert que je n' oublierai jamais grace au programme acheté ce soir -là , le ticket que je conserve bien précieusement avec les autres et le bootleg récupéré , il y a deux ans .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38990
Age : 54
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Jeu 1 Mai - 18:08

SCORPIONS : Paris Bercy , 29/2/84

Grand jour pour les Franciliens. En ce jour béni du 29 février 1984, fut inauguré le Palais Omnisports de Paris Bercy . Je m' y rendis en compagnie de Rem77 et d' un de ses collègues.
Pour cette toute première affiche, les Scorpions y font une halte pour célébrer la parution de leur dernier album en date Love At First Sting qui , à cette époque , fut un immense succès notamment grâce à la ballade Still Loving You. Cela constitue le dernier concert européen.
Dans leurs valises , les Teutons ont emmené les rugueux Irlandais qui se font appeler les Mama's Boys . Fiers de leurs 2 albums Plug It In et Turn It Up , les frères Mac Manus délivrèrent un show torride sans fioritures.

Quelques instants plus tard , les lumières s' éteignirent à nouveau pour signaler l' arrivée des Scorps dans un nuage de fumée après une introduction pour le moins cataclysmique . Coming Home déboula tel un ouragan sur le P.O.P.B et fut aussi enchaîné à Blackout qui reçut un accueil chaleureux de la part du public. Visiblement , le gang de Hannovre n' a pas l' intention d' effectuer de temps mort . En effet , survient Loving You Sunday Morning dans une version apocalytique . Les musiciens sont heureux d' être présents ce soir , sachant qu 'ils inaugurent une enceinte dont on s' apercevra par la suite que l' acoustique ne se révèlera pas excellente.
Deuxième titre du nouvel album : Bad Boys Runnin'Wild . La version proposée fut magnifique surtout au niveau de l' introduction du riff . Klaus Meine semble en voix (il va vite déchanter et ce , dans les deux sens du terme). Le titre achevé , le vocaliste remarqua que dans la fosse , certains spectateurs se bousculaient voire se battaient . Il les somma de stopper immédiatement sous peine d' arrêter le concert qui devait être" considéré comme une fête", tels furent ses propos. 1er incident sans conséquence.
Meine annonça Make It Real d' Animal Magnetism qui fut interprété avec maestria . J' aimé toujours aimé cet album notamment pour ce titre , Don't Make No Promises et Lady Starlight .
Big City Nights , autre nouveau titre met tout le monde d' accord , tant la puissance de feu fut "meurtrière" ce soir-là . Le titre que beaucoup d' aficionados de la guitare survint juste après , puisque Meine s'écria "Coast To Coast !!!!!!!!! " . Il est fort dommage que le Schenk ne fit pas d' apparition comme le firent Meine et Rudolf Schenker lors d' un concert du MSG à l' Hammersmith Odeon de Londres en octobre 83 sur Doctor Doctor d' UFO . Le tout sera immortalisé sur l' album live Rock Will Never Die.
Les notes d' Always Somewhere résonnèrent dans l' arène , provoquant dans le public , une réaction émue , tant ce titre est BEAU . Et puis , le deuxième incident survint . Soudain , Klaus Meine quitta la scène . Interloqués , nous nous demandâmes ce qui se tramait . Pendant ce temps , les quatre autres musiciens poursuivirent la chanson . Et là , il y eut un grand moment d' émotion , nous chantâmes couplets et refrains d' Always Somewhere .Inoubliable !!!!!!!!!!!!!! Le titre achevé , Klaus Meine , après quelques minutes de flottement , revint en s' excusant de la panne vocale dont il avait été victime . Quelques temps plus tard , il sera opéré d' un polype au niveau des cordes vocales. Holiday fut interprété avec son lot d' émotion puisque comme sur le titre précédent , nous prîmes une part déterminante . C'est ailleurs cette version qui fut retenue pour figurer sur le double live World Wide Live qui sortira courant 85.
Le single choisi pour Love At First Sting , Rock You Like A Hurricane , fut , somme toute , interprété dans une version efficace mais classique.
S' ensuivit Can't Live Without You délivré dans une version ultra- rapide enchainé au solo de batterie d' Herman Rarebell qui nous fit état de son talent. Don't Make No Promises suivit de près dans une version particulièrement enlevée . L' autre grand morceau de Blackout , Dynamite , fut exécuté avec une puissance telle , qu ' à son terme , nous fûmes assommés par tant de décibels .
Ce fut ensuite au tour de The Zoo qui s' étira sur plus de 6 mn , titre durant lequel Meine exhorta le public à se manifester encore davantage . Another Piece Of Meat clôtura cette grand'messe dans une magie indescripitible . Le public était aux anges .
Le rappel ne fut pas bien long puisque les cinq Teutons revinrent interpréter Can't Get Enough dans un déluge de décibels.
Voilà pour ce souvenir , grâce bien évidemment au boot récupéré depuis . Disons que nous eûmes l' impression d' assister à un concert émotionnellement très fort , notamment sur Always Somewhere et Holiday.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38990
Age : 54
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Jeu 1 Mai - 18:10

QUEEN : Paris , Palais des Sports , 19/4/82

Réjoui à l'idée d' assister à mon premier concert , je me dirigeai vers le Palais des Sports qui se remplit tout doucement . Queen vint effectuer la promotion de son album Hot Space fortement vilipendé par la presse spécialisée de l'époque .
Quelques minutes plus tard , les lumières s'éteignirent pour accueillir le groupe Bow Wow Wow (ne pas confondre avec le groupe de hard rock nippon où figurera quelques années plus tard un des intermittents du Rock , à savoir Neil Murray ) . Oeuvrant dans une new wave indigeste de l'époque , le groupe vit son set s' écourter et sortit sous les jets de bouteilles et projectiles en tout genre , le chanteur n'hésitant pas à user de son majeur pour manifester son mécontentement .

Après cet épisode fâcheux , les lumières se ré-éteignirent dans une ambiance de folie indescriptible . Queen était bien là au complet , entama Flash puis The Hero sans temps mort . Tie Your Mother Down se fit entendre dans un déluge de décibels , Mercury chantant admirablement bien et May assurant les soli incisifs avec brio . Action This Day , extrait de Hot Space lui succède dans une version assez fidèle à celle qui figure sur l'album . L'ami Freddie se mit seul au piano face à ses verres de bière qui menacent de se renverser à chaque fois qu'il martèle son clavier et interpréta Play The Game dans une version particulièrement émouvante. Retour à l'album Hot Space que le groupe est venu promouvoir . En effet , le quatuor entama Staying Power (titre que je déteste au plus haut point ) dans une version qui ne me toucha guère .
De retour à son piano , Freddie introduisit ce titre magique qu'est Somebody To Love (que reprit magnifiquement George Michael lors du concert -tribute à Freddie au Wembley Stadium , le 20 avril 1992) et en délivra une version dantesque . Get Down Make Love de l'album News Of The World permit au public de constater à quel point le light-show du groupe fut particulièrement performant pour l'époque . Under Pressure , initialement interprété en duo avec David Bowie , sera délivré dans une version , ma foi, satisfaisante , titre qui, avec le temps , deviendra un incontournable des set-lists du groupe . John Deacon , le bassiste s'en donnera à coeur joie notamment sur l' intro vrombissante de ce morceau.
Quart d'heure romantique pour le public parisien que Mercury va solliciter activement sur Love Of My Life . Malgré le barrage de la langue , la réaction est enthousiaste de la part de Freddie , celui-ci ayant manifestement occulté la piêtre prestation du public de Montréal que l' on peut aujourd' hui écouter sur le double live Rock Montreal qui vient de paraître. Seul devant son piano , Mercury captive, enthousiasme et envoûte son auditoire grâce notamment à l' interprétation de ce merveilleux morceau qu'est Save Me .
Le set redémarre de plus belle avec le titre Back Chat issu également de Hot Space . A oublier. Les accords de Fat Bottomed Girls , extrait de l'album Jazz résonnent dans l'enceinte du Palais des Sports . Ce titre est , note pour note interprété d'une façon similaire à celle qui figure sur l'album . Brian May et le Mercury s'amusent à se poursuivre , laissant sur le côté gauche de la scène , l'impertubable John Deacon . Derrière , Roger Taylor martèle ses fûts comme un damné et à la fin du morceau se leva brusquement pour saluer le public . Mercury empoigna , à ce moment précis , une guitare pour introduire Crazy Little Thing Called Love qui dura près de 6 minutes. Mustapha de Jazz introduisit LE morceau de Queen , à savoir Bohemian Rhapsody , où si je me souviens bien , on aperçut un écran où figurèrent les quatre visages des membres du groupe , interprétant le passage classique. Le morceau, une fois achevé , reçut comme à chaque fois qu' il est interprété , une ovation sans précédent . Brian May , déchainé comme pas un , s'attaqua à Now I'm Here donnant à l' opportunité au vocaliste de faire participer son auditoire une fois de plus . Le morceau déboucha sur Dragon Attack extrait de The Game puis reprit sa trame initiale . A partir de là , le rythme s' accéléra : Another One Bites The Dust fit son apparition dans une version bien enlevée , titre auquel fut enchainé sans temps mort Sheer Heart Attack dans une version incendiaire .
Le groupe choisit ce moment bien particulier pour s' éclipser pendant une bonne dizaine de minutes pour mieux revenir avec l' interprétation de deux classiques ,We Will Rock You et We Are The Champions . Le concert s' achèvera en apothéose grâce au God Save The Queen .
Pour un premier concert, ceci s' avèra un grand souvenir . Je les revis deux ans plus tard avec autant d' enthousiasme.

Set-list

Intro
Flash
The Hero
Tie Your mother Down
Action This Day
Play the Game
Staying Power
Somebody To Love
Get Down Make Love
Under Pressure
Love Of My Life
Save Me
Back Chat
Fat Bottomed Girls
Crazy Little Thing Called Love
Mustapha
Bohemian Rhapsody
Now I'm Here
Dragon Attack
Now I'm Here (reprise)
Another One Bites The Dust
Sheer Heart Attack
We Will Rock You
We Are The Champions
God Save The Queen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
David
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 866
Age : 22
Localisation : 33
Emploi/loisirs : Musicien :)
Groupe préféré : Pink Floyd & Metallica !!!!!!!!
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Dim 4 Mai - 19:37

Roger Waters, Magny Cours, 14 Juillet 2006

Résister 4 heures sous une canicule de 35 °, voilà ce qu’il faut pour voir notre Roger! Heureusement, 4 heures ca passe vite quand on discute Pink Floyd avec d’autres fans…
18h30, première partie !
Un guitariste blues répondant au nom de Tony Joe White nous lance des phrasés blues dans la tronche pendant plusieurs minutes… Que du bonheur… Hélas, ca ne dure pas…
19h30, deuxième partie !
Un chanteur aux mélodies mièvres et aux cheveux frisés, vous l’avez reconnu, c’est Laurent Voulzy…
Dommage, aux premiers accords des morceaux Rockcollection, éclate un coup de tonnerre, vite suivi par une pluie abondante…
« Toute la pluie tombe sur moi » nous murmure Laurent dans son micro… Ben justement, c’est bien le seul à être a l’abri…
Après un set de 1h, Laurent nous quitte… et OH MIRACLE, il ne pleut plus !
20h30, Roger arrive, sous les applaudissements et les cris de la foule en transe (: :
« Est-ce que vous êtes prêts?! » nous dit-il avec son accent anglais…
Evidemment qu’on est prêts, Roger! Et ca commence avec In The Flesh. Le son est vraiment super. En même temps, vu les enceintes de 5 mètres de haut qui le sortent, c’est pas étonnant. Une fois le morceau fini, Roger prend sa guitare acoustique et nous chante la sublime chanson Mother, dans laquelle Roger se trompe, et inverse les paroles, provoquant une nuée de sifflements pas bien méchants ^^. Après ca, Roger nous offre une version différente de Set the Controls for the Heart of the sun avec un solo de clarinette excellent, qui fait bien planer…
Des accords de claviers résonnants, une photo de Syd sur l’écran géant, et Shine on you crazy diamond commence. Un des plus beaux moments du concerts. Les premières notes de Have a Cigar résonnent dans tout le stade, et Roger nous la chante entièrement! C’était bien la peine de faire tout un caprice et d’engager Roy Harper, pour la chanter sur l’album alors qu’il la chante mieux que lui… Le morceau est suivi de Wish You Were Here au début duquel Roger nous annonce : « Toute la soirée est pour Syd, évidemment » Emotion. Après ce bon moment, Roger nous chante quelques chansons de The Final Cut : Souphampton Dock et The Fletcher Memorial Home dédiée a son père. Après ca, Roger nous annonce des nouveaux morceaux ! Perfect Sense et Leaving Beirut sont les titres des nouveaux morceaux. Lors de Perfect Sense, un cosmonaute gonflable vole au dessus de nos têtes. Leaving Beirut est un magnifique morceau de presque 15 minutes qui nous transporte une fois de plus … Là, on sent que Roger commence a fatiguer… Une petite dernière? Sheep, tiré de Animals, qui est le seul morceau qui sera joué de cet album, lors duquel Roger a une énergie a couper le souffle.

Allez, une pause !

Quelques minutes après, Roger revient et nous joue l’intégralité de Dark Side Of The Moon !!!
Speak To Me, Breathe, On The Run, Time, The Great Gig In The Sky, Money, Us And Them, Any Colour You Like, Brain Damage, Eclipse… Décidement, Roger arrive encore a jouer du grand Pink Floyd, même après tant d’années. Et il le joue comme a l’époque en plus… Vraiment génial!!

Un rappel ?

Roger revient et présente son groupe. Ceci fait, Roger enchaîne avec The Happiest Days Of Our Lives, suivi de Another Brick In The Wall, de Vera, Bring The Boys Back Home et ……………………………………….. COMFORTABLY NUMB!!! Les solos sont incroyables, Snowhy White et son compère jouent quasiment a l’unisson et c’est … jouissif ^^
Ce concert restera a jamais gravé dans ma mémoire, et a chaque fois que je l’écoute, l’émotion s’empare de moi Wink.

Pour les intéressés, j’ai le bootleg =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumactif.com
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38990
Age : 54
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Dim 4 Mai - 19:47

Merci David pour cette magnifique review !!!!!!!!! cheers cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
BLACKY
Immigrant Song
Immigrant Song
avatar

Nombre de messages : 1195
Age : 59
Localisation : neuf cube
Emploi/loisirs : assuré associal
Groupe préféré : le plus grand groupe du monde
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Dim 4 Mai - 19:57

si le son est bon je veux bien, live en bourgogne j le veux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Boris the Spider
Moby Dick
Moby Dick
avatar

Nombre de messages : 553
Age : 23
Localisation : DTC
Groupe préféré : The Who!
Date d'inscription : 01/05/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Dim 4 Mai - 19:58

Met nous ta review pour les concerts des Who!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://thewho.fr-bb.com/index.htm
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38990
Age : 54
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Dim 4 Mai - 20:41

BLACKY a écrit:
si le son est bon je veux bien, live en bourgogne j le veux.

Bah moi aussi !!!!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Phil
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 38990
Age : 54
Localisation : 9 cube
Groupe préféré : THIN LIZZY / LED ZEPPELIN / BLACK SABBATH /DEEP PURPLE / AC/DC / WHITESNAKE / UFO
Date d'inscription : 28/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Mer 25 Juin - 5:37

Tesla : Paris , Trabendo , 24/6/08

C'est dans une moiteur insoutenable que Tesla revient à Paris après 17 ans d'absence . On ne peut pas dire qu'en termes d'actualité , le groupe soit dans une phase très créative . En effet , on fait du neuf avec de l'ancien . Deux albums de covers , ma foi très réussis et un DVD live Cumin' Atcha Live qui s'apprête à sortir . Donc pas de nouvelles compositions à défendre sur scène .
Le groupe se présente avec un nouveau guitariste Dave Rudes , ce dernier remplaçant Tommy Skeoch qui , manifestement , a été évincé par les quatre autres membres , suite à d'importantes absorptions de produits illicites en tout genre .
Tel un météore , le groupe déboule sur scène avec Comin' Atcha Live dans une version étirée , comparable à celle qui figure sur le double live Replugged Live . On sent véritablement le groupe heureux de revenir jouer en France après tant d'années . Into The Now , le morceau-titre du dernier véritable album en date est interprété avec efficacité mais ne retient guère plus l'attention .En revanche , le titre suivant Gettin' Better , un des classiques du groupe , suscite davantage d'enthousiasme , incitant notre ami Jeff Keith à exhorter le public afin que celui-ci se manifeste plus bruyamment .
Le combo , ayant ses albums de covers à promouvoir , s'attèle à Space Truckin' de Deep Purple et s'en sort magistralement . En effet , la version délivrée hier soir , fut de toute beauté , mettant en exergue le talent de notre jeune guitariste remplaçant qui a des faux airs à la Allen Collins de Lynyrd Skynyrd . Le morceau qui suit , à savoir Song And Emotion , est d'autant plus émouvant qu' il est dédié à Steve Clark , le guitariste de Def Leppard , disparu , il y a de cela quelques années . Le groupe enchaina sur The Way It Is , autre classique , titre pour lequel , j'avoue avoir toujours eu une bonne accroche . Hang Tough qui suivit , accentua chez le groupe , l'envie d'en découdre , tant la version délivrée , fut lourde et rythmée à souhait . Celle-ci s'étira , permettant au public de participer très activement au refrain . S'ensuivit Heaven's Trail interprété avec une efficacité rare notamment Brian Wheat qui , armé de sa basse Hofner , martèle le morceau comme il se doit , accompagné par le non moins talentueux batteur Troy Lucketta . Time fait suite à ce magnifique morceau et fut interprété dans une excellente version .
Frank Hannon empoigne sa guitare sèche pour interpréter un des titres que le public attend avec ferveur à savoir Love Song . Celui-ci d'ailleurs ne se fait pas prier pour reprendre le refrain "Love Will Find A Way" . What U Give fait suite à Love Song . What U Give s'avère être un titre particulièrement bien construit puisqu'il s'articule dans un premier temps autour d'une partie très lente pour s'accélérer quelque peu dans un second temps . Le groupe s'attèle à Signs qui depuis très longtemps , constitue un des incontournables des set-lists , titre qui , il convient de le dire , fut popularisé par le double live acoustique Five Man Acoustical Jam , publié en 1990 . Modern Day Cowboy clôt (déjà) le set . Mais alors quelle version !!!!!!!! Punchy à souhait , les guitares crépitent telles des Kalachnikovs .
Prenant quelque répit pour se remettre de cette prestation apocalyptique , le groupe revint pour interpréter avec brio Little Suzi enchaîné à Edison's Medicine .
Grand concert , certes trop court , même pas 90 mn mais bon , revenez quand vous voulez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://led-zeppelin.forumsactifs.com
Florian
Misty mountain hop
Misty mountain hop
avatar

Nombre de messages : 1406
Age : 25
Groupe préféré : Thin Lizzy
Date d'inscription : 03/05/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Mer 25 Juin - 8:07

Phil a écrit:
BLACKY a écrit:
si le son est bon je veux bien, live en bourgogne j le veux.

Bah moi aussi !!!!!!!!!!

Pas mieux..... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ronan
Immigrant Song
Immigrant Song
avatar

Nombre de messages : 1054
Age : 51
Localisation : Région Parisienne
Groupe préféré : Devinez!!!!
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Mer 25 Juin - 15:40

Merci pour la review Phil !!
"Space Truckin" ça m'aurait vraiment gonflé!!! il y a d'autres morceaux à jouer!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ronan
Immigrant Song
Immigrant Song
avatar

Nombre de messages : 1054
Age : 51
Localisation : Région Parisienne
Groupe préféré : Devinez!!!!
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Sam 28 Juin - 17:08

TODD RUNDGREN
le 20/11/2008 à 20h00 LE TRABENDO (PARC DE LA VILLETTE)
PARIS
28,00 €
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gibsonboy
Heartbreaker
Heartbreaker
avatar

Nombre de messages : 280
Age : 38
Localisation : Strasbourg....
Emploi/loisirs : Aide Soignant
Groupe préféré : AC/DC
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Sam 28 Juin - 17:15

Mon prochain concert :
Mercredi 2 juillet 2008!
Strasbourg Palais des congrés !
Buddy Guy et Solomon Burcke!!!
yes j'ai hate
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ronan
Immigrant Song
Immigrant Song
avatar

Nombre de messages : 1054
Age : 51
Localisation : Région Parisienne
Groupe préféré : Devinez!!!!
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Sam 28 Juin - 17:20

gibsonboy a écrit:
Mon prochain concert :
Mercredi 2 juillet 2008!
Strasbourg Palais des congrés !
Buddy Guy et Solomon Burcke!!!
yes j'ai hate

Les deux ensemble, ça risque d'etre du tout bon!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gibsonboy
Heartbreaker
Heartbreaker
avatar

Nombre de messages : 280
Age : 38
Localisation : Strasbourg....
Emploi/loisirs : Aide Soignant
Groupe préféré : AC/DC
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Sam 28 Juin - 17:30

Ronan a écrit:
gibsonboy a écrit:
Mon prochain concert :
Mercredi 2 juillet 2008!
Strasbourg Palais des congrés !
Buddy Guy et Solomon Burcke!!!
yes j'ai hate

Les deux ensemble, ça risque d'etre du tout bon!!!

Je pense, je les ai jamais vu en concert...

Je ferais une review
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ronan
Immigrant Song
Immigrant Song
avatar

Nombre de messages : 1054
Age : 51
Localisation : Région Parisienne
Groupe préféré : Devinez!!!!
Date d'inscription : 29/04/2008

MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   Sam 28 Juin - 17:33

gibsonboy a écrit:
Ronan a écrit:
gibsonboy a écrit:
Mon prochain concert :
Mercredi 2 juillet 2008!
Strasbourg Palais des congrés !
Buddy Guy et Solomon Burcke!!!
yes j'ai hate

Les deux ensemble, ça risque d'etre du tout bon!!!

Je pense, je les ai jamais vu en concert...

Je ferais une review

J'ai vu les deux et dernièrement Salomon Burke et c'est vraiment un sacré personnage!!!
J'avais été légèrement déçu par Buddy Guy, mais c'était quand même du tout bon!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Vos concerts (reviews)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Vos concerts (reviews)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 28Aller à la page : 1, 2, 3 ... 14 ... 28  Suivant
 Sujets similaires
-
» la Ozark 3515
» Fender JazzBass Road Worn
» dobro hound dog chez thomann
» MM Blues reso à la maison
» Harley Benton slider II

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Led Zeppelin :: Musique hors LZ :: Musique Non-Led Zep-
Sauter vers:  
Les forums partenaires